4 janvier 2018

Proposition de résolution N° 512

tendant à la création d'une commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires

cosignée par Caroline Abadie, Bérangère Abba, Damien Adam, Saïd Ahamada, Éric Alauzet, Ramlati Ali, Aude Amadou, Patrice Anato, François André, Pieyre-Alexandre Anglade, Alexandra Valetta Ardisson, Jean-Philippe Ardouin, Christophe Arend, Gabriel Attal, Laetitia Avia, Florian Bachelier, Delphine Bagarry, Didier Baichère, Frédéric Barbier, Xavier Batut, Sophie Beaudouin-Hubiere, Belkhir Belhaddad, Aurore Bergé, Hervé Berville, Grégory Besson-Moreau, Barbara Bessot Ballot, Anne Blanc, Christophe Blanchet, Yves Blein, Pascal Bois, Bruno Bonnell, Aude Bono-Vandorme, Julien Borowczyk, Éric Bothorel, Florent Boudié, Brigitte Bourguignon, Bertrand Bouyx, Pascale Boyer, Yaël Braun-Pivet, Jean-Jacques Bridey, Blandine Brocard, Anne Brugnera, Danielle Brulebois, Anne-France Brunet, Stéphane Buchou, Carole Bureau-Bonnard, Pierre Cabaré, Céline Calvez, Émilie Cariou, Anne-Laure Cattelot, Lionel Causse, Danièle Cazarian, Samantha Cazebonne, Jean-René Cazeneuve, Sébastien Cazenove, Anthony Cellier, Jean-François Cesarini, Émilie Chalas, Philippe Chalumeau, Annie Chapelier, Sylvie Charrière, Fannette Charvier, Philippe Chassaing, Guillaume Chiche, Stéphane Claireaux, Mireille Clapot, Jean-Michel Clément, Christine Cloarec, Jean-Charles Colas-Roy, Fabienne Colboc, François Cormier-Bouligeon, Bérangère Couillard, Yolaine de Courson, Michèle Crouzet, Dominique Da Silva, Olivier Damaisin, Yves Daniel, Dominique David, Typhanie Degois, Marc Delatte, Michel Delpon, Nicolas Démoulin, Frédéric Descrozaille, Christophe Di Pompeo, Benjamin Dirx, Jean-Baptiste Djebbari, Stéphanie Do, Loïc Dombreval, Jacqueline Dubois, Christelle Dubos, Coralie Dubost, Nicole Dubré-Chirat, Audrey Dufeu Schubert, Françoise Dumas, Frédérique Dumas, Stella Dupont, Jean-François Eliaou, Sophie Errante, Christophe Euzet, Catherine Fabre, Élise Fajgeles, Valéria Faure-Muntian, Jean-Michel Fauvergue, Jean-Marie Fiévet, Philippe Folliot, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, Pascale Fontenel-Personne, Paula Forteza, Alexandre Freschi, Jean-Luc Fugit, Olivier Gaillard, Albane Gaillot, Grégory Galbadon, Thomas Gassilloud, Raphaël Gauvain, Laurence Gayte, Anne Genetet, Raphaël Gérard, Séverine Gipson, Éric Girardin, Joël Giraud, Olga Givernet, Valérie Gomez-Bassac, Guillaume Gouffier-Cha, Perrine Goulet, Fabien Gouttefarde, Carole Grandjean, Florence Granjus, Romain Grau, Olivia Gregoire, Émilie Guerel, Stanislas Guerini, Marie Guévenoux, Nadia Hai, Véronique Hammerer, Yannick Haury, Christine Hennion, Pierre Henriet, Danièle Hérin, Alexandre Holroyd, Dimitri Houbron, Sacha Houlié, Philippe Huppé, Monique Iborra, Jean-Michel Jacques, Caroline Janvier, Christophe Jerretie, François Jolivet, Sandrine Josso, Hubert Julien-Laferriere, Catherine Kamowski, Guillaume Kasbarian, Stéphanie Kerbarh, Yannick Kerlogot, Loïc Kervran, Fadila Khattabi, Anissa Khedher, Rodrigue Kokouendo, Jacques Krabal, Sonia Krimi, Aina Kuric, Mustapha Laabid, Daniel Labaronne, Amal-Amélia Lakrafi, François-Michel Lambert, Anne-Christine Lang, Frédérique Lardet, Jean-Charles Larsonneur, Michel Lauzzana, Célia de Lavergne, Fiona Lazaar, Gaël Le Bohec, Sandrine Le Feur, Didier Le Gac, Gilles Le Gendre, Annaïg Le Meur, Nicole Le Peih, Fabrice Le Vigoureux, Marie Lebec, Jean-Claude Leclabart, Charlotte Lecocq, Martine Leguille-Balloy, Christophe Lejeune, Marion Lenne, Roland Lescure, Monique Limon, Richard Lioger, Brigitte Liso, Alexandra Louis, Marie-Ange Magne, Sylvain Maillard, Laurence Maillart-Méhaignerie, Jacques Maire, Jacqueline Maquet, Jacques Marilossian, Sandra Marsaud, Didier Martin, Denis Masséglia, Fabien Matras, Sereine Mauborgne, Stéphane Mazars, Jean François Mbaye, Graziella Melchior, Ludovic Mendes, Thomas Mesnier, Marjolaine Meynier-Millefert, Monica Michel, Thierry Michels, Patricia Mirallès, Jean-Michel Mis, Paul Molac, Amélie de Montchalin, Sandrine Mörch, Jean-Baptiste Moreau, Adrien Morenas, Cendra Motin, Naïma Moutchou, Cécile Muschotti, Sébastien Nadot, Mickaël Nogal, Delphine O, Claire O'Petit, Valérie Oppelt, Matthieu Orphelin, Catherine Osson, Xavier Paluszkiewicz, Sophie Panonacle, Didier Paris, Zivka Park, Hervé Pellois, Alain Perea, Patrice Perrot, Pierre Person, Anne-Laurence Petel, Valérie Petit, Bénédicte Peyrol, Michèle Peyron, Damien Pichereau, Laurent Pietraszewski, Béatrice Piron, Claire Pitollat, Jean-Pierre Pont, Jean-François Portarrieu, Benoit Potterie, Éric Poulliat, Natalia Pouzyreff, Bruno Questel, Cathy Racon-Bouzon, Pierre-Alain Raphan, Isabelle Rauch, Rémy Rebeyrotte, Hugues Renson, Cécile Rilhac, Véronique Riotton, Stéphanie Rist, Marie-Pierre Rixain, Mireille Robert, Laëtitia Romeiro Dias, Xavier Roseren, Laurianne Rossi, Gwendal Rouillard, Cédric Roussel, Thomas Rudigoz, François de Rugy, Pacôme Rupin, Laurent Saint-Martin, Laetitia Saint-Paul, Nathalie Sarles, Jacques Savatier, Jean-Bernard Sempastous, Olivier Serva, Benoit Simian, Thierry Solère, Denis Sommer, Joachim Son-Forget, Bertrand Sorre, Bruno Studer, Sira Sylla, Aurélien Taché, Marie Tamarelle-Verhaeghe, Buon Tan, Liliana Tanguy, Adrien Taquet, Jennifer De Temmerman, Jean Terlier, Stéphane Testé, Vincent Thiébaut, Agnès Thill, Sabine Thillaye, Valérie Thomas, Alice Thourot, Huguette Tiegna, Jean-Louis Touraine, Alain Tourret, Élisabeth Toutut-Picard, Nicole Trisse, Stéphane Trompille, Frédérique Tuffnell, Manuel Valls, Laurence Vanceunebrock-Mialon, Olivier Véran, Marie-Christine Verdier-Jouclas, Annie Vidal, Patrick Vignal, Corinne Vignon, Cédric Villani, Guillaume Vuilletet, Martine Wonner, Hélène ZannierJean-Marc Zulesi

Extrait

Mesdames, Messieurs, La France est le premier pays au monde en nombre de réacteurs nucléaires en exploitation par habitant : 58 réacteurs pour 66 millions de Français, en 2014, selon les chiffres fournis par l'Autorité de sûreté nucléaire.

Ces réacteurs sont implantés au sein de 19 centrales nucléaires réparties dans l'Hexagone.

Ensemble, elles produisent plus de 70 % de l'électricité totale produite par la France.

Au-delà du débat sur l'avenir de cette filière nucléaire, il est évident que l'ampleur du parc existant (qui inclut d'autres installations comme les laboratoires de recherche) impose une vigilance sans faille.

La France a ainsi mis en place, avec l'Autorité de sûreté nucléaire, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, les Commissions locales d'information, le Haut Comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire, et, bien évidemment, l'exploitant principal de ces centrales, EDF, un cadre d'action se...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

86 commentaires :

Le 08/01/2018 à 10:59, nant longtemps. (Retraité (Education Nationale)) a dit :

avatar

Il me semble en effet qu'une vigilance sans faille s'impose car nous aurons malheureusement encore besoin du nucléaire pendant longtemps. Il faudrait aussi mieux informer la population sur la consommation électrique. Ainsi il me paraît drôle qu'on pousse encore le consommateur à souscrire à des puissances importantes. Il ne suffit pas d'avoir des lampes basse consommation, tout ce qui comporte des résistances chauffantes consomme énormément ! (mais ça ne se voit pas).

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 08/01/2018 à 19:38, aspes34160 a dit :

Avatar par défaut

la vigilance sans faille devrait déjà être normale (et ce n'est pas le cas - voir la question des sous traitants). Et en cas de sortie du nucléaire, elle sera encore nécessaire fort longtemps.

