14 décembre 2017

Proposition de loi N° 477

visant à lutter contre la désertification médicale

Extrait

Mesdames, Messieurs, Beaucoup de Français peinent aujourd'hui à trouver un médecin généraliste, sans même parler des spécialistes.

Avec près de 290 000 médecins inscrits à l'ordre, le nombre de praticiens n'a jamais été aussi élevé en France.

Mais leur répartition sur le territoire n'a jamais été aussi inégale.

D'un côté des métropoles ou des départements très ensoleillés, au bord de la mer, avec des médecins en surnombre.

Comme les départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui compte en moyenne 152, 6 médecins généralistes pour 100 000 habitants.

De l'autre, des territoires urbains et ruraux qui n'ont pas la même attractivité, et des médecins qui manquent.

La Centre-Val-de-Loire par exemple, compte 107 médecins généralistes pour 100 000 habitants.

Sur l'égal accès aux soins, de nombreux dispositifs ont en effet été imaginés, expérimentés, et généralisés depuis 2012. Ainsi, mille huit cents contrats d'engagement de service publ...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion