Système universel de retraite — Texte n° 2623

Amendement N° 24571 (Sort indéfini)

Publié le 14 février 2020 par : Mme Corneloup.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 2623

Article 16

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

Cet article, qui prévoit la neutralité dans l’acquisition de droits pour les assurés relevant dans le régime actuel, habilite le Gouvernement à procéder par ordonnance.

Le Conseil d’État, saisi le 3 janvier 2020, a rendu un avis sévère sur le projet de loi de la réforme des retraites, estimant ne pas avoir eu le temps nécessaire pour « garantir la sécurité juridique » de ce projet. Il dénonce le fait de renvoyer le volet financier à la conférence de financement qui doit s’ouvrir le 30 janvier 2020 et doit rendre ses conclusions d’ici à la fin avril, parallèlement à l’examen au Parlement.

Dans ce projet de loi, le Gouvernement demande à 29 reprises de passer par les ordonnances plutôt que d’en débattre avec la représentation nationale. Le Conseil d’État critique fermement le choix de recourir à ces 29 ordonnances sur le fondement de l’article 38 de la Constitution. Il déplore également le fait, « pour le législateur, de s’en remettre à des ordonnances pour la définition d’éléments structurants du nouveau système de retraite ».

Ce processus permet de passer outre l’avis du Parlement, et ainsi de limiter son rôle.

Ainsi, cet amendement vise à supprimer l’article 16 autorisant le Gouvernement à légiférer par voie d’ordonnance.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion