Découvrez notre nouvelle initiative « La Fabrique de la Loi »

Bérengère Poletti

, députée UMP de la 1ère circonscription des ArdennesFlux rss

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia
Participation globale-annee de Bérengère Poletti

   Présences relevées     Participations     Mots prononcés (x 10 000)     Questions orales    Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Derniers commentaires concernant Bérengère Poletti Flux rss

Projet de loi N° 2252 - À propos de l'amendement n°75, laïc a dit le 24/10/2014 :

Avatar par défaut

"Cette mesure a contribué à améliorer la performance du service public..." Bien sûr, faire travailler les gens malades va permettre d'améliorer la performance du service public... on voit toute l'incohérence d'un pouvoir de droite qui cherche à faire travailler les gens malades pour le profit d'...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Projet de loi N° 2252 - À propos de l'amendement n°75, petrel68 a dit le 24/10/2014 :

Avatar par défaut

Soutien total à cette proposition qui me paraît juste et nécessaire ... des pétitions allant dans ce sens circulent sur le net

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission annexé au Rapport N° 2230 - À propos de l'amendement n°360, ROLET Bernard a dit le 07/10/2014 :

Avatar par défaut

L'ensemble du texte sur la transition énergétique ne résulte pas d'une réflexion approfondie sur l'économie industrielle des moyens de production d'électricité mais de la mise en oeuvre d'une idéologie s'appuyant sur l'intuition fulgurante de François Hollande selon laquelle l'optimisation énergé...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission annexé au Rapport N° 2145 - À propos de l'amendement n°44, filou5750 a dit le 23/07/2014 :

Avatar par défaut

Le véritable frein à l'embauche est l'anti-socialisme des patrons presque tous UMP ,et qui depuis des années réclament et obtiennent sans arrêt des allégements de charges mais sans jamais vouloir embaucher.L'heure n'est plus à la négociation avec le patronat. Puisqu'on accuse ce gouvernenment de ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 101 commentaires