3 août 2018

Proposition de loi N° 1209

visant à la suppression progressive des bouteilles en plastique au profit du développement de la filière de réutilisation des bouteilles en verre

Extrait

Mesdames, Messieurs, La santé est une des premières préoccupations des Français, et un des enjeux majeurs de notre société. Il n'est plus besoin de démontrer que les bouteilles en plastique sont particulièrement nocives, et pour notre santé plus particulièrement.

Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (ANSES), Inspection générale des affaires sociales (IGAS), Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), Conseil général de l'alimentation, de l'Agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), les études sont nombreuses et toutes convergent : qu'il s'agisse des perturbateurs endocriniens, ou des milliers de substances chimiques contenues dans l'eau en bouteille et qui les véhiculent, les bouteilles en plastique sont néfastes pour la santé ! Les perturbateurs endocriniens, cette nouvelle menace invisible qui s'attaque à la santé humaine, étaient inconnus il y a 25 ans.

Ils mobilisent aujourd'hui des milliers de...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion