Loïc Dombreval

, député LREM de la 2ème circonscription des Alpes-Maritimes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Christophe Gonzales
    • Mme Valérie Sabau dit Serban

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
47Total280
5adoptés124
13rejetés38
1tombés6
8retirés71
20non soutenus30
0irrecevables11

Derniers commentaires concernant les travaux de Loïc Dombreval Flux rss

Texte de la commission annexé au Rapport N° 902 - À propos de l'amendement n°1622, Daniel Staub a dit le 23/05/2018 :

avatar

Cette situation est connue de toutes les personnes consommant de la viande de lapin. Malheureusement rien ne changera tant que la majorité des citoyens n'aura conscience que la santé vaut plus que la recherche du profit. Mais pour cela il faut un minimum d'ouverture d'esprit, de bon sens, mais au...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Suite à ses propos du 29/03/2018, Stéphane Thomas (Prolétaire) a dit le 23/04/2018 :

avatar

Sans compter qu’avec les lois sur le secret des affaires, des abattoirs pourront poursuivre des employés qui dénonceraient des délits, en filmant en caméra cachée par exemple. Votre mouvement va au-devant de graves difficultés en agissant contre les intérêts du peuple, ça ça ne fait aucun doute…

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 07/11/2017, Vincent Veran a dit le 24/03/2018 :

Avatar par défaut

Moins de viande dans nos cantines scolaire mais de meilleure qualité (non industrielle, plus locale et respectueuse de l'environnement et du bien être animal) serait peut être une piste à exploiter ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 17/01/2018, andré baret a dit le 20/01/2018 :

Avatar par défaut

MERCI mais une consultation où 67 millions de Français non concernés par la prédation donnent leur avis face à une poignée d'éleveurs, nous touchons les limites de la démocratie.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 5 commentaires