Charles de Courson

, député UAI de la 5ème circonscription de la Marne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • 38 Rue de la Petite-Sainte 51300 Vitry-le-François 03 26 73 29 70
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • Mme Catherine Marchand
    • M. Arnaud Ballet
    • Mme Fatma Gouasmia
    • M. Sébastien Mirgodin
    • Mme Maud Krebs

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
336Total777
9adoptés40
170rejetés377
13tombés56
40retirés87
59non soutenus107
45irrecevables102
0en attente8

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 8 mois)

Tous ses mots

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Charles de Courson Flux rss

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 - Suite à ses propos du 15/12/2017, Laïc1 a dit le 22/12/2017 :

Avatar par défaut

"Merci, monsieur le président, d'avoir l'immense bonté de me donner la parole. " M. a tout le temps la parole, quel que soit le président de séance.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 - Suite à ses propos du 15/12/2017, Laïc1 a dit le 19/12/2017 :

Avatar par défaut

Quels petits fainéants ces travailleurs, ils osent ne pas venir au travail quand ils sont malades, quelle engeance. Par contre, si un gros actionnaire a un petit rhume, c'est normal qu'il reste au lit à regarder la télé, pas vrai ?

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 28 commentaires