Une commission d'enquête est nécessaire pour valider les constats de GreenPeace ? Pour trouver les pilotes des drones ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 09/01/2018 à 10:41, françoise savalli a dit :

Avatar par défaut

au sujet de la surconsommation d'électricité : vu les salaires et la précarité, je connais de plus en plus de foyers qui renoncent au chauffage en hiver. Il faut vous renseigner un peu mieux que ça chers députés

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/01/2018 à 12:48, Bernard Gilles (retraité éducation nationale) a dit :

Avatar par défaut

Je viens de m'inscrire car un peu inquiet sur l'activité de notre députée de circonscription qui ne semble pas très active, inquiétude qui va de paire avec le sentiment général que nous nous sommes faits confisquer en quelques mois une relation démocratique avec les élus au profit d'une catégorie de la population bien installé dans la vie, contrairement aux 9 millions de pauvres et précaires qui subissent les mesures en d'un gouvernement mobiliser à servir les plus riches.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/01/2018 à 13:33, marsoin a dit :

Avatar par défaut

bonjour

peut importe ce qu'ils font il ne servent plus a rien seul Bruxelles décide, seul chose qu'ils doivent faire suivre la feuille de route impose par Bruxelles cela s'appelle les gopé grande orientation de politique économique

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 23/01/2018 à 21:20, Harry KAUVAIR a dit :

Avatar par défaut

Pas très performant ce député. Les citoyens du canton ont perdu au change.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 24/01/2018 à 03:02, ramos a dit :

Avatar par défaut

SI on attend d'un député (e) qu'il agisse dans le clientélisme, certains peuvent être déçus, de mauvaises habitudes ont été prises en France sur ce point. Compte des charges de ce mandat et du travail en adéquation, avec mes deux enfants, je serai incapable de trouver le temps de faire l'ensemble de ce que notre député doit accomplir, malgré les assistants! C'est un métier passionnant mais qui ne laisse aucun temps libre, extrêmement peu de vie privée, c'est si on l'accomplie au mieux plus un sacerdoce qu'autre chose! Il faut critiquer à juste escient, "en toute connaissance de cause", par des amis j'ai entrevu la tâche, il faut être solide physiquement, nerveusement etc.! Non, par rapport à certaines remarques, la France garde pour des parties non négligeables ses prérogatives/Bruxelles, n'écoutons pas les populistes, on sait où ils nous ont toujours mené! Ensuite, il y a le travail visible à l'Assemblée, lors des questions au gouvernement, il y a un travail plus "ingrat", moins visible justement, qui demande plus d'investissements, dans les commissions, ne l'oublions pas aussi! On ne peut tout inverser en quelques mois, le miracle ne doit pas être attentdu comme les enfants attendent le père-Noel ; que des actions globales ou individuelles équitables puissent être prise, tentées, oui, il y a plus un devoir de moyens que de résultats, même le Président ne peut tout faire malgré son pouvoir non négligeable en France par rapport à d'autres chefs d'Etats! Alors soyons constructif et adulte, encourageons plutôt la personne avant de critiquer son action au bout de quelques mois seulement!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 24/01/2018 à 03:17, ramos a dit :

Avatar par défaut

la proposition de résolution N° 512 peut indisposer du fait que tant la sureté que la sécurité soient étudiées. Il est vraisemblable qu'en cas d'accident, nul n'est infaillible, la population serait en droit d'exiger des comptes si tant la sureté que la sécurité n'étaient pas toutes deux étudiées dans le cadre proposé, un excès de prudence ne peut nuire, deux accidents nucléaires majeurs sont là pour nous le rappeler ! Alors plutôt que de faire de l'opposition, protégeons la population sans oublier les objectifs de l'énergie renouvelable pour autant! La réponse est donc OUI à cette proposition sans hésitation aucune!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 24/01/2018 à 12:50, françoise savalli a dit :

Avatar par défaut

"N'écoutons pas les populistes, on sait où ils nous ont toujours mené!"

Cet argument est fort pénible à entendre. Car c'est le "populiste" qui paie au final, il est braqué, molesté, sacrifié, moqué. Les partages, les sacrifices, les contributions financières lourdes consentis par le "populo", sous la houlette des biens-pensants et des économistes ont produit quoi ? Des manquements et dysfonctionnements dans les services, des trous dans les budgets qu'il faut combler de "parlottes" et des nouveaux prélèvements ! Bref, on tourne en rond en creusant des fosses communes.

"De mauvaises habitudes ont été prises en France sur ce point." Vous parlez de la conjonction des intérêts législateur / lobbies industriels ? La "clientèle", c'est l'oligarchie, les patrons du CAC40, leurs cercles d'intimes, leurs relais bobos communautaires et minoritaires qui en veulent plus que le commun. Si, par le plus grand des hasards, vous parliez des "aides" reçues par le "populo", vous n'ignorez pas que c'est le "populo" qui finance !

Certes, les députés travaillent très très dur. Ils redéfinissent à l'envie les fiches de postes des techniciens (du nucléaire par exemple), changent parfois quelques virgules de ci, de là dans les textes, mais ils sont aveugles aux pertes d'emploi, aux sans-logis, aux victimes d'actes criminels, aux injonctions "sanitaires" d'une médecine publique qui détériore les organismes. Entre autres sabotages.

La question est : On exige un vrai travail de reconstruction du pays, ou on accepte encore sa liquidation ?

Vous l'aurez compris, votre post sur le populisme, chiffon rouge de la "démocratie", me désole.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 26/01/2018 à 16:21, guychede a dit :

Avatar par défaut

on parle toujours des indices boursiers qui ne concernent que peu de français. Je préférerais l'indice GINI qui me concerne beaucoup plus puisqu'il indique la répartition des richesses. Au vu des résultats 2017 de la distribution des richesses ( 81% sont allés à 1% de la population)il faut arrêter de favoriser les plus riches.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 02/02/2018 à 12:31, piault (retraite) a dit :

Avatar par défaut

un député que personne ne connait et qui ne cherche pas a se faire connaitre ,dommage je n'es pas voté pour lui ,j'ai tjrs voté ,mais la ça suffit je ne voterai plus ,pays de M....

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 06/02/2018 à 09:42, pierre champvert a dit :

Avatar par défaut

Très bonne initiative.

En tant que citoyen inquiet de savoir si les centrales nucléaires et le centre de la Hague posent des problèmes de sécurité, je suis tout à fait heureux de voir que des élus prennent cette décision.

La diffusion du documentaire 'Sécurité nucléaire le grand mensonge' diffusé sur la chaine Arte, en décembre dernier m'avait particulièrement inquiété quant aux risques terroristes, notamment sur la capacité des centrales et piscines de stockage des déchets à résister à une attaque aérienne et terrestre. De même la séquence sur le transport routier de combustible nucléaire était plutôt inquiétante.

C'est avec beaucoup d’attentes que je suivrai les travaux et conclusions de cette commission.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 08/02/2018 à 11:13, michel simon a dit :

Avatar par défaut

Pas très vaillante la députée !Pour 12000€/mois on serait en droit d'en attendre plus !! Ah oui c'est vrai c'est le smic qui est trop élevé et les smicard qui sont des fainéants ! Bon d'accord , mais au moins question économie elle doit être compétente non ? Ah mais là aussi c'est oublier que La cour d'appel de Paris a condamné la députée de la 5e circonscription de l'Eure. Claire O'Petit s'est vue signifier l'interdiction de diriger une entreprise pendant 5 ans ! Mince !!! Avec la majorité Macron La politique autrement c'est pas du vent !!!!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 10/02/2018 à 05:58, Bernard (retraité) a dit :

Avatar par défaut

Mme la députée, vous avez été élue par défaut; souvenez vous bien de votre mandat, car il y a de fortes chances que se soit le dernier. Vu votre implication dans l’hémicycle et les lois anti démocratiques que vous votez vous et vos comparses de lrem, nous saurons nous souvenir de vous. Un retraité et automobiliste qui vous veut du bien

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/02/2018 à 15:35, Ana 87 a dit :

Avatar par défaut

Mme la députée je viens de recevoir un avis ma caisse complémentaire de retraite m'informant que son montant actuellement de 269 euros et 34 centimes sera amputée de 11 euros et 58 cts passant ainsi à 257.76 euros. Etant en maison de retraite je ne paye pas de taxe d'habitation et heureusement que j'ai quelques économies qui me permettent de payer. J'espère mourir avant que toutes mes économies y soient passées. Toutefois ayant appris que les yachts étaient exemptés de taxes je songe en acquérir un. Je suis preneuse d'un 25 mètres en bon état et je suis prête à payer un crédit jusqu'à 15 euros par mois

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/02/2018 à 01:30, NikauTlse a dit :

Avatar par défaut

N'oubliez pas que les députés ne reçoivent pas vos messages sur ce site. Ce n'est pas un site d'Etat. C'est un site indépendant pour s'informer sur les interventions des députés, c'est tout. Si vous voulez écrire en personne aux députés, il faut le faire par le site de l'assemblée nationale. Car il y a fort à parier qu'ils ne lisent pas notre présent site préféré, malheureusement.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/02/2018 à 09:29, Sonate au clair de lune a dit :

Avatar par défaut

Remarque très pertinente de Nikau Tise, les Députés ne lisent pas les remarques sur le présent site, aucun n'a jamais réagi..Raison pour laquelle j'ai cessé mes commentaires;;;Un peu plus de chances en leur adressant un courriel directement à l'AN ou à leur permanence, et encore...Plusieurs Députés saisis pour une ALERTE A LA FRAUDE SOCIALE,aucun retour...Si quelqu'un connait un Député susceptible de réagir, je suis preneur !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/02/2018 à 11:27, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ils (les députés) lisent ce site, mais ils se gardent bien de réagir. Quand on est député, on est dans une autre dimension, c'est une forme d'aristocratie finalement, qui s'abstient de parler d'égal à égal avec le commun des mortels, ceux que l'on appelle par commodité les "citoyens" (quand ce n'est pas les "sans-dent".) Ils sont de ce fait fort peu qualifiés pour parler de "démocratie".

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 14/02/2018 à 12:18, bernard janody a dit :

Avatar par défaut

bonjour je viens d'être informé que la mutuelle complémentaire à laquelle j'ai souscrit pendant 25 ans va être amputé par l'augmentation de la CSG , si j'ai souscris à cette formule complément retraite , c'était dans le but d'améliorer ma retraite professionnelle qui n'ai pas suffisamment conséquente pour vivre décemment , taxé la retraite complémentaire çà s'appelle du racket , ou du vol !!!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/02/2018 à 11:40, Henry Serge (Retraité) a dit :

Avatar par défaut

En matière de retraite une chose est aberrante c'est que la Carsat essai par tout les moyens de nous sous évalué des pensions, j'ai été victime de deux inondations une en 1988 à Nîmes et une en 2001 avec le vidourle près de Lunel, je n'ai pas pu fournir mes certificats de travail pour une période et comme fort étrange antérieur à 1988 et en partie entre ces deux inondations, les sociétés n'existant plus et les mandataires liquidateurs n'ayant pas les archives de l'époque j'ai donc perdu 10 ans de ma vie professionnelle, j'ai donc proposé de retrouver des anciens collègues de travail pour obtenir des attestations et une réponse simple m'a été faite" ce n'est pas bon car il y a eu trop d'abus quand le pieds noirs sont venus en France"?????????????

