Christian Jacob

, député LR de la 4ème circonscription de Seine-et-Marne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    • 4 Rue Hugues Le Grand 77160 Provins 01 60 67 78 72 01 64 60 38 33
  • Collaborateurs :
    • M. Olivier Lavenka
    • M. Hervé Patron
    • Mme Corinne Michel
    • M. Patrick Hajzler
    • M. Jean-François Bénard

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
19Total292
0adoptés12
14rejetés221
1tombés17
3retirés21
0non soutenus2
1irrecevables4
0en attente15

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 11 mois)

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Historique des fonctions et mandats

Derniers commentaires concernant les travaux de Christian Jacob Flux rss

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 23/01/2018, amiral (retraité) a dit le 07/03/2018 :

avatar

Vous avez dit “prisons d’un pays pauvre” ? Jean-Marie Bellet, Amboise M.Bastien Lejeune, dans Valeurs, revient sur l’état catastrophique des prisons françaises, le désarroi des matons, la surpopulation carcérale etc, etc Rappelant qu’il manque 20 000 places et que nos élus se demandent où ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 13/02/2018, Laïc1 a dit le 16/02/2018 :

Avatar par défaut

...que nous aimons tant et pour lequel nous sommes prêts à sacrifier notre vie... Non ? ç'est vrai, on n'est plus en 14 - 18.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 18 commentaires