Belkhir Belhaddad

, député LREM de la 1ère circonscription de la Moselle

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    • 8 Place Saint Martin 57000 METZ
  • Collaborateurs :
    • M. Jean-Rémy Dushimiyimana
    • Mme Martine Sas-Barondeau
    • M. Emmanuel Bertin
    • Mme Anabel Mayer
    • Mme Isabelle Verot-Besnault 2
    • M. Smaïn Zellouf

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
3Total47
0adoptés15
2retirés18
1non soutenus2
0irrecevables12

Derniers commentaires concernant les travaux de Belkhir Belhaddad Flux rss

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 - Suite à ses propos du 08/11/2017, Laïc1 a dit le 10/11/2017 :

Avatar par défaut

J'en connais plein qui sont nés français, qui ont été éduqués dans la langue et la culture française, et qui vivent du RSA et de la CMU. Il ne faut pas confondre ce qu'offre la République avec sa chance personnelle.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme - Suite à ses propos du 26/09/2017, Laïc1 a dit le 28/09/2017 :

Avatar par défaut

L'Article 35 de la loi de 1905 dit : "Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s'exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l'exécution des lois ou aux actes légaux de l'autorité publique, ou s'il tend à soulever ou à armer une pa...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 18/07/2017, Lp57 a dit le 23/07/2017 :

Avatar par défaut

Merci pour cette question primordiale. Je tenais à vous préciser que les psychologues sont dans la même situation. De plus, le marché de l'emploi pour cette profession est complètement saturé faute de moyens pour embaucher des psychologues dans les structures de santé alors que les besoins augmen...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires