Fabrice Brun

, député LR de la 3ème circonscription de l'Ardèche

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    • Permanence parlementaire BP 50013 07201 Aubenas Cedex 04 75 39 73 07
  • Collaborateurs :
    • Mme Agata Wozniak
    • M. Corentin Marron
    • Mme Brigitte Bauland
    • Mme Maryline Tindille
    • M. Fabrice Layer

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
1513Total11623
25adoptés288
619rejetés6045
76tombés548
136retirés1118
267non soutenus1561
210irrecevables1486
180en attente577

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Fabrice Brun Flux rss

À propos d'une question écrite du 03/12/2019, curieux2tou (ingénieur) a dit le 16/12/2019 :

Avatar par défaut

M. Brun déclare qu'un lobby de la batterie bloquerait les recherches sur la motorisation à hydrogène. Cependant, en l'état, qu'est-ce qui empêche une firme voulant promouvoir la motorisation à hydrogène de financer des recherches en vue de convaincre le Gouvernement ? Dans le contexte concurrenti...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Mesures d'urgence économiques et sociales - Suite à ses propos du 20/12/2018, Laïc1 a dit le 27/12/2018 :

Avatar par défaut

Ils ont réclamé toute leur vie les 35 h pour alléger leur fardeau, mais la droite aliénée au Medef les leur a opiniâtrement refusées. Et voilà que la droite vante les heures supp pour faire retravailler dur les jeunes générations.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 20 commentaires