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/02/2018 à 16:18, turpin a dit :

Avatar par défaut

je viens de vérifier mes sommes imposables sur l'année au titre de nos retraites et quand on voit la différence entre le net payé et le net fiscal il y a une différence ,cette somme qui est réintégrée dans le montant imposable nous a déjà été retenue,je ne trouve pas cela logique car la définition de revenu disponible est celui dont dispose un ménage afin de consommer ou d'épargner,le pouvoir d'achat dépend également du niveau des revenus,nous sommes sanctionnés 2 fois et avec la hausse des cotisations au 1/1/2018 nous perdons encore du pouvoir d'achat,je suis révoltée contre tout cela,nous avons eu des années de dur labeur et on continue à nous prélever des cotisations encore et encore.Nous trouvons dans la classe moyenne des Français et nous payons au prix fort.Des cadeaux sont faits aux riches,les pauvres sont pauvres .Ras le bol je suis déçue par ceux qui nous gouvernent

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2018 à 10:21, JPHM a dit :

Avatar par défaut

L'augmentation de la CSG décidé par le gouvernement est de 1.7%. Eh bien si l'on regarde de plus prés c'est 1.89 % qui est prélevé, pourquoi? Il faut une réponse car c'est inadmissible.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2018 à 18:40, piault (retraite) a dit :

Avatar par défaut

moi j'ai pris une décision je avoir 65 ans j'ai tjrs été voter ,maintenant je ne voterai plus jamais ,voter pour fainéant , obsédés du zob ,vauriens voleurs profiteurs MENTEURS

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2018 à 20:34, marsoin a dit :

Avatar par défaut

si tu voter vote upr et renseigne toi avant de dire non

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/02/2018 à 14:54, pierre champvert a dit :

Avatar par défaut

Merci de poster des commentaires en lien avec le sujet = Questions fréquemment posées - NosDéputés.fr :

Quelles sont les règles d'encadrement des commentaires ?

- commenter l'objet des travaux lui-même et non sur tout autre sujet sans lien ;

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 22/02/2018 à 09:51, franky a dit :

Avatar par défaut

Pour remettre l'église au milieu du village.

Je ne suis pas retraité, mais j'ai une mère (comme tout le monde) qui elle est en retraite elle me faisais le même discourt que vous, mais après avoir regardé avec elle son dernier versement, le minimum vielleuse à été augmenté de environs 30 euros par mois. Et oui, se plaindre c'est facile, nous travailleur nous avons un jours de congés en moins (Solidaire avec nos ainées), la France vous demande un peu de soutient pour vos enfants et petit enfants. L’égoïsme tu la France à petit feu.

Pour info, ma mère as entendu une plainte d'un couple de retraité qui annoncé ne plus pouvoir aller dans leur maison secondaire car il perde 30 euros par mois!!!!, elle ne décolère toujours pas.

Donc de la décence à tout les étages.

Merci de m'avoir lu.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 23/02/2018 à 19:49, melchior a dit :

Avatar par défaut

Francky,

Nous sommes,avec mon épouse retraités. Nous étions tous les 2 fonctionnaires.... vous savez ceux qui n'ont que des avantages!!! J'ai terminé ma carrière dans un poste de direction (après avoir passé des concours). Mes revenus mensuels étaient de 4750€ pas mois. J'ai travaillé dans le public, puis dans le privé, puis dans le public, ce qui est un signe de mes capacités à changer. Ma retraite est inférieure à 2200€ par mois. Mon épouse, cadre, a une retraite de 2000€. Nous ne sommes pas les plus malheureux.... mais la hausse de la CSG va nous ôter 1000€ par an. Dans le privé un salarié qui gagne 1500€/mois va voir son pouvoir d’achat augmenter 3 fois moins que celui qui gagne 4500€. Est ce normal? N'était-il pas possible de plafonner les bénéfices liés à la modification des cotisations? Pourquoi les fonctionnaires, qui eux aussi travaillent, j'en ai été témoins, voient leur pouvoir d'achat baisser?

J'accepte d'être solidaire. Les impôts sur le revenu servent à ça.... ils sont beaucoup moins injustes que les impôts indirects.

Cordialement

Melchior

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 24/02/2018 à 19:28, rdrenec (retraité) a dit :

Avatar par défaut

oui monsieur Fracky, il est facile de prévoir des hausses quand on est chaudement assis dans un bureau, par contre il faut être intelligent pour en mesurer les conséquences, monsieur Macron et son équipe d'en marche arrière ont opté pour la facilité et non pour l'intelligence, en réduisant ainsi la retraite des retraités de façon significative, tout en épargnant toues taxes nouvelles sur leurs émoluments, je commence a avoir honte de mon Pays pour lequel j'ai consacré 30 années dans une carrière militaire, puis 25 années dans une 2ème carrière dans le privé

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 25/02/2018 à 12:13, franky a dit :

Avatar par défaut

Bonjour Melchior,

Je constate que vous faites partie des 22% des retraités qui verront bien leurs revenus diminuer lors des prochaines années au titre de la solidarité intergénérationnelle, vous pouvez en être fier et non pas déçu. Pour info, je travaille depuis l'âge de 14 ans et votre revenu mensuel correspond au revenu mensuel de mon foyer (mon épouse et moi) et nous sommes fiers de payer des impôts au titre de la solidarité national et je vous félicite pour votre carrière, je suis sûre que vous avez mérité votre salaire et votre retraite.

Je pense que vous devez être propriétaire de votre logement voire de votre maison secondaire, restons positif et redressons la France ensemble (actifs et retraités).

Cordialement

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 25/02/2018 à 12:22, franky a dit :

Avatar par défaut

Bonjour rdrenec,

Petite question, ne vous êtes-vous pas trompé sur votre durée de travail, car cela représente 55ans de travail effectif.

Vous qui avez été un militaire, près à perdre sa vie pour défendre la France, vous ne souhaitez pas être solidaire avec vos enfants et petits enfants, j'avoue mon incompréhension. De plus j'ai dans ma famille des retraité de la gendarmerie et des militaires, ils m'avouent ne rien regretter de leurs carrières et que leur retraite (à 50 ans pour les 2 militaires) leur permet de vivre tout à fait convenablement voir même très bien.

Oui pour les militaires revenu mensuel = Retraite + nouvel emploi.

Merci d'avoir défendu notre liberté.

Cordialement

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 01/03/2018 à 12:11, bkocquaux a dit :

Avatar par défaut

Etes vous signataire du texte concernant la fin de Vie, si oui pourquoi? si non pourquoi?

Salutations

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 01/03/2018 à 18:13, Andréva a dit :

Avatar par défaut

Bonjour Madame la Député, remarque personnelle concernant la limitation de vitesse à 80Km/h sur les routes secondaires : je parcoure souvent la RN7 entre Bourg-lès-Valence et St Vallier, j'ai une voiture qui a 6 vitesses, je peux rouler à 90Km/h en 6ème mais à 80Km/h je dois rouler en 5ème, donc je consomme plus de carburant, donc je pollue plus. D'autres parts la limitation de vitesse n'empêche pas les chauffards qui roulent à 140Km/h de doubler à cheval sur les lignes blanches continues en ne s'occupant pas de ce qui arrive en face d'eux. Vous pouvez faire ces remarques en réunion des Députés. Cordialement. André Vanneyre , Bourg-lès-Valence.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 02/03/2018 à 10:57, GREY (RETRAITE) a dit :

Avatar par défaut

Mon souhait, que vous soyez un Homme vous approchant du mouvement "Droit de Mourir dans la Dignité".

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 02/03/2018 à 11:58, bvl.d a dit :

Avatar par défaut

Madame la député,la retraite est bien individuelle et personnelle comment se fait-il qu 'avec 300 euros elle soit soumise au prélèvement de la csg qui est en réalité de +de 1,8 alors que les membres du gouvernement se voient exonérés de l'isf c'est bien lrem en marche arriere tout pour les riches

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 04/03/2018 à 11:37, Macaque a dit :

avatar

Bonjour Andréva,

On est hors-sujet mais je me permets tout de même de répondre.

Il n'est pas évident que vous consommer moins en 6ème à 90km/h qu'en 5ième à 80km/h.

L'injection de carburant dans le moteur est finement contrôlée et ce n'est pas parce que le moteur "tourne plus vite" qu'il consomme nécessairement plus (même s'il y a plus de force de frottement à l'intérieur du moteur il est vrai).

Par exemple en frein moteur, le moteur tourne sans injection de carburant alors qu'au ralenti il y a une faible injection de carburant pour maintenir la rotation.

Si vous êtes en sous régime en 6ème, le moteur est obligé de "forcer" en injectant plus de carburant pour maintenir son régime de rotation.

Si vous ne pouvez plus maintenir la 6ième et passez en 5ième, sans être en sur-régime, il y a probablement moins d'essence injectée par unité de temps.

Certes il vous faut plus de temps pour vous rendre là où vous allez, mais comme les forces de frottement (résistance de l'air + pneux) sont proportionnelles au carré de la vitesse, à une vitesse de 80km/h, la balance reste je pense positive et vous consommez moins et polluez moins malgré tout.

En tout cas chaque voiture étant différente, je ne pense pas que l'on puisse dire qu'abaissez la vitesse à 80km∕h au lieu de 90km/h augmentera la pollution moyenne.

Il semble que ce soit plutôt l'inverse, d'où les limitations de vitesse pendant les pic de pollutions:

Consommation : Selon Bison Futé, rouler 10 km/h en moins permettrait d’économiser de trois à cinq litres de carburant sur 500 km (et de réduire de 12,5  % les émissions de CO²). La Sécurité routière chiffre cette économie à la pompe à 120 € en moyenne par an et par automobiliste. Source: http://www.midilibre.fr/2018/01/21/on-a-teste-pour-vous-la-limitation-a-80-km-h-qu-est-ce-que-ca-change,1616616.php

Concernant les chauffards qui ne respectent pas les limitations de vitesse. Je pense que la décision de réduire la vitesse se base sur des études faites sur la baisse de mortalité et d'accidents sur des routes où la vitesse à été réduite de façon similaire. Sur ces routes il n'y avait pas de raison d'avoir plus ou moins de chauffards que sur les autres et donc cela n'impacte pas les résultats.

On trouve beaucoup de mauvais argument contre cette réduction de la vitesse sur Internet. Il me semble que si l'on cherche un argument sincère, ce serait de savoir est-ce que le nombre de vies "sauvées" par cette mesure "vaut" le temps que les gens vont perdre et la sensation de privation de liberté. Certes cet argument est beaucoup moins vendeur tourné ainsi mais c'est encore celui qui me semble le plus valable.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 05/03/2018 à 19:05, girardin a dit :

Avatar par défaut

le faible nombre de morts (3500) sur la route est un prétexte falacieux pour racketter encore davantage les automobilistes

Mais pourquoi donc l'état , principal dealer du tabac, n'évoque pas les 60000 décès annuels liés au tabac ? Pourquoi les 12000 décès pas suicide sont étouffés ? Pourquoi les 20000 décès annuels par accidents non routiers ne sont pas mis en évidence. Tout simplement parce qu'ils ne remplissent pas les caisses de l'état !!!! arrêtez de nous prendre pour des demeurés !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 06/03/2018 à 19:53, Macaque a dit :

avatar

Bonjour Girardin,

Je ne suis pas sûr de comprendre ou d'être d'accord avec tous vos arguments.

Pour le tabac, est-ce que vous reprochez à l'état de le taxer ou bien au contraire de ne rien faire pour réduire la consommation ?

Personnellement je n'ai pas vraiment l'impression que l'on puisse dire que l'état de fait rien pour lutter contre le tabac (interdiction de fumer dans les lieux public, paquet de tabac neutre, investissement de 32 millions dans un plan de prévention en 2016). Donc sans doute qu'il est possible de faire mieux, mais ça ne me parait pas une bonne idée de juste interdire la vente de tabac.

Concernant les accidents autre que de la route, je ne suis pas d'accord que rien n'est fait. Les normes ne cessent d'évoluer, comme pour les piscines ou les détecteurs incendies pour citer des mesures dont a entendu parler.

Mais bien sûr les causes d'accidents sont diffuses et il faut d'abord cibler une cause d'accident précise et avoir une idée pour luter contre avant de pouvoir faire quelque chose (et il y a je pense souvent des études/rapports fait pour essayer de trouver ces causes et ces idées).

On ne va pas interdire d'avoir de l'eau, de électricité ou une source de flamme dans toutes les maisons sous prétexte qu'il y a un risque d'accident domestique.

Concernant les suicides c'est pareil. Il y a des études et quand il est possible de prendre des actions, je pense qu'on les prends. Mais encore faut-il avoir des idées d'actions et de voir si elles sont réalisables ou non. En tout cas pour faire le reproche qu'il n'y a pas de mesures prises il faudrait au moins proposer une mesure qui selon nous devrait l'être.

Et c'est un peu là où je voulais en venir, pour moi tous ces sujets sont distincts et ne font que détourner le débat.

Ce n'est pas parce que l'on aurait tord de ne pas appliquer telle ou telle mesure pour réduire telle ou telle cause d'accident domestique ou du travail, que ça changerait la question de savoir si l'on doit appliquer ou non la limitation de vitesse pour réduire le nombre d'accidents sur les routes.

Comme je l'ai dis dans mon premier message, la question est pour moi essentiellement de savoir si la gêne occasionnée par cette mesure vaut le nombre de vie qu'elle va sauvée. Et je ne sais sincèrement pas la réponse à cette question. C'est très difficile de mettre en balance un petit nombre de vie humaine par rapport au "bien être" de millions d'autres. C'est un peu comme toutes les mesures pour lutter contre les morts liés au terrorisme (encore moins nombreux que ceux sur les routes). On se plaint souvent d'avoir trop de normes et de contraintes, mais d'un autre côté on apprécie de vivre dans un monde ou notre vie et celle de nos proches n'est pas en danger permanent.

Pour finir, concernant le "racket" de l'état, à un certain degré il faut réaliser que l'état c'est nous. Je veux dire l'argent il vient de nous de toute façon, et il est aussi "dépenser" pour nous. Donc si plus d'argent rentre grâce à des contraventions, c'est moins d'argent qui a besoin de rentrer d'une autre façon car les dépenses restent les mêmes.

A moins que l'argument était de dire que le gouvernement n'aime pas les automobilistes et qu'il prend des mesures juste pour les embêter eux.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 07/03/2018 à 09:34, girardin a dit :

Avatar par défaut

Bonjour , je ne peux vous suivre sur le racket de l'état, énormément dépensier depuis des années, depuis le départ du président Giscard d'Estaing, ne faisant rien pour réduire les dépenses publiques, guerroyant au Mali, en Syrie avec des coûts astronomiques Pour cela uniquement, (les élus se moquant bien des tués, prétexte uniquement fallacieux) les radars ont pour objectif de rapporter 1 million d'euros Assez d'hypocrisie !

nous sommes devenus des citoyens pauvres pourquoi nos élus ne suivent-ils pas l'exemple remarquable du Grand Duché du Luxembourg, où, malgré des impôts minimes, sans racket des citoyens, le niveau de vie est le plus élevé d'Europe et les infrastructures et services publics remarquables

JP Junker, vient donner des leçons à nos élus incultes

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 07/03/2018 à 21:09, Macaque a dit :

avatar

Si je vous suis, la mesure impopulaire consistant à baisser la vitesse sur les routes aurait pour but d'augmenter les recettes des radars et ainsi réduire la dette publique. Pourquoi dans ce cas ne pas prendre directement une autre mesure impopulaire qui consiste à augmenter les impôts ?

Bref j'ai du mal à être convaincu que ce soit l'intérêt principale de la mesure (surtout que l'on entend aussi l'argument inverse comme quoi le changement des panneaux va coûter super cher).

Et pour moi augmenter les recettes de l'état n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Ce qui est important c'est comment cet argent est redistribuer derrière, à qui il va.

A priori quand un gouvernement prend une mesure impopulaire, au moins il ne le fait pas par électoralisme primaire.

Ça nous laisse encore au moins deux possibilités :

- soit il est sincèrement convaincu que la mesure est bonne pour le pays (il peut se tromper notamment à cause de problème de sphère d'influence, mais l'intention est bonne)

- soit il y a un conflit d'intérêt.

Ça ne serait pas idiot de s'intéresser aux entreprise qui vendent des panneau, mais sinon je vois mal le conflit d'intérêt. Si l'argent va dans les caisses de l'état, il ne va pas pour autant directement dans les poches des dirigeants. Je veux bien entendre un intérêt de classe qui dirait que les amendes est une forme d'impôt injuste qui touche proportionnellement plus ceux qui gagnent moins, mais ça me convainc pas trop ( ça touche surtout ceux qui ne respectent pas les limitations ;-) ).

Pour le Luxembourg, je pense que l'explication est assez simple. Comme beaucoup de pays avec une très faible population, il est facile de spécialiser dans les banques et l'optimisation fiscale.

Je ne suis pas un expert du sujet mais en gros si les Luxembourgeois paient pas beaucoup d’impôts c'est parce que l'argent vient essentiellement d'entreprises qui s'y installent pour ne pas payer d'impôts en France ou ailleurs.

Mais c'est un modèle qui ne fonctionne qu'avec des pays à faible population. En effet, il y a 100 fois moins de personnes au Luxembourg qu'en France.

Pour donner une idée (c'est sans doute plus complexe dans la réalité), prenons une entreprise qui vendrait des produits et service en France et au Luxembourg. Disons que son activité est répartie de façon homogène entre les deux pays, donc qu'elle fait 99% de ses ventes en France et 1% au Luxembourg.

Admettons qu'elle paie des impôts en fonction de la répartition de ses coûts et qu'elle paie 200 million d’impôts. Cela ferait en gros dans les 2 euros par habitants de France ou du Luxembourg.

Maintenant si elle a la possibilité de déclarer toute son activité au Luxembourg en étant moitié moins taxé, elle ne paiera alors plus que 100 millions au Luxembourg. Au Luxembourg cela représentera alors de 100 euros par habitants, mais en France, il n'y aura plus d'impôt de perçu par habitant.

Au final ce qui fait la richesse des "paradis fiscaux", c'est simplement des taxes non payées dans les autres pays. Là pour le coup je vois le racket.

Je pense qu'il y a eu quelque progrès de fait sur la question de l'évasion fiscale, mais ça reste je pense un très gros problème toujours d'actualité (dont je veux croire qu'il n'est pas simple).

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 08/03/2018 à 09:36, girardin a dit :

Avatar par défaut

message à Macaque

les "paradis fiscaux" n'existent que par le simple fait de l'existence des "enfers fiscaux" , comme la France championne du monde des impôts et taxes en tout genre

le nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h est seulement et uniquement une recherche de l'optimisation des PV, l'accroissement des taxes sur les automobilistes

Les voisins européens seraient-ils, selon notre gouvernement, des fous furieux pour eux faire le contraire et remonter leurs limitations de vitesse ??? Absolument pas

I have a dream : le France s'alignant sur la fiscalité Luxembourgeoise, de très nombreuses entreprises internationales d'établissent en France, et le plein emploi devient une réalité lE CERCLE VERTUEUX LUXEMBOURGEOIS ENVAHIT LA FRANCE !!!!

et là notre évasion fiscale, DISPARUE !

de plus que faites-vous de la liberté de circulation des biens et des personnes en Europe ; vous l'a bafouée !!! comme tous les régimes totalitaires

pour le tabac, et pour éviter non pas 3500 morts par an (route) mais bel et bien 60000 à 70000 morts par an (20 fois plus !!!!) pourquoi l'état n'interdirait-pas, s'il était vraiment soucieux de la vie humaine, ce qui n'est nullement le cas mais pure démagogie, la vente du tabac et la fermeture des bureaux de tabac ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 08/03/2018 à 19:19, Macaque a dit :

avatar

Je ne pense pas que cela puisse fonctionner, c'est pour cela que j'ai pris le temps de détailler et de parler de nombre d'habitants.

Reprenez mon exemple et admettons que la France s'aligne sur les 100 millions d’impôts au lieu de 200 millions pour l'entreprise. Ca ne fait plus que 1 euros par habitants en France au lieu des 2 euros initiaux.

Et puis c'est sans fin, de son côté le Luxembourg peut encore divisé par deux, l'entreprise ne paie plus 50 millions au Luxembourg, ça fait encore 50 euros par habitants au Luxembourg, 0 pour les Français. La France essaie encore de s'aligner, ça ne fait plut que 50cts, etc etc.

Certes on attirerait en France des entreprises Allemande ou d'autres pays d'Europe, mais c'est un jeu auquel on a trop d'habitants pour pouvoir gagner.

C'est le principe de la compétition entre pays, il faut à un moment imposer une limite sinon ça ne s'arrête jamais. Le plein emploi c'est facile. Il suffit d'accepter des salaires de misères avec des conditions de travail moisies.

Il y a en effet de forte chance que ça attire quelques entreprises à s'installer en France.

Enfin du moins jusqu'à ce qu'un voisin accepte des conditions encore pire.

De même arrêter les taxes aussi c'est facile, il suffit de choisir de ne plus avoir d'assurance maladie, de système éducatif gratuit, de système judiciaire, d'infrastructure.

Par contre sur le long terme, au bout d'un moment les entreprises ne voudront même plus s'installer en France parce que ça sera difficile d'y vendre (puisque les gens de gagneront pas grand chose), que ce sera difficile de trouver de la main d’œuvre qualifié (à cause du système éducatif), que les infrastructures ne seront pas suffisantes pour assurer un transport efficace des marchandises et que le pays ne sera pas sûr ni stable.

Bref je ne pense pas que ce soit tout simple de gérer les finances d'un pays et que le problème soit simplement que nos politiques sont complètements idiots et refusent de mettre en place des solutions pourtant évidentes pour tout le monde...

Côté limitation de vitesse en Europe, c'est assez disparate. Même au Luxembourg que vous semblez affectionner, les camions et les autobus sont limités à 75km/h sur les routes secondaires, ce qui réduit la vitesse moyenne des autres véhicules limités eux à 90km/h comme actuellement en France. En Suède la vitesse sur les routes secondaires a été limité à 70km/h également pour réduire la mortalité (https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Limitation-vitesse-succes-politique-zero-mort-Suede-2018-01-09-1200904477).

Je n'ai pas bien compris votre remarque par rapport à la libre circulation des biens et des personnes. Je suppose que ce n'est pas par rapport à la limitation de vitesse quand même, donc c'est par rapport au migrant ? Ou bien au taxe ?

Enfin pour le tabac, si on l'interdisait il se passerait vraisemblablement deux choses :

- Un très fort mécontentement populaire (qui pourrait conduire à une instabilité politique)

- Du marché noir (comme pour le cannabis) : le prix des clopes sera vraisemblablement peu différent de ce qu'il est aujourd'hui sauf qu'au lieu qu'une partie de l'argent aille à l'état grâce au taxe sur le tabac, il y ira servir à augmenter la criminalité pour la vente de tabac au noir.

Et puis pourquoi s'arrêter au tabac, l'alcool aussi est un problème de santé publique (50 000 morts par an).

D'ailleurs les états-Unis ont essayé la prohibition, ça n'a pas vraiment bien fonctionner !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 10/03/2018 à 08:46, Macaque a dit :

avatar

En fait on peut même montrer que le Luxembourg taxe (et dépense) largement plus que la France.

En effet, le budget du Luxembourg est autour de 17 milliards de dépenses (source http://budget.public.lu/lb/budget2016/op-ee-bleck/bref-apercu.html).

Celui de la France est autour de 711 milliards (source http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/21/ou-va-l-argent-de-l-etat-visualisez-en-un-coup-d-il-le-budget-2018_5233088_4355770.html).

Ramener au nombre d'habitant (600 000 vs 67 795 000), le Luxembourg dépense donc autour de 4.5 fois plus par habitants que la France. Comme les dépenses correspondent aux recettes (au emprunt près), les taxes par habitants au Luxembourg sont 4.5 fois plus importantes qu'en France.

Si cela semble pourtant indolore, c'est qu'il taxe des entreprises et sociétés qui gagnent plus (et dont les revenus ne sont pas générés au Luxembourg).

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 10/03/2018 à 14:36, VENDEL a dit :

Avatar par défaut

La mesure qui consiste à abaisser la vitesse à 80 km/h sur les routes est stupide et a été certainement concoctée par des gens qui ne conduisent pas ou peu. Depuis les abaissements successifs on voit de plus en plus de voitures faire des embardées sur la route, des freinages intempestifs, ne pas respecter les balises de priorité (en entrant sur autoroute par exemple) etc..., car les conducteurs qui s'ennuient et n'ont plus aucun plaisir de conduire rompent la monotonie en envoyant des sms, regardant leur téléphone, bidouillant leur GPS et tous ces gadgets qui arrivent sur les voitures dites connectées, ce qui est une aberration : les voitures sont faites pour être conduites et pas autre chose. Laissez les automobilistes adapter leur vitesse à l'état de la route (de pire en pire), à l'environnement routier, à la circulation, sans qu'ils aient l'oeil rivé sur le compteur et il y aura moins d'accident. Il y aura surtout moins de PV abusifs ce qui ne fera pas les affaires de l'état. La majorité des automobilistes et des motards n'approuvent pas ces mesures et les voter de force est une atteinte à la démocratie.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 11/03/2018 à 10:15, Macaque a dit :

avatar

Bonjour Vendel,

Concernant les SMS et GPS, c'est vrai qu'ils peuvent être causes d'accidents mais je ne suis pas convaincu par le rapport que vous faite avec la limitation de vitesse. Je me demande même si dans une certaine mesure le fait de devoir contrôler sa vitesse n'incite pas à rester plus éveillé et vigilent.

Même sans limitation de vitesse, celui qui veut envoyer un texto ou régler son GPS le fera à mon avis (en ralentissant inconsciemment et en générant du coup encore plus d'écart de vitesse avec les autres conducteurs).

Après toutes les hypothèses sont bonnes à prendre, mais ce qu'il faut ensuite faire avant de prendre position ou une décision, c'est de chercher à valider ses hypothèses par des études.

Or à ma connaissance aucune étude n'a montré qu'avoir des vitesse non limitée réduirait le nombre d'accidents et au contraire beaucoup ont montré l'inverse. Le problème avec la vitesse, ce n'est pas juste la chance d'avoir un accident, c'est surtout le risque qu'il soit grave voir mortel quand il arrive. Si vous roulez vite, le jour où il y a un imprévu vous avez plus de risque de mourir (énergie cinétique proportionnelle au carré de la vitesse), et même en étant vigilent vous ne pouvez pas tout éviter.

Après c'est vrai qu'avec une route complètement défoncée, les gens sont obligés de conduire moins vite et de rester vigilent, ce qui doit réduire la mortalité, mais je ne pense pas que votre intention était de conseiller que l'on laisse l'état des routes s'empirer.

Enfin concernant notre système politique, je pense qu'il est bien que les lois ne soient pas décidées juste à partir de statistiques sur des personnes qui n'ont pas forcément pris le temps de réfléchir au sujet. Il est important d'avoir un débats, d’entendre les arguments de chacun et de les confronter pour prendre la décision qui nous paraît le mieux pour tous. Personnellement, si je suis favorable à l'idée d'assemblée représentative tirée au sort, je suis par contre fermement contre la dictature des sondages. Cela signifierait construire nos lois sur les pré-jugés majoritaires sans faire aucun effort pour essayer d'être efficace et juste. Après bien sûr ça ne veut pas dire qu'il faut être sourd au mécontentement des gens et à leur opinion. Au contraire, une bonne mesure est une mesure expliquée, comprise et acceptée par tout le monde.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/03/2018 à 09:19, girardin a dit :

Avatar par défaut

à propos de votre vision financière et budgétaire du Luxembourg, je note que votre conviction va dans le sens que les petits états s'en sortent mieux que les plus importants, Nos élus auront-ils alors le courage de créer la fédération Française avec une réelle autonomie voire indépendance régionale

vive la Corse libre, le Berry libre, la Bretagne Libre, l'état libre de Savoie, le pays Basque Libre, l'outre-mer libre et nous serons tous gagnants et heureux

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/03/2018 à 20:38, pierre29 a dit :

avatar

La proposition de résolution 152 n évoquait pas la libération du Berry ! Quelle coupable omission ...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/03/2018 à 22:45, Macaque a dit :

avatar

Girardin, non ce n'est pas ma conviction. Les petits états n'ont juste pas les même soucis que les gros. Il y a moins d'économie d'échelle, plus de problème d'échange, moins d'autonomie, moins de poids politique et de capacité de négociation, etc etc.

Et puis le modèle de "paradis fiscal" ne fonctionne qu'avec un petit nombre de petit pays par rapport à des grands pays. Si tous les pays sont petits ça ne fonctionne plus, ils peuvent tous se faire la guerre des "taxes" jusqu'à ce que plus aucun d'entre eux ne soit gagnants.

Si on découpe les 70 millions de français en une centaine de pays de la taille du Luxembourg, ils seront surtout tous en concurrence les uns par rapport aux autres et n'auront donc plus que très peu de pouvoir par rapport aux "marchés".

C'est donc à mon humble avis la conclusion inverse qu'il faut tirer, faire des accords à grand échelle (europe/monde) pour protéger nos conditions de travail et de vie.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 08:02, marsoin a dit :

Avatar par défaut

Si on découpe les 70 millions de français en une centaine de pays de la taille du Luxembourg, ils seront surtout tous en concurrence les uns par rapport aux autres et n'auront donc plus que très peu de pouvoir par rapport aux "marchés".

cela est faux sous l'ancien regime cela marchais très bien la France était divisé en province

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 09:49, girardin a dit :

Avatar par défaut

je ne vous suis nullement le meilleur exemple en sont les USA avec ses nombreux états, sans taxe entre eux, sans concurrence entre eux, sans parler de la Confédération helvétique Ce concept de création de régions indépendantes va dans le sens d'une baisse des impôts et taxes en tout genre

En fait, vous adoptez la langue de bois pour éviter de parler de l'immense répression fiscale française, avec actuellement une totale absence de volonté politique de vouloir réduire le montant colossal des dépenses publiques !!!!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 12:14, marsoin a dit :

Avatar par défaut

Marche ou crève ce que va devenir la France - Pierre Hillard https://www.youtube.com/watch?v=fl58RFa9e9g

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 16:12, atchoum38 a dit :

Avatar par défaut

à Macaque,

je me demande si vous ne faites pas partie d'un organisme gouvernemental, car vous sembler prendre pour argent comptant tous les arguments officiels :

quand vous dites que la baisse généralisée de la limitation de vitesse à 80 km/h a été décidée suite à des études en situation réelle, c'est faux !!!, ces études ne sont justement pas concluantes malgré les travaux d'amélioration de ces zones tests.

De plus , selon les mêmes études,une baisse de 1% de la vitesse moyenne induirait une baisse de 4% de la mortalité , or, lors d'une expérimentation sur une de ces zones tests, l'essai a donné une baisse de la vitesse moyenne de 83 à 75 km/h soit près de 10 % de baisse : donc on devrait nous "vendre" une baisse de 1400 morts et non de 350.

Sans compter que le fait de rouler à la queue leu leu camions, voitures, motos, tous à la même vitesse va provoquer des carambolages en chaine meurtriers.

J'ajoute que n'ayant plus un différentiel de vitesse suffisant, les dépassements seront plus dangereux et les zones prévues deviendront trop courtes pour le faire en sécurité, le code de la route lui-même conseille 20kmh/h minimum de différence de vitesse pour pouvoir doubler en sécurité : donc on ne pourra plus dépasser que les véhicules roulant à moins de 60km/h soit les tracteurs et les voiturettes sans permis , ça nous promet un beau b... sur les routes.

De plus, sur ces fameuses zones tests,avant l'essai, sur 11 morts, il y en avait 4 dus à l'alcool et aux drogues, 3 dus à la somnolence, 2 à des causes diverses et 2 dus à une vitesse excessive ce qui ne veut pas dire qu'ils roulaient à plus de 80. On peut très bien avoir une vitesse excessive en roulant à 70km/h, donc rien ne prouve que 80km/h évitent autant de morts, bien au contraire. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut rouler comme un malade , le code de la route dit qu'il faut adapter sa conduite ( et pas seulement sa vitesse) aux circonstances.

Quant aux motifs du gouvernement, ils sont sûrement nombreux, ne serait-ce que rentabiliser le coût des toutes ces voitures-radars banalisées ainsi que des radars fixes dont le rendement semble baisser, montrer à moindre coût que l'on s'intéresse à la sécurité en se déchargeant du problème de l'état des routes ( refilé aux collectivités locale sans leur financement) , distraire l'attention des citoyens des atteintes au droit du travail , au droit à la santé , à la retraite ( sauf celle des élus bien sûr), et faire courber un peu plus l'échine aux électeurs pour qu'ils acceptent tout sans se révolter.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 19:49, Macaque a dit :

avatar

marsoin => sous l'ancien régime il n'y avait pas les mêmes problèmes de mondialisation. Le monde était très différent, les lois différentes et les problèmes aussi. Par ailleurs je crois que la vie est beaucoup plus confortable aujourd'hui...

giradin => les différents états des USA sont de très variables, les plus gros étant quasiment de la taille de la France. Par ailleurs ils sont quand même sous un même gouvernement, partage une monnaie et des lois communes, un peu comme on pourrait le faire en Europe.

Ca n'empêche pas les problèmes de concurrence entre états qui n'ont pas exactement les mêmes loi, un exemple : http://www.lefigaro.fr/impots/2009/04/02/05003-20090402ARTFIG00513-l-etat-du-delaware-le-paradis-fiscal-americain-qui-irrite-le-luxembourg-.php

Un état des états unis ne peut pas faire tout ce qu'il veut. De même la France est bien toujours découpée en région et département. Certaines décisions peuvent être prises au niveau de l'état Français, d'autres au niveau de la mairie d'un petit village. Si on veut discuter de ce sujet (bien qu'il soit hors-sujets), il faudrait parler de quel pouvoir précis on voudrait confier à quel échelon ou non. Qu'est ce que vous entendez par "bretagne libre".

Je ne comprends pas trop pourquoi vous m'accusez de langue de bois, je pourrais vous rétorquez la même chose. Il me semble que je développe des arguments pour expliquer pourquoi je pense ce que je pense, en reprenant vos points un par un sans détourner le sujet ailleurs. Nous ne partageons simplement pas la même vision des choses, il faut l'accepter, la démocratie c'est justement pour moi pouvoir échanger sur nos points de vue.

Je ne prétends pas avoir forcément raison, je présente juste mon avis courant, il peut évoluer suivant les arguments et les faits que je découvre.

On nous brandit en continue l'idée de réduire les dépenses publiques, mais ceux qui nous annoncent cela précise rarement où c'est qu'ils vont couper les budgets pour le faire. Si vous avez une idée de comment réduire les dépenses de l'état sans dégrader nos conditions de vie en France je ne suis pas contre, et je ne vois pas pourquoi quelqu'un serait contre en fait.

atchoum38 => désolé, non je ne travaille pas pour le gouvernement, je ne suis pas engager politiquement, je ne suis membre d'aucun parti, je ne suis même pas fonctionnaire, et si je devais en choisir un ça ne serait pas le gouvernement actuel dont je préfère être contre les mesures qu'être pour.

En fait je ne suis même pas vraiment pour la limitation de vitesse à 80km/h. J'essaie juste de raisonner et d'expliquer pourquoi plein d'arguments que l'on nous présente ne sont pas valables à mes yeux.

Par ailleurs je ne dit pas que l'on ne puisse pas remettre en cause les études, si on a des faits qui vont dans ce sens c'est même ce qu'il faudrait faire en priorité (au lieu de détourner le sujet avec des arguments souvent fallacieux comme ça me semble être souvent le cas concernant cette mesure, cf biais de confirmation qui incite les gens à chercher des raisons pour être contre une mesure dont ils savaient déjà qu'ils étaient contre avant même d'y avoir réfléchi).

Est-ce que vous pouvez donner les références des études dont vous parlez. Il faut lire précisément les conditions des études, est-ce que l'on parle de vitesse moyenne toutes routes confondues ou bien sur des routes ou des vitesse particulières ? Si les conditions ne sont pas les mêmes, on ne peut pas comparer les résultats de la façon dont vous le faite.

Je ne comprends pas trop votre argument sur les différentiels de vitesse non plus. Si le camion roule a 80km/h et la voiture ou la moto pareil, la voiture ou la moto n'ont simplement pas à doubler. Si le camion fait 12 T et roule à 60 km/h, ca fait 20km/h de différence, plus que les 10km/h actuel de différence entre un camion qui roule à 80km/h et une voiture qui roule à 90km/h.

Et encore une fois, pourquoi les routes qui ont servies pour les études auraient eu un biais statistiques par rapport à cette différence de vitesse ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 20:18, girardin a dit :

Avatar par défaut

atchoun 38 a totalement raison

il est évident que derrière Macaque se cache un salarié de député ou d'une instance gouvernementale chargé de faire de la désinformation et de soutenir bec et ongles le gouvernement , n'hésitant nullement à pratiquer la langue de bois pour réaliser sa propagande gouvernementale pour laquelle il ou elle est rétribué

selon le proverbe, on n'apprend à un vieux singe à faire des grimaces ; Macaque ne fait pas le poids vis-à-vis des vieux chimpanzés plus malins que nous sommes

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/03/2018 à 21:19, marsoin a dit :

Avatar par défaut

sous l'ancien régime il n'y avait pas les mêmes problèmes de mondialisation. Le monde était très différent, les lois différentes et les problèmes aussi. Par ailleurs je crois que la vie est beaucoup plus confortable aujourd'hui...

les problèmes différent je ne le crois pas les problèmes étaient les mème la mondialisation a toujours existé les viking participaient a la mondialisation le mondialisme c'est autre chose

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 14/03/2018 à 18:30, Macaque a dit :

avatar

girardin => Quel esprit de déduction !! Ce qui est effrayant c'est que vous n'essayer même pas de raisonner sur les arguments. Au fond peut importe qui je suis, ce qui compte c'est si mes arguments sont bon ou pas.

Même si j'étais un pédophile nazi, si je tiens un discours structuré et argumenté sur un sujet quelconque, ce serait idiot de discriminer ce que dit en se basant sur la personne et non sur le contenu. Même un pédophile nazi peu avoir des bonnes idées sur un sujet précis.

Sachant ce que je fais dans la vie vos commentaires me font bien sourire (d'ailleurs je serais surpris que le gouvernement essaie de défendre des positions plutôt antinéolibéralisme). C'est comme si je vous accusait d'être des russes en couvertures pour déstabiliser la France en essayant de répandre des idées à la con dans la population.

Pour moi la langue de bois c'est détourner le sujet en utilisant des formules qui ne veulent rien dire ou qui sont indémontrables et ne reposent sur rien de précis.

C'est utiliser des slogans et des formules du genre "Ce concept de création de régions indépendantes va dans le sens d'une baisse des impôts et taxes en tout genre" , "sous l'ancien regime cela marchais très bien la France était divisé en province", "Nos élus auront-ils alors le courage de créer la fédération Française avec une réelle autonomie voire indépendance régionale", "les paradis fiscaux n'existent que par le simple fait de l'existence des enfers fiscaux", "de plus que faites-vous de la liberté de circulation des biens et des personnes en Europe ; vous l'a bafouée !!! comme tous les régimes totalitaires", sans même essayer de les justifier, de les détailler et de les expliquer.

Quelles sont les phrases ou arguments que j'ai essayé d'expliquer et que vous n'avez pas compris ?

Je prétends pas avoir raison surtout mais je suis surpris que vous me fassiez le procès de ne pas chercher à détailler mes idées, surtout quand on lit vos messages qui ne sont souvent que de la rhétorique sans argumentation derrière.

marsoin => Il faut vraiment que je développe pour vous convaincre que la vie et les problèmes notamment économique du XVII et XVIII ème siècle étaient assez différente de ceux d'aujourd'hui ?

Qu'est-ce que vous proposez exactement, que l'on revienne à une société avec le clergé, la noblesse et le Tiers Etat ?

Au moins en ce qui concerne les limitations de vitesses, la voiture n'existait pas.

Bon de toute façon visiblement on est très mal parti pour débattre correctement, je ne sais pas pourquoi j'insiste, ça ne sert à rien d'expliquer ma façon de voir les choses à des personnes qui n'ont pas envie de l'entendre et qui veulent simplement lire des propos de personnes qui vont dans le sens de leurs idées préconçues.

Je m'excuse au près de tous ceux qui était là pour la "commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires" de tous ces hors sujets et je vais donc tenter de m'arrêter là !

Et bonne journée à tous quand même, ce n'est pas parce que l'on ne tombera visiblement pas d'accord que l'on ne peut pas réussir à vivre ensemble.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 14/03/2018 à 21:25, marsoin a dit :

Avatar par défaut

macaque connaissaiz vous pierre hillard son dernier livre vous apprendras beaucoup de chose atlas du mondialisme

avez vous entendue parlé de l'unasur ,le mercosur ,l'alena, du biderberg, le cfr, chatham house etc

marsoin

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 17/03/2018 à 18:15, Macaque a dit :

avatar

Je ne connais pas particulièrement Pierre Hillard mais quelle est votre question au juste ?

Car comme tout le monde cet homme à probablement raison sur quelques points et tord sur d'autres.

Si vous parler des marchés transatlantique je suis à priori contre, en tout cas contre le principe que ce soit les entreprises qui dictent les lois au peuple et qu'on délègue nos pouvoirs de citoyens au marché.

Mais à mon avis l'idée de "réduire les taxes" sans préciser de quelles taxes on parle exactement, c'est justement aller dans le sens des multinationales. Les taxes c'est du salaire indirecte pour le peuple. Réduire les taxes c'est pour que les entreprises fasse plus de profits et ce profit ira à ceux qui ont déjà le plus, pas à ceux qui ont le moins. Ce n'est pas ça qui fera réellement augmenter les salaires ou le pouvoir d'achat, et nous aurons à payer sur nos salaires tous les services qui ne seront plus assurés par l'état (comme le remboursement des médicaments dont Pierre Hillard parle dans sa vidéo).

Mais bien sûr ça dépend de quel taxe on parle et d'où va l'argent ensuite. Si on parle d'augmenter la TVA et qu'on se sert de cette augmentation de la TVA pour faire des allègements fiscaux au entreprise du CAC 40, ça me plaira pas trop. En revanche si on parle d'impôts (raisonnable) genre taxe écologique sur la pollution ou sur les profits des entreprises, et qu'on utilise cet argent pour le redistribuer à la population sous forme d'éducation, de soin de santé ou même d'amélioration de l'état des routes, ça me parlera plus.

Sinon si vous tenez à ce que je vous explique mon point de vue sur la démocratie et l'indépendance locale, je peux essayer. Je suis pour une démocratie plus représentative avec une population plus investie dans celle-ci (facile à dire, moins à faire).

Mais démocratie locale ne veut pas dire chacun pour soi. Il faut que chacun soit conscient que pour ce défendre fasse au multinationale, il faut que tout le monde fasse front commun. Faire front commun ça veut dire passer des accords ensemble et donc renoncer à une partie de ses libertés, de ses pouvoirs, au nom d'un intérêt commun qui est supérieur pour chacun à ce qu'ils renoncent.

C'est la meilleure solution à ce que l'on appelle "la tragédie des biens communs" que l'on retrouve un peu partout à différente échelle.

Pour moi être regroupés ensemble dans une même ville, une même région, un même état ou groupement de pays c'est ça. On délègue une partie de nos pouvoirs afin d'avoir plus de poids et de pouvoir tous ensemble.

Si l'on est divisés, les multinationales n'auront que plus de pouvoir et pourront nous utilisés les uns contre les autres (on retrouve le principe de l'offre et la demande).

Après il vient bien sûr la question de la limite à partir de laquelle le système ne fonctionne plus et il n'est plus dans notre intérêt de déléguer nos pouvoirs à tel ou tel instance.

Je suis pour le droit à l'autonomie à partir du moment où c'est une décision réellement réfléchie et analysée avec toutes les conséquences qui en découle. Ce qui m'embête c'est que souvent j'ai ce droit est appelé pour de mauvaises raisons.

Est-ce que vraiment les intérêts de la Corse ou de la Bretagne sont suffisamment différents de ceux des autres régions de France pour que ça vaille le coup de renoncer à tous les intérêts divers et variés qu'offre le fait d'être regroupé dans un état ?

Ou bien est-ce que la cause de cette demande d'indépendance vient d'un autre problème ?

Par exemple si l'on a l'impression que le gouvernement Français ne va pas dans le sens l'intérêt des citoyens mais des multinationales, est-ce que chaque citoyen/département/région doit chercher à devenir indépendant des autres ou bien est-ce que l'on ne doit pas essayer de modifier tous ensemble le fonctionnement de notre système démocratique pour que nos intérêts soient mieux défendus.

En bref, je suis pour le droit à l'indépendance, mais je pense que l'idée de renoncer à des accords le plus large possible (et donc à des libertés) serait une très mauvaise idée. Donc c'est un droit théorique qui ne devrait s'appliquer qu'en dernier recours s'il n'a pas été possible de trouver une quelconque autre solution.

Si on pense à ce problème à l'échelle de l'individu c'est je pense un peu la même chose. Quand on accepte de vivre en société on accepte des règles, par exemple de ne pas tuer les autres quand on en a envie. On accepte donc de renoncer à certaines libertés au nom de la possibilité de vivre ensemble. On renonce au droit de tuer pour réduire notre risque d'être tuer. On accepte de donner une partie de notre travail pour construire des biens communs.

Si à un moment donné on estime que ce que la société nous impose et les libertés dont elles nous privent sont plus importants que ce qu'elle nous apporte et des menaces qui pèsent sur nous si on y renonce, alors il est logique en tant qu'individu de renoncer à la vie en société.

Mais le but de la société c'est justement de faire en sorte pour que chaque individu qui la compose n'est pas intérêt à cela et que chacun gagne à respecter des règles communes.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 17/03/2018 à 20:52, marsoin a dit :

Avatar par défaut

macaque ecouter pierre hillard cela dur 14 minutes https://www.youtube.com/watch?v=fl58RFa9e9g

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 18/03/2018 à 11:19, Macaque a dit :

avatar

marsoin > Pourquoi voulez vous que je l'écoute au juste. Comme un exemple de langues de bois ;-) ?

Est-ce que vous avez l'impression que ce qu'il dit est en contradiction avec ce que je dis, et si oui sur quels points ?

Concernant le risque à découper un pays en plusieurs pour amoindrir ces pouvoirs, étant donné ce qu'il peut dire sur le découpage de l'empire ottoman qui a fragilisé le monde musulman, je pense qu'il est plutôt d'accord avec moi.

Dans la vidéo que vous donnez, il site pleins de faits qui sont sans doute exactes, mais ne fait pas beaucoup de le lien entre ces choses pour en tirer des conclusions prescriptives (à sa décharge je ne pense pas que 14mn soit suffisant pour parler de tel sujet).

Il traite tout le monde d'ignorant mais ne donne pas vraiment de voie à suivre pour changer les choses.

Pour lui l’oligarchie serait "sataniste", "vicelarde", "pervertie" avec "une volonté de détruire la création".

Pour lui le problème vient juste d'un groupe de gens qui aurait tous les pouvoirs. Bien sûr les accroissement des inégalités montrent que les écarts entre un petit pourcent de la population et le reste ne cesse de croître, mais je pense que le problème est plus profond, il est systémique.

Je veux dire si on éliminait tous les "puissants" du monde en gardant le même système, d'autres finiraient par prendre leur place et à aussi défendre leurs intérêts pour gagner toujours plus avec toujours plus de pouvoir.

Le principe des actions, même avec les petits actionnaires, c'est de donner du pouvoir à une entreprise pour qu'elle fasse en sorte de rapporter de l'argent, quel qu'en soit le moyen. Et oui on créé ainsi des structures énormes qui se confrontent aux états (ie au peuple) et impose leur vision au dépend de la population.

Mais ces multinationales ne sont pas immorales ou satanistes, elles sont juste amorales, créés et organisées pour rapporter de l'argent à ceux qui en ont déjà.

Oui bien sûr il faut que les populations prennent conscience des problèmes pour pouvoir utiliser leur pouvoir démocratique afin de réglementer et de faire des accords qui nous protège de ces problèmes.

Les "riches" n'ont que le pouvoir que l'on accepte de leur donner.

Le problème pour moi n'est pas une gouvernance européenne ou mondiale, le problème est de savoir si ce gouvernement est représentatif et dans l'intérêt de tous ou non. Si on ne trouve dans ces instances qu'un petit nombre de personne inconnu, non surveillé et largement influencé par des lobbys, bien sûr que c'est un problème. Mais n'allez pas croire que les problèmes de lobbys ne concerne que les larges instances. Le scandale des emprunt toxique montrent que les villes aussi peuvent en faire les frais, souvent même plus facilement quand elles n'ont pas les moyens de luter contre.

Qu'il faille attendre une crise pour pouvoir espérer changer le monde, c'est possible, mais ça vaut peut être le coup d'essayer de l'éviter. Et puis surtout même s'il faut attendre une crise, il faut surtout préparer l'après, sinon rien ne garanti que le nouveau système qui apparaîtra sera mieux que le premier.

Sinon on accepte qu'il n'y a rien à faire, et donc qu'il est inutile de l'écouter et donc que finalement les "ignorants" qu'ils dénoncent on raison de ne pas s'intéresser à ces problèmes puisque de toute façon ils ne pourront rien y changer.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 18/03/2018 à 16:07, marsoin a dit :

Avatar par défaut

après avoir écouter pierre hillard vous a quoi vous attendre

la gouvernance mondial na rien d'une entreprise philanthropique

le pire reste a venir avec un effondrement économique majeure suivi par la 3eme guerre mondial

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/03/2018 à 07:09, pz38 a dit :

Avatar par défaut

On est obligé de mettre la 4ème à 80 kms/h car le moteur est en sous régime à 90 kms/h et à priori on consomme plus:

https://goo.gl/g8yMtW

https://weber.fi.eu.org/consommation/rendement.png

C'est le cas avec mon véhicule (un diesel) car en 5 ème à 80 kms/h le moteur tourne à 1600 tours/minute (donc en sous régime), en 4ème à 80 kms/h c'est 2500 tours/minute, bien au dessus de mon régime normal de 2000 tours/minutes à 90kms.

Je ne pense pas qu'une baisse de 10 kms/h puisse être un élément de sécurité qui diminuera énormément les accidents.

Il faudrait plus se concentrer sur l'alcool (et autres substances diminuant les réflexes) et surtout le nouveau fléau qui concerne l'utilisation des téléphones mobiles en conduisant.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/03/2018 à 08:49, Benjamin (Ingénieur) a dit :

avatar

Bonjour à tous,

Par respect envers les autres utilisateurs du site, merci de respecter le sujet des travaux parlementaires concernés lorsque vous les commentez. En l'occurrence, cette proposition de résolution porte sur le nucléaire, veuillez donc s'il vous plaît vous limiter à ce sujet ici.

Si vous souhaitez commenter les dispositions relatives aux limitations de vitesse à 80km/h, vous pouvez le faire sur les travaux liés, par exemple en recherchant "limitation vitesse 80" dans le moteur de recherche : https://www.nosdeputes.fr/recherche/limitation+vitesse+80

De nombreuses questions écrites et interventions portent sur le sujet et accueilleront parfaitement une telle discussion, il y a même quelques propositions de loi sur le sujet : https://www.nosdeputes.fr/recherche/limitati

Merci à tous !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 23/03/2018 à 13:24, frederic hennessy a dit :

Avatar par défaut

LIMITATION A 80 KM/H.

D'Irlande,ou j'habite, je m'etonne de voir comment un probleme simple en France (s'il existe ce qui ne semble pas prouve) peut etre aussi mal traite.Nos gouvernements n'ont pas toujours l'imagination ou le simple bon sens de regler les problemes autrement que par des lois.

Le probleme s'est pose en Irlande (ou d'ailleurs le 90 est 100km/h sur les departementales),de devoir limiter un peu plus la vitesse.Des resultats des etudes faites.on s'est rendu compte qu'il y a plus d'accidents quand il pleut...Au lieu de changer la signalisation sur toutes les routes de la republique,on a simplement ajoute un article au code de la route reduisant de 20km/h ce 100klm/h lorsqu'il pleut...Cout pour le contribuable,0€,efficacite immediate.Il faut dire qu'en Irlande,il n'y a pas d'enarques...

