Julien Dive

, député LR de la 2ème circonscription de l'Aisne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Permanence parlementaire 19 Rue du Gouvernement 02100 Saint-Quentin
    • Assemblée nationale 126 Rue de l'Université 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • Mme Constance Foiret
    • M. Jonathan Dysserinck
    • Mme Françoise Marlière
    • Mme Christelle Gomes
    • M. Clément Puchaux

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
309Total2892
16adoptés147
48rejetés704
22tombés189
40retirés213
41non soutenus269
74irrecevables688
68en attente682

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Votes

Ses derniers votes

Tous ses votes

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Julien Dive Flux rss

Projet de loi N° 760 - À propos de l'amendement n°13381, Guilbert Gérard a dit le 16/05/2023 :

Avatar par défaut

La loi relative au report du départ à la retraite de deux ans n'a pas été votée par le parlement. Ce point a particulièrement hérissé les Français. Le groupe LIOT présentera le 08/juin prochain un projet de loi visant à abroger ce report de deux ans du départ à la retraite. Vous qui avez voté la ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Projet de loi N° 760 - À propos de l'amendement n°13381, Guilbert Gérard a dit le 13/03/2023 :

Avatar par défaut

Pour ceux qui ont commencé à travailler tôt (dès 16 ans en passant par l'apprentissage par exemple) la durée de cotisation sera de 48 ans. La justice en la matière serait de permettre qu'ils puissent prendre leur retraite dès leurs 172 trimestres cotisés c'est à dire à 60 ans . En tout état de ca...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 10 commentaires