⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Joël Giraud

, ancien député LREM de la 2ème circonscription des Hautes-Alpes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Activité totale (38 mois) :

  • 116 Semaines d'activité --  -- Nombre de semaines où le député a été relevé présent en commission, -- a pris la parole (même brièvement) dans l'hémicycle -- ou a participé physiquement à un scrutin public : 116
  • 353 Présences en Commission --  -- Nombre de réunions de commission où le député a été relevé présent : 353
  • 3387 Interventions en Commission --  -- Nombre d'interventions prononcées par le député dans les commissions : 3387
  • Présences en Hémicycle : ??
  • 2632 Interventions longues en Hémicycle --  -- Nombre d'interventions de plus de 20 mots -- prononcées par le député en hémicycle : 2632
  • 1627 Amendements proposés --  -- Nombre d'amendements proposés par le député -- (indiqué « auteur » par l'Assemblée) : 1627
  • 48 Rapports écrits --  -- Nombre de rapports ou avis dont le député est l'auteur : 48
  • 0 Proposition de loi écrite --  -- Nombre de propositions de loi ou de résolution -- dont le député est l'auteur : 0
  • 43 Propositions de loi signées --  -- Nombre de propositions de loi ou de résolution -- dont le député est cosignataire : 43
  • 64 Questions écrites --  -- Nombre de questions écrites soumises -- par le député au gouvernement : 64
  • 3 Questions orales --  -- Nombre de questions orales posées -- par le député au gouvernement : 3

Informations

Contact

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
1627Total3766
1433adoptés2712
21rejetés191
21tombés102
134retirés497
8non soutenus63
7irrecevables99
3en attente102

Le mandat de ce député est achevé

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Joël Giraud Flux rss

Proposition de loi N° 185, pierre bruyas (retraité) a dit le 07/12/2017 :

Avatar par défaut

Non mais l'élection ne donne pas un pouvoir divin, il ne faut pas confondre avec le sucre à Reims... même élu, il y a des formes qui s'opposent et dieu merci!

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 17/10/2017, Scravenpouic a dit le 01/12/2017 :

Avatar par défaut

Copié-collé d'une réponse précédente. Le message est clair : le gouvernement s'en tamponne l'oreille avec le caleçon mouillé de Nicolas Hulot.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Careandcure a dit le 22/11/2017 :

Avatar par défaut

Pourquoi demander au médecin ? L'homme ne choisit pas le moment de sa naissance , sa famille, il ne peut choisir sa mort. Par contre l'homme a depuis la nuit des temps su acceuillir la vie et accompagner la fin de vie. En 30 ans le développement des soins palliatifs a permis d'améliorer la fi...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Laïc1 a dit le 09/10/2017 :

Avatar par défaut

Il fait ce qu'il veut, donc il n'y a pas de séparation des pouvoirs : un seul pouvoir, celui du président, et les autres obéissent, c'est le contraire même de la démocratie, qui ne se résume pas à une seule élection, heureusement, sinon cela serait de la dictature élective.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 9 commentaires