Intervention de Frédéric Reiss

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 21h30
Pour une école de la confiance — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrédéric Reiss :

Il ne faut tomber dans le travers de la loi bavarde, et je remercie M. le ministre de ses explications. L'article L. 321-3 du code de l'éducation, qui vise certes l'enseignement du premier degré, précise que la formation « assure conjointement avec la famille l'éducation morale et civique qui comprend, pour permettre l'exercice de la citoyenneté, l'apprentissage des valeurs et symboles de la République ». Nous voterons donc contre cet amendement.

1 commentaire :

Le 25/02/2019 à 09:12, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

On demande en classe leur origine aux élèves, pour ensuite leur faire un traitement différencié, où sont les valeurs de la République dans ces conditions ? L'autosatisfaction déclarée à l'assemblée ne résiste pas à l'épreuve des faits et de la réalité pratique.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion