Intervention de Sébastien Jumel

Réunion du mercredi 27 juin 2018 à 21h00
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

Ce débat fait la démonstration que notre démocratie est malade. Il y a donc urgence à réparer le lien entre nos citoyens et la République. Inscrire des objectifs de démocratie participative dans notre Constitution aurait pu y contribuer. En créant les conditions d'une co-élaboration par les citoyens, nous ferions en effet la démonstration de l'utilité de l'engagement citoyen et du vote, comme de l'utilité d'avoir des représentants qui répondent aux questions posées.

En fait, votre projet va dans la direction opposée. Il va éloigner les citoyens toujours un peu plus des décisions qui les concernent, au plan territorial et au plan politique, notamment en privant leurs représentants de leur capacité à intervenir. Votre projet ne va donc qu'aggraver la crise.

1 commentaire :

Le 30/03/2019 à 08:39, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Il y a donc urgence à réparer le lien entre nos citoyens et la République. Inscrire des objectifs de démocratie participative dans notre Constitution aurait pu y contribuer"

C'est une intervention qui date d'avant les gilets jaunes, le besoin de démocratie véritable se faisait déjà sentir dans certaines interventions.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion