Paul-André Colombani

, député NI de la 2ème circonscription de Corse-du-Sud

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Petru-Antone Vesperini
    • M. Nicolas Bernardi
    • Mme Nicole Ferracci
    • M. Lisandru Renucci
    • M. Jean-dominique Lucchini

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
67Total249
0adoptés3
25rejetés140
0tombés5
5retirés25
27non soutenus59
10irrecevables17

Derniers commentaires concernant les travaux de Paul-André Colombani Flux rss

Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme - Suite à ses propos du 26/09/2017, Laïc1 a dit le 28/12/2017 :

Avatar par défaut

" Nos ennemis ont instrumentalisé le principe de laïcité en pariant sur la crainte de l'État à se mêler de religion..." La loi de 1905 prévoit la répression de la religion si celle-ci sort de ce qu'il est convenu de faire dans un État de droit républicain, et non pas de droit islamique. L’État ne...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 473, winnie29 a dit le 20/12/2017 :

Avatar par défaut

Tout est à faire dans les hôpitaux psychiatriques : les méthodes, les conditions de vie des patients semblent dater d'un ou 2 siècles. Y mettre les pieds, un enfer...... dont beaucoup ressortent à l'état d'épave. A moins d'avoir les bons réseaux, des psychiatres privés..... il est plus que temps ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme - Suite à ses propos du 25/09/2017, Scravenpouic a dit le 04/10/2017 :

Avatar par défaut

C'est exactement ce qu'il s'est passé ces derniers mois plusieurs fois. On nous a interdit de défiler. Et la rhétorique qui justifiait cela visait à accabler les manifestants qui «provoqueraient» les terroristes en leur offrant une cible. Renoncer à se battre idéologiquement, qu'est-ce que cela e...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires