Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Texte n° 971

Amendement N° 2517 (Rejeté)

(15 amendements identiques : 96 113 195 482 574 863 1054 1063 1444 1529 1621 1789 1847 1900 3009 )

Publié le 30 mai 2018 par : Mme Pinel, Mme Dubié, M. Falorni.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer l'alinéa 115.

Exposé sommaire :

En ce qui concerne les concours d'architecte, l'article 5‑1 de la loi du 3 janvier 1977 sur l'architecture indique que « l'organisation de concours d'architecture est une procédure de mise en concurrence qui participe à la création, à la qualité et à l'innovation architecturales et à l'insertion harmonieuse des constructions dans leur milieu environnant ».

Ainsi, le maintien des concours en ce qui concerne le logement social est primordial car cela participe de l'exemplarité de ce secteur en termes de créativité mais surtout en termes d'insertion réussie dans une ville, de qualité de logements, et d'orientation vers un urbanisme rénové. Il n'est pas logique de vouloir lutter contre la ghettoïsation de certains quartiers et de supprimer en même temps les concours d'architecture qui permettent de veiller à la qualité architecturale et urbaine du projet.

C'est pourquoi cet amendement entend supprimer cet alinéa qui marquerait le retour vers une logique uniquement productiviste et budgétaire dans la construction des logements sociaux.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion