François Piquemal

, député LFI de la 4ème circonscription de la Haute-Garonne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Permanence parlementaire 18 Place Roguet 31300 Toulouse
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • Mme Galia Mercier
    • M. Aymeric Chouquet
    • Mme Victoria Scampa

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
130Total3688
2adoptés134
28rejetés1670
25tombés205
44retirés210
0non soutenus26
29irrecevables815
2en attente628

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 7 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Votes

Ses derniers votes

Tous ses votes

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de François Piquemal Flux rss

Protection des logements contre l'occupation illicite - Suite à ses propos du 29/11/2022, chauvin a dit le 07/12/2022 :

Avatar par défaut

"chaque année, ce sont donc 32 millions d'euros que verse le contribuable pour assurer l'expulsion de locataires en défaut de paiement." vous n'êtes pas clair dans vos propos vous donnez l'impression que dans une procédure d'expulsion locative, c'est la Nation qui supporte les frais d'huissier, ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 360 - À propos de l'amendement n°CE26, Bernard Civet a dit le 18/11/2022 :

Avatar par défaut

Encore faut-il au préalable définir ce qui est une résidence inoccupée, quelle soit principale ou secondaire.Vous bafouez le droit de la propriété.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Projet de loi de finances rectificative pour 2022 - Suite à ses propos du 26/07/2022, Aristide a dit le 28/07/2022 :

Avatar par défaut

Les résidences secondaires ne doivent pas restées vides, c'est contraire à la vitalité de l'économie du tourisme.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires