⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

26 décembre 2019

Proposition de loi N° 2523

visant à évaluer et encadrer la pratique de la cryothérapie

Extrait

Mesdames, Messieurs, Voilà quinze ans que les premières chambres de cryothérapie ont fait leur apparition sur notre territoire.

Le Centre européen de rééducation du sportif (CERS) de Cap Breton fut le premier à se doter de cette technologie, suivi de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) en 2009. Depuis, ce sont plus de 300 centres qui se sont développés dans toute la France.

Il n'y a, à ce jour, aucune réglementation sur la pratique et donc aucun contrôle, laissant la possibilité à tout à chacun de créer sa petite entreprise autour de la pratique.

Au terme d'un récent rapport de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), deux techniques sont aujourd'hui identifiées : - la cryothérapie corps entier (CCE), qui consiste à exposer le corps entier, tête comprise, dans une chambre cryogénique pendant 2 à 3 minutes à un froid sec (de - 110 à - 170°C) ; - la cryothérapie corps partiel (CCP), qui consis...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion