29 octobre 2019

Proposition de loi N° 2354

de la Socialistes et apparentés contre la désertification médicale et pour la prévention

Extrait

Mesdames, Messieurs, Les mouvements sociaux des gilets jaunes qui ont touché l'ensemble de notre territoire, l'hiver dernier, ont agi comme un révélateur du sentiment d'abandon dont souffrent de nombreux Français.

Notre système de santé n'est pas étranger à ce malaise, avec la désertification médicale qui continue de s'accentuer.

La colère dans les services des urgences 2019 en est aussi la marque.

En effet, le manque de moyens dans les services hospitaliers impacte autant l'offre de soins que celui qui en bénéficie.

Ce mal-être de l'usager, cette impression de délaissement, est visible partout en France, particulièrement dans les territoires ruraux et périurbains.

Nous n'avons jamais eu autant de médecins en France - près de 300 000 - mais leur nombre stagne depuis près de dix ans, alors que leur répartition sur le territoire est de moins en moins équitable.

En 2018, ce sont plus de 8 millions de Français qui, faute d'un praticien suffisamment proche de chez eux...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 04/11/2019 à 15:10, Mazzini (Demandeur d'emploi) a dit :

Avatar par défaut

C'est une honte de ne rien faire face à tout cela, et pourtant des promesses avaient été faites !

Mais ils se fichent bien de nous "les petits" tout ce qui compte c'est leurs bien être.....

Oui comme vous le dites "Ce mal-être de l'usager, cette impression de délaissement, est visible partout en France, particulièrement dans les territoires ruraux et périurbains".Et j'ai bien peur que ce soit de pire en pire !!!!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion