Brahim Hammouche

, député MODEM de la 8ème circonscription de la Moselle

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    • Permanence parlementaire 15 Rue Charles de Gaulle 57290 Sérémange-Erzange 03.82.52.52.41
  • Collaborateurs :
    • Mme Isabelle Desvignes
    • M. Pierre Piton
    • M. Seyyd-Mohammed Baka
    • Mme Rébecca Neisse

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
221Total2393
21adoptés348
82rejetés908
5tombés171
48retirés582
28non soutenus84
33irrecevables236
4en attente64

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Brahim Hammouche Flux rss

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 17/12/2019, Laïc1 a dit le 26/12/2019 :

Avatar par défaut

"ce principe républicain constitutif de l'Algérie, auquel nous sommes également attachés : « du peuple, par le peuple et pour le peuple » – en tout cas, avec le peuple" Ce qu'il faut comprendre par : " de l'armée, par l'armée, pour l'armée", en tout cas avec l'armée...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 18/12/2018, Anonyme a dit le 15/04/2019 :

Le problème est que la loi n'étant pas appliquée et que personne ne gère les installations sauvages ni qui est sur le terrain. on n'applique pas de sanctions sur des zones de non-droit et doubler les sanctions ne va pas changer la donne si le préfet et le procureur n'utilisent pas les moyens légi...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 18/12/2018, H.Luquet a dit le 15/04/2019 :

Avatar par défaut

Merci Monsieur Hammouche pour ce suivi. Cependant beaucoup reste à faire : Pour les grands passages, à l'heure d'internet toutes les réservations d'aires de stationnement devraient être par les moyens électroniques. Idem pour contrôler les flux des très nombreux petits rassemblements de gens du ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 18/12/2018, H.Luquet a dit le 02/02/2019 :

Avatar par défaut

Avez-vous des propositions concrètes à présenter au gouvernement et aux citoyens ? Pouvez-vous prendre contact avec votre collègue Christophe Blanchet qui connait bien ces problèmes ?

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 6 commentaires