⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 217 (Tombe)

Publié le 14 février 2021 par : M. Lecoq, M. Brotherson, M. Bruneel, Mme Buffet, M. Chassaigne, M. Dharréville, M. Dufrègne, Mme Faucillon, M. Jumel, Mme Kéclard-Mondésir, Mme Lebon, M. Nilor, M. Peu, M. Fabien Roussel, M. Serville, M. Wulfranc.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 4 (consulter les débats)

À la première phrase de l’alinéa 5, après le mot :

« investissement »,

insérer les mots :

« hors loyers ».

Exposé sommaire :

Ce dispositif, s’il est très intéressant, pose la question de qui paiera ces actions de coopération et de solidarité internationale. Puisque les bailleurs sociaux tirent leurs revenus soit des loyers, soit des subventions de l’État, soit des revenus des ventes de logements, et que les députés communistes sont réticents à l’idée de faire payer des actions de solidarité à les locataires dont le profil économique est très précaires pour nombre d’entre-eux, il est proposé ici de limiter le financement du dispositif aux autres sources budgétaires des bailleurs sociaux.

L’Union sociale pour l’habitat devrait également pouvoir s’y opposer, mais leur voix étant consultative, cela limiterait l’impact, d’autant plus que cela viendrait interférer dans la libre administration des bailleurs sociaux.

Par conséquent, en l’absence de mécanisme permettant de limiter l’impact budgétaire sur les loyers de ces investissements, il est proposé de retirer les loyers perçus par les bailleurs sociaux de ces investissements.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion