Michel Castellani

, député NI de la 1ère circonscription de Haute-Corse

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
464Total750
5adoptés8
233rejetés350
25tombés31
14retirés33
88non soutenus197
14irrecevables37
85en attente94

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Tous ses mots

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Derniers commentaires concernant les travaux de Michel Castellani Flux rss

Lutte contre la manipulation de l'information - Suite à ses propos du 03/07/2018, Laïc1 a dit le 07/07/2018 :

Avatar par défaut

Les jeunes n'ont pas le temps de faire le tri, ils prennent l'information sans critique pour avoir la meilleure note possible à l'examen. C'est d'ailleurs ainsi que naît le fanatisme : le désir d'avoir la meilleure note possible, quels que soient le contenu de l'enseignement et sa véracité.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 473, Tessia a dit le 30/04/2018 :

Avatar par défaut

Les malades en hôpital psychiatrique ont besoin de vrais soins, pas seulement des calmants afin de les remettre sur pied: aide de l'extérieur en ce qui concernel'apprentissage d'un métier, ou le dévloppement de leur intellect, ou de leurs capacités manuelles. Il faudrait les traiter comme des ê...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 7 commentaires