Intervention de Jean-Félix Acquaviva

Réunion du mercredi 27 juin 2018 à 21h00
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Félix Acquaviva :

La représentation nationale s'honorerait de permettre qu'on entre dans le cycle d'une société de droits et de devoirs. Les citoyens doivent avoir conscience de leurs droits comme de leurs obligations, dont le vote fait partie. Le vote est non seulement un droit et une liberté, mais aussi un devoir moral et collectif. Il est sain de donner cette réponse. C'est pourquoi nous sommes favorables au vote obligatoire, ce qui ne nous empêche pas d'explorer d'autres voies pour inciter à une participation plus forte.

1 commentaire :

Le 30/03/2019 à 08:37, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Encore une fois, obliger les gens à aller voter pour des égoïstes prétentieux, sournois et hypocrites, communautaristes en prime, ce n'est pas ce que j'appelle accomplir son devoir civique, ni défendre les valeurs de la République.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion