⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

25 septembre 2019

Proposition de résolution N° 2270

en application de Article 34-1 de la Constitution pour une amitié franco-allemande dynamique et tournée vers l'avenir, au service de l'Europe, et pour une mise en oeuvre rapide et ambitieuse du Traité d'Aix-la-Chapelle

Extrait

Mesdames, Messieurs, L'amitié franco-allemande est un don de l'Histoire.

Plus d'un demi-siècle après que Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont posé, avec le traité d'amitié franco-allemand connu sous le nom de Traité de l'Élysée, la première pierre d'un partenariat étroit, le Président Emmanuel Macron et la Chancelière Angela Merkel ont signé à Aix-la-Chapelle, le 22 janvier 2019, un traité sur la coopération et l'intégration franco-allemandes.

Ainsi, la République française et la République fédérale d'Allemagne réaffirment leur amitié, en ouvrant de nouvelles perspectives pour la coopération transfrontalière, en approfondissant la coopération bilatérale et en renforçant la dimension européenne de leur relation.

Par le Traité d'Aix-la-Chapelle, la France et l'Allemagne marquent une nouvelle étape dans leur amitié en vue d'affronter les défis du XXIe siècle ensemble et au service de l'intégration européenne.

L'Assemblée nationale et le Bundestag...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion