Erwan Balanant

, député MODEM de la 8ème circonscription du Finistère

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    • Permanence (sur rendez-vous) 40 Rue Bayard 29900 Concarneau 07 89 95 46 38 02 98 53 89 35
  • Collaborateurs :
    • Mme Hélène Julien
    • M. Dominique Le Pennec
    • Mme Harmonie Sala

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
76Total643
8adoptés82
36rejetés289
7tombés41
11retirés167
10non soutenus28
3irrecevables30
1en attente6

Suivre l'activité du député

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS
Flux rss
sur mon site

Champ lexical (sur 12 mois)

Tous ses mots

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Tous ses rapports

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Toutes ses questions orales

Ses dernières questions écrites

Toutes ses questions écrites

Derniers commentaires concernant les travaux de Erwan Balanant Flux rss

Lutte contre la manipulation de l'information - Suite à ses propos du 07/06/2018, Laïc1 a dit le 13/06/2018 :

Avatar par défaut

Sauf sur la laïcité bien sûr, où la désinformation, mais relayée par le pouvoir officiel, règne en maître absolu.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Lutte contre la manipulation de l'information - Suite à ses propos du 07/06/2018, Laïc1 a dit le 13/06/2018 :

Avatar par défaut

" la manipulation de l'information industrialisée, automatisée et de masse." Vous avez déjà vu des informations industrialisées, automatisées et de masse, et fausses de surcroît ? On nage en pleine parano.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 26 commentaires