Elsa Faucillon

, députée GDR de la 1ère circonscription des Hauts-de-Seine

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Nils Gustau
    • Mme Angélique Dupont

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
0Total519
0adoptés14
0rejetés410
0tombés17
0retirés14
0non soutenus5
0irrecevables34
0en attente25

Derniers commentaires concernant les travaux de Elsa Faucillon Flux rss

Confiance dans la vie publique - Suite à ses propos du 09/08/2017, Laïc1 a dit le 12/08/2017 :

Avatar par défaut

J'écris sur ce site depuis la précédente législature (depuis 2013), et je dénonçais déjà la toute puissance de l'exécutif, donc ma critique de l'exécutif ne date pas seulement depuis 3 mois. Par exemple, au hasard, j'ai retrouvé un de mes commentaires critiquant déjà l'exécutif : "Le 11/11/2015...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Confiance dans la vie publique - Suite à ses propos du 09/08/2017, Scravenpouic a dit le 12/08/2017 :

Avatar par défaut

Non. L'exécutif pourrait être tout autre selon les résultats de l'élection, la critique de l'argent roi serait toujours valable. À vous lire, on a l'impression que les problèmes sont arrivés il y a trois mois mais les exécutifs précédents étaient, tout autant que celui-ci, soumis ou contraints da...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Confiance dans la vie publique - Suite à ses propos du 09/08/2017, Laïc1 a dit le 11/08/2017 :

Avatar par défaut

"cet argent roi qui détermine aujourd'hui l'avenir de nos concitoyens" "cet exécutif roi qui détermine aujourd'hui l'avenir de nos concitoyens" dirais-je.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires