⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 506C (Rejeté)

Publié le 24 octobre 2019 par : Mme Rubin, Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Obono, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, M. Ruffin, Mme Taurine.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Formations supérieures et recherche universitaire025 830 750
Vie étudiante00
Recherches scientifiques et technologiques pluridisciplinaires00
Recherche spatiale00
Recherche dans les domaines de l'énergie, du développement et de la mobilité durables00
Recherche et enseignement supérieur en matière économique et industrielle00
Recherche duale (civile et militaire)00
Recherche culturelle et culture scientifique00
Enseignement supérieur et recherche agricoles00
Financement de nouveaux contrats doctoraux en lettres et sciences humaines et sociales(ligne nouvelle)25 830 7500
TOTAUX25 830 75025 830 750
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à rattraper notre retard en matière de taux d’accès au doctorat dans les sciences humaines.

En effet, le risque de décrochage en matière de formation à la recherche de la France par rapport aux autres États est réel. Les propres projections du service statistique du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche anticipent, avec la trajectoire actuelle, une diminution du nombre total de doctorants de 13,2 % pour la période 2016‑2026.

Les financements varient selon les domaines disciplinaires. Ainsi, quand les doctorats en sciences dures sont financés à hauteur de 95 %, les lettres et sciences humaines et sociales connaissent un taux de financement de 40 %. Le message véhiculé par ce sous-financement est que certains sujets de recherches relèvent de la passion solitaire et n’ont donc rien d’un véritable travail.

Afin d’endiguer les abandons en cours de thèse, l’endettement personnel des doctorants pour mener à bien leur projet de recherche et renforcer notre attractivité en matière de recherche, nous proposons de financer des contrats doctoraux d’au moins trois ans prioritairement fléchés vers les disciplines en lettres et sciences humaines et sociales.

Il manque aujourd’hui 3 875 contrats pour atteindre le même niveau de contractualisation dans ces disciplines et rattraper le taux de 95 % de financement en sciences dures.

Le prix d’un contrat doctoral s’élève à 100 000 euros brut chargé sur trois ans, soit 33 330 euros par an. Cependant, comme il n’est pas possible pour les établissements d’enseignement supérieur d’absorber 3 875 contrats doctoraux en une fois, nous proposons une montée en charge progressive avec 775 contrats supplémentaires par an pour un coût budgétaire en 2020 de 25 830 750 euros.

Par conséquent, et pour assurer la recevabilité financière de cet amendement, nous proposons de transférer 25 830 750 euros de crédits de l’actions 04 « établissements d’enseignement privé » du programme 150, vers l’action 01 d’un nouveau programme intitulé « Financement de nouveaux contrats doctoraux en lettres et sciences humaines et sociales ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion