Démocratie plus représentative responsable et efficace — Texte n° 911

Amendement N° 1993 (Sort indéfini)

Publié le 12 juillet 2018 par : M. Pradié, M. Boucard, M. Pierre-Henri Dumont, M. Parigi, M. Cinieri, M. Brun, M. Le Fur, Mme Le Grip.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

La seconde phrase de l'article 51‑1 de la Constitution est complétée par les mots : « , notamment par l'institution de rapporteurs-contradicteurs désignés parmi les membres d'un groupe d'opposition ».

Exposé sommaire :

Le cœur du débat parlementaire est d'assurer l'expression de toutes les positions et opinions. C'est de la saine contradiction que nait l'équilibre de l'intérêt général.

Le présent amendement vise donc à assurer cette bénéfique contradiction en associant à un rapporteur, un « rapporteur-contradicteur » qui permettra l'intelligence du débat.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion