⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

22 juillet 2020

Proposition de loi N° 3206

visant à faire reconnaître la lutte contre l’endométriose « Grande cause nationale 2021 »

Extrait

Mesdames, Messieurs, En France, l’endométriose touche une femme sur dix.

80 % des femmes atteintes de cette maladie ressentent des limitations dans leurs tâches quotidiennes et 40 % ont des troubles de la fertilité. Cette maladie gynécologique fréquente et évolutive est liée à la présence anormale de tissus semblables à la muqueuse utérine, aussi appelée endomètre, en dehors de l’utérus.

Au lieu de s’évacuer, ces tissus migrent vers d’autres organes et cela peut générer des lésions douloureuses et/ou de l’infertilité. Lorsque ces tissus prolifèrent, cela favorise la multiplication de lésions, nodules, kystes et/ou réaction inflammatoire à chaque cycle menstruel.

L’endométriose est une maladie incurable qui altère socialement, professionnellement et économiquement la vie des femmes qui en sont atteintes (fatigue chronique, anxiété, perte de confiance en soi, remise en question des projets d’enfants, difficultés à assumer sa vie professionne...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion