Lise Magnier

, députée UDI de la 4ème circonscription de la Marne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Bureau Parlementaire 5 Ter Rue Léon Bourgeois 51000 Châlons-en-Champagne 03 26 22 47 06
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • Mme Marine Royer
    • Mme Elodie Trembley
    • Mme Clotilde Gerbaux

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
469Total3535
25adoptés200
205rejetés1715
51tombés222
85retirés507
42non soutenus396
58irrecevables381
3en attente114

Suivre l'activité de la députée

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Lise Magnier Flux rss

À propos d'une question écrite du 08/08/2017, MIPACHKI a dit le 04/07/2018 :

Avatar par défaut

Les chats ne sont pas des objets, mais des êtres sensibles. Les lois sont faites pour remédier aux abus de certains particuliers et aux abandons et à la marchandisation des animaux. Les chats errants sont pour la plupart des chats non stérilisés, perdus ou abandonnés par les particuliers, et qui...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 08/08/2017, Laïc1 a dit le 03/06/2018 :

Avatar par défaut

" Par ailleurs, de nombreux animaux ne sont pas stérilisés une fois dans leur famille d'adoption, multipliant le nombre éventuel d'animaux errants lorsque ces animaux ont la possibilité de sortir." Les propriétaires n'ont qu'à vendre les portées des animaux recueillis, notamment des chattes, plut...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 14 commentaires