Nadia Essayan

, députée MODEM de la 2ème circonscription du Cher

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

  Présences détectées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Médiane des députés    Lire plus d'explications

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Marc Siffert Sirvent
    • Mme Françoise Prévost
    • Mme Mathilde Karceles

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Tous ses dossiers

Ses interventions

Consulter ses travaux en commissions

Consulter ses travaux en hémicycle

Consulter toutes ses interventions

ProposésSignés
7Total804
0adoptés99
4rejetés342
1tombés50
0retirés192
0non soutenus35
2irrecevables50
0en attente36

Derniers commentaires concernant les travaux de Nadia Essayan Flux rss

À propos d'une question écrite du 27/02/2018, pawetz a dit le 23/03/2018 :

Avatar par défaut

Bonjour, madame la députée, Parent d'une élève scolarisée en ULIS TFV (trouble de la fonction visuelle) au Lycée LE VERRIER de St lô, je souhaite vous faire part de mon commentaire à propos de votre phrase :"Alors que, grâce au soutien des pouvoirs publics, la plupart des enfants disposent gratu...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 29/11/2017, GAUTIER a dit le 27/02/2018 :

Avatar par défaut

Bonjour, Il est quand même grand temps de se poser les bonnes questions et surtout faire émerger une grande et belle vision cohérente de développement économique de qualité et durable à l'échelle de la Région Centre-Val de Loire. En effet comment expliquer qu'un territoire, comme Vierzon par exem...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 29/11/2017, Laïc1 a dit le 03/12/2017 :

Avatar par défaut

Cela fait depuis la fin de la seconde guerre mondiale que l'aménagement du territoire est pensé n'importe comment, s'il est pensé encore. Le pouvoir a laissé faire la loi de la facilité : les usines sont dans les pôles urbains, et bien laissons les gens s'y entasser, ne touchons à rien, et faison...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 6 commentaires