⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

26 janvier 2021

Proposition de loi N° 3806

visant à garantir et renforcer les droits des personnes en fin de vie

écrite par Jean-Louis Touraine
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

cosignée par Damien Adam, Éric Alauzet, Aude Amadou, Christophe Arend, Laetitia Avia, Didier Baichère, Frédéric Barbier, Xavier Batut, Barbara Bessot Ballot, Yves Blein, Pascal Bois, Julien Borowczyk, Claire Bouchet, Bertrand Bouyx, Yaël Braun-Pivet, Anne Brugnera, Anne-France Brunet, Stéphane Buchou, Carole Bureau-Bonnard, Pierre Cabaré, Lionel Causse, Danièle Cazarian, Samantha Cazebonne, Anthony Cellier, Émilie Chalas, Philippe Chalumeau, Sylvie Charrière, Fannette Charvier, Francis Chouat, Stéphane Claireaux, Mireille Clapot, François Cormier-Bouligeon, Yves Daniel, Cécile Delpirou, Christophe Di Pompeo, Loïc Dombreval, Audrey Dufeu, Stella Dupont, Sophie Errante, Valéria Faure-Muntian, Alexandre Freschi, Camille Galliard-Minier, Laurence Gayte, Raphaël Gérard, Olga Givernet, Fabien Gouttefarde, Florence Granjus, Benjamin Griveaux, Émilie Guerel, Véronique Hammerer, Pierre Henriet, Monique Iborra, Guillaume Kasbarian, Stéphanie Kerbarh, Yannick Kerlogot, Sonia Krimi, Anne-Christine Lang, Michel Lauzzana, Célia de Lavergne, Sandrine Le Feur, Didier Le Gac, Nicole Le Peih, Jean-Claude Leclabart, Martine Leguille-Balloy, Marion Lenne, Richard Lioger, Jacqueline Maquet, Jean François Mbaye, Graziella Melchior, Ludovic Mendes, Marjolaine Meynier-Millefert, Monica Michel, Jean-Michel Mis, Jean-Baptiste Moreau, Florence Morlighem, Cécile Muschotti, Xavier Paluszkiewicz, Charlotte Parmentier-Lecocq, Patrice Perrot, Pierre Person, Anne-Laurence Petel, Michèle Peyron, Damien Pichereau, Béatrice Piron, Claire Pitollat, Florence Provendier, Bruno Questel, Cathy Racon-Bouzon, Pierre-Alain Raphan, Rémy Rebeyrotte, Hugues Renson, Cécile Rilhac, Mireille Robert, Laëtitia Romeiro Dias, Xavier Roseren, Laurianne Rossi, François de Rugy, Pacôme Rupin, Nathalie Sarles, Denis Sommer, Bertrand Sorre, Sira Sylla, Stéphane Testé, Valérie Thomas, Huguette Tiegna, Alain Tourret, Élisabeth Toutut-Picard, Stéphane Travert, Nicole Trisse, Laurence Vanceunebrock, Marie-Christine Verdier-Jouclas, Patrick Vignal, Corinne Vignon, Hélène ZannierJean-Marc Zulesi

Extrait

Mesdames, Messieurs, On meurt mal en France.

Ne laissons pas cet adage, trop souvent entendu, se pérenniser sans apporter les corrections urgentes nécessaires.

Nos concitoyennes et nos concitoyens aspirent à une fin de vie paisible, digne et choisie.

Ils espèrent que cela se passera chez eux, entourés de leurs proches et sans acharnement thérapeutique en cas de pathologie grave et incurable.

Un sondage, réalisé par l’IFOP en 2016 pour la fondation ADREA([1]), indique que 85 % des Français souhaiteraient mourir à domicile.

Or, en France, la majorité des personnes décèdent soit à l’hôpital, assez souvent aux urgences, soit en EHPAD. Dans l’enquête « Fin de vie en France », l’Institut national des études démographiques (INED) estime que seul un quart des Françaises et des Français meurent chez eux (26 %)([2]). Les données de cette même enquête montrent que 76 % des personnes qui terminent leur vie à l’hôpital décèdent seuls, sans leurs proche...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion