⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

29 mars 2019

Proposition de loi N° 1775

visant à pérenniser la prime exceptionnelle

Extrait

Mesdames, Messieurs, La prime exceptionnelle disparaîtra aussi vite qu'elle sera apparue.

Dès le 1er avril, on n'en parlera plus ! Et pourtant, comme les heures supplémentaires défiscalisées, comme la prime d'activité revalorisée, cette mesure contient bien des vertus : récompenser le travail et améliorer le pouvoir d'achat des salariés.

Sans contrainte, sans carcan, ni astreinte, elle répond judicieusement à la vie de l'entreprise quelle que soit sa taille, quel que soit le montant possible d'être versé pourvu qu'il ne dépasse pas le seuil de 1 000 euros.

Non systématique, ni à cadence régulière, le caractère exceptionnel de cette prime est une force.

Elle encourage, elle récompense, elle félicite, elle remercie.

Chaque euro remis tombe dans l'escarcelle de celui qui produit.

Les chefs d'entreprises l'ont bien compris.

74 % des entreprises sur le sol français en ont fait usage, et c'est sans compter celles qui n'ont pas pu, ou pas osé, parce que trop échaudée...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion