Intervention de Charles de Courson

Réunion du jeudi 13 septembre 2018 à 21h30
Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCharles de Courson :

Si l'on pousse le raisonnement de notre collègue Juanico, il faut nationaliser le PMU, il faut nationaliser les casinos, voire tout interdire ! Allez au bout de votre raisonnement, cher collègue : il est d'ailleurs tout à fait respectable. Mais cela s'appelle la prohibition. (Sourires) Et je me permets de vous rappeler que les jeux d'argent en France ne sont autorisés que dans quatre secteurs : casinos, jeux en ligne, FDJ et PMU. Si vous les interdisez partout, les gens iront jouer à l'étranger et ce sera pire que tout : mieux vaut un système encadré, public ou privé.

J'observe que les casinos sont extrêmement encadrés : ils ont même des obligations de prévention et d'interdiction de jeu. C'est ce qui explique qu'à l'entrée de tous les casinos, on vous demande votre carte d'identité pour vérifier que vous avez dix-huit ans, et que vous n'êtes pas interdit de jeu. Vous soulevez le problème du Loto, où il n'y a pas d'interdiction de jeu : on peut y réfléchir, mais dans une optique de prévention.

Vos arguments ne tiennent donc pas. On peut s'interroger sur le caractère stratégique du Loto, comme sur celui du PMU et des casinos aussi. Un peu de raison, revenons sur terre !

2 commentaires :

Le 11/03/2019 à 14:20, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Il est très difficile d'aller jouer à l'étranger. Donc, si les jeux d'argent sont interdits en France, fort peu de monde pourra se permettre d'aller jouer à l'étranger, seuls les très riches pourront le faire, et ce qui importe ici est de protéger la population pauvre ou moyenne du pays des risques du jeu, inacceptable dans un pays qui se prétend démocratique et qui doit diriger exclusivement l'effort des citoyens vers le travail, et non pas vers la fantaisie sans issue des jeux d'argent.

Mais on comprend que dans ce système politique hypocrite où nous vivons les jeux d'argent sont fortement tolérés et même encouragés, par un système qui sait très bien qu'il n'est pas possible de trouver de l'emploi pour tout le monde. Et où la participation démocratique n'est qu'un leurre.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/03/2019 à 09:36, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" Allez au bout de votre raisonnement, cher collègue : il est d'ailleurs tout à fait respectable. Mais cela s'appelle la prohibition. (Sourires)"

La drogue est bien interdite, pourquoi pas les jeux d'argent ? Cela provoque le même processus d'addiction, et toute addiction doit être combattue avec la même virulence.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion