Michèle Tabarot

, députée LR de la 9ème circonscription des Alpes-MaritimesFlux rss

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia
Participation globale-annee de Michèle Tabarot

   Présences relevées     Participations     Mots prononcés (x 10 000)     Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Derniers commentaires concernant Michèle Tabarot Flux rss

Proposition de loi N° 3408, olivier.. a dit le 25/04/2017 :

Avatar par défaut

Bonjour, Nous devrions aussi mettre des degrés d'efficacité et donc de priorité sur l'adoption des améliorations de loi au lieu d'user le soleil par la mise en place de loi de circonstance portée par les sentiments et non la raison (notamment déchéance de nationalité) ! Au surplus d'être effic...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 15/11/2016, Laïc1 a dit le 04/04/2017 :

Avatar par défaut

Lu sur le site eduscol : "L'article L312-18 du code de l'éducation dispose qu'une "information soit délivrée sur les conséquences de la consommation de drogues sur la santé, notamment concernant les effets neuropsychiques et comportementaux du cannabis, dans les collèges et les lycées, à raison...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 21/03/2017, Laïc1 a dit le 22/03/2017 :

Avatar par défaut

Au pays de Jeanne d'Arc, de Napoléon, et du général de Gaulle, la résistance des Français à la langue anglaise ne doit pas être vu comme une tare, mais plutôt comme un réflexe de défense patriotique de l'identité française face à l'ennemi héréditaire. Et puis, l’Angleterre a voté le Brexit, elle ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 17/01/2017, chb17 a dit le 17/01/2017 :

Avatar par défaut

Cancritude par ci, spirale mortelle par là pour les transports, pour la santé, pour la justice etc. Dans les années 1990, l'OCDE avait pondu une étude sur l'opportunité "d'économies" que représentait la disparition des services publics dans les pays endettés. Il fallait dégrader petit à petit la...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 111 commentaires