En Charente,ou j'ai une residence secondaire,il faudrait d'ailleurs etre un chauffard pour rouler a 90 sous les pluies que la region a essuye la semaine derniere.Et avec les centaines de millions d'€ economises on pourrait reparer les routes qui en ont bien besoin,ou creer des emplois de gendarme qui pourraient controler les contrevenants...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 30/03/2018 à 18:12, THUILLIER-CHARMET a dit :

Avatar par défaut

Mesdames , Messieurs ,

Par le présente , je me permets de venir vers vous afin d'expliquer mon point de vue accessible et réelle et cela sans tombé dans données chiffrés et de spécialiste du nucléaire, Démontrant , envers et contre tous et comme je l'ai fais dans la presse Suisse, a maintes reprises (et appel Francais) et toujours censuré en 2016-2017 ou à la direction de l'ONU en 2016 , que l'élite Francaise et mondiale, soit ne fait pas son travail soit ne peut plus participer directement et activement au bon conseil des dirigeants en dehors des lobbies classiques, et qui semblent prendre le dessus sur tout et n'importe quoi de rentable pour conduire une logique de connunication facile pour le grand public et construire des centrales nuclaires PEU DURABLE (moins de 50 ans) et nécessitant un investiment de plus de 5 ans de travaux et la surface du vatican rien qu'en métal et en béton ... :

Aujourd'hui j'étais en gare de aix les bains et sur le seul quais A de cette gare pas moins de 14 panneaux publicitaires lumineux en verre , rien que pour cette petite gare de ville moyenne.

De toute évidence cet abus non reglémenté , en dehors des aspects de "lisibilités" pour tous le monde , améne un surplus d'energie grise dans cet gare , c'est a dire l'energie nécessaire à la fabrication du matériel (ici les panneaux en verre) et qui ne sont pas fonction du la PENSéE ONUSIENNE sur LE déchet du CO2 mais de ce qui est pris à la terre ( c'est mon point de vue désolé du peu ), favorisant ainsi une fabrication d'énergie en masse et peu chére (donc du nucléaire) alors que des pays comme l'Allemagne ont préférés de produire deux plus fois d'energie AVEC des formes naturels et DURABLE que la plupart de pays du soleil comme le portugal, espagne, italie , grece etc ...

Comme le probléme de la drogue, la pensée de l'élite Francaise et onusienne se penche plus sur une réglementation légal que sur un probléme Humain de santé locale ou intergenerationels globale dans le cas du nucléaire ! Confirmant ainsi ce probléme de la pensée de l'élite de mettre la charue avant les boeufs pour avoir une planéte vivante et DURABLE pour l'Homme et non pas par une INFLUENCE DE PENSéE RELIGIEUSE de homme pour l'homme !

Un vrai probléme de facon de voir les choses avec un bon esprit ou par exemple la France s'engage a produire encore plus d'energie dans les années 2050 par supraconducteurs sans réalisé que la matiére premiére , les éléments pris à la terre se doivent etre la priorité , en premier !

Il y a donc un GRAVE probleme de problématique et de pensée rationnel au sein de l'onu et des institutions francaise et qui concerne l'ensemble de l'humanité pour les générations futur.

Et envers et contre tous je me mon veto d'homme libre et responsable face à cette pensée malsaine et sans futur sur le long terme car la terre ne peut se permettre un dépos de bilan car il ne s'agit pas de faire moins mais surtout de faire AVEC la terre et les Hommes !

monsieur thuillier-charmet

"libre penseur , grand voyageur"

mars 2018

"le futur de l'Humanité n'a pas de prix"

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 31/03/2018 à 23:05, Macaque a dit :

avatar

Bonjour M.Thuillier-Charmet,

J'ai un peu de mal à suivre les arguments dans votre message donc n'hésitez pas à me corriger ou compléter si j'ai mal compris ou que j'ai raté des choses.

- Votre premier argument est je crois que le coût (financier/temps/pollution indirecte) de construction des centrales par rapport à leur durée de vie. A priori (je ne connais pas très bien le sujet).

Pour une éolienne ou un panneau photovoltaïque, la durée de vie est d'environ 20 ans. Certes un seul panneau solaire ou seul panneau photovoltaïque coûte bien moins (temps/argent/pollution indirecte) qu'une centrale nucléaire, mais en équivalent de production d'énergie il faut comparer de l'ordre de 500 éoliennes (750 selon http://ethicologique.org/index.php/750-eoliennes-1-reacteur-nucleaire/) et de l'ordre de millions de m² de panneaux (http://tpe-solaire-nucleaire.e-monsite.com/pages/notre-projet/comparaison.html).

Je n'ai pas fait de calcul moi même mais je n'ai pas l'impression que l'argument coût vs durabilité soit le meilleur argument anti nucléaire en l'absence à mes yeux d'une alternative qui y serait nettement favorable.

Je serai plus sensible par exemple à l'argument du coût de démantèlement et gestion des déchets qui est je pense souvent nettement sous évalué (l'humain à presque toujours tendance à négliger les coûts "lointains").

- Votre second argument est je crois de dénoncer notre société de consommation/publicité à vision court termiste, je vous rejoins la dessus.

- Vous parlez ensuite de l'Allemagne qui produirait de l'énergie avec des formes "naturels et durable", ça par contre je ne comprends pas. Sauf erreur la part d’énergie renouvelable en Allemagne reste en dessous des 5%. Le pétrole, charbon, gaz naturelle ne sont pas à mes yeux des énergies "naturelles" ou "durable". Ce sont 3 énergies fossiles au stock limité qui ont mis plusieurs millions d'années à ce former. Est-ce qu'il n'y aurait pas une confusion entre le charbon (de terre / la roche fossile) et le charbon de bois (obtenu en carbonisant du bois et utiliser pour les barbecues).

Je me permet de supposer ça car le bois peut effectivement être vu comme une ressource renouvelable (à condition d'en replanter et d'en laisser pousser au même rythme que l'on en brûle ce qui serait sans doute très difficile à faire pour répondre à nos besoins actuels en énergie).

- Enfin concernant la production d'énergie via supraconducteur, là encore je ne maîtrise pas forcément le sujet mais je pense que les supraconducteurs sont utilisés pour réduire les pertes d'énergie (plus de frottement ou de résistances électrique), potentiellement dans des générateurs électrique. Mais les supraconducteurs ne sont pas eux même la source d'énergie. L'idée d'utiliser des supraconducteurs ne serait donc pas d'augmenter la production d'énergie grâce à eux mais justement de réduire les pertes en énergie.

Cdt

Animal Macaque,

"ignorant coupable, grand pollueur"

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 06/04/2018 à 07:54, fiorenzano claude (prof provençal ouest var) a dit :

Avatar par défaut

Un peu compliqué pour le citoyen franco- européen moyen !

Par contre , surveillez l'orthographe ! Si on s'arrête pour corriger tout , on perd le fil du discours qui mérite mieux . notre langue mérite plus d'égards et surtout , ne participez pas au massacre organisé par tous les média :télé , radio, presse écrite.....

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 07/04/2018 à 10:49, BIBOU a dit :

Avatar par défaut

Très bonne idée concernant la limitation de vitesse à 80km/h mais effectivement en Irlande l'ENA n'existe pas !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 09/04/2018 à 17:12, Marini Raymond a dit :

Avatar par défaut

Monsieur le député (j'ai omis volontairement la majuscule).

C'est en qualité de citoyen français, retraité de la fonction publique et ancien combattant que je vous interpelle. Allez vous longtemps vous confiner dans votre fonction de député fantôme?; Ou êtes vous lors des manifestations républicaines en mémoire des morts pour la France ?? Le mémorial de Claye Souilly vous est il à ce point répulsif?? Pourtant, les membres du comité des Anciens Combattants et de la FNACA y sont présents afin d'honorer leur devoir de mémoire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 10/04/2018 à 19:25, lysiane a dit :

Avatar par défaut

concernant M. le député Buon Tan je suis très déçu de votre travail parlementaire "peu de présence à l'Assemblée Nationale" pas d'intervention - aucune présence sur les nombreux marchés du 13è

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/04/2018 à 11:39, bernardolefeber a dit :

Avatar par défaut

Madame

notre président pour qui j'ai voté , et je le regrette , prend des mesures idéologiques et autoritaires , non prévues a son programme, qui provoqueront sa non réélection ainsi que celles des députés LREM . 80 KMh , csg retraités , apl et maintenant favoritisme pour les chasseurs démontrent une profonde méconnaissance des préoccupations des 2/3 des français qui n'habitent pas dans des métropoles.

IL raconte des bêtises ( boire du vin est bon pour la santé ) et croit que le monde rural c'est les chasseurs . La séduction du début est partie devant des mesures autoritaires basées sur des convictions ou idéologies qui lui sont propres.Il ne mesure pas a quel point la politique dite de sécurité routière inefficace et imbécile menée en France lui coûtera sa réélection

bernard Lefebvre

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/04/2018 à 19:26, marsoin a dit :

Avatar par défaut

non prévue a son programme mais il n'a pas de programme le seul qu'il doit respecter est celui de Bruxelles les gopé grande orientation de politique économique la feuille de route émise chaque année

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/04/2018 à 11:46, Gilot a dit :

Avatar par défaut

Si on veut on connait la cause de chaque accident mortel. Si l'auteur n'a pas suivi le code de la route

80Km/H a-il un effet? La campagne est très fortement défavorisée par cette mesure. Comme la taxe sur le gazoil, la disparition des voitures diesels, l'éloignement des écoles (accidents, frais pour les mairies... On voit que votre chef qui malheureusement ne connaissant rien des français vous mène à être éliminé aux prochaines élections, mais avant ne laissez pas vider la France de ce qui fait sa valeur.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 27/04/2018 à 17:47, remery a dit :

Avatar par défaut

la plupart des accidents mortels ne sont pas dus à ceux qui respectent le code la route, dont la vitesse de 90 km/h,

mais de ce je lis chaque lundi aux excès en tout genre (alcool, drogue, endormissement, téléphone,etc). Il serait de publier les statistiques de cause d'accidents graves et mortels (à savoir q'un jeune paraplégique coûte 20M€ sur une vie).

Elles doivent exsister, vu les enquêtes fouillées réalisées à chaque accident mortel. salutations

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 28/04/2018 à 12:21, titi42 a dit :

Avatar par défaut

la réglementation sur la vitesse ne changera rien dans notre mode de vie.

Avec le flux routier les vitesses sont par de fait déjà abaissées.

Ce qui est inquiétant dans cette nouvelle réglementation c'est plutôt le coût engendré (mise en place de signalisation....).

Les automobilistes sont une bonne source d'impôt et je pense qu'une étude a été faite en ce sens .

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 05/05/2018 à 18:56, guillaud a dit :

Avatar par défaut

la deputee 10 e cir est completement inactive (presence proposition) elle ne sert que pour le salaire

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 10/05/2018 à 20:44, guillaud a dit :

Avatar par défaut

dite a votre chef president de s occuper de son pays avant de faire le gendarme car il y du boulot et vous aussi

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 14/05/2018 à 10:01, Tomtom44 a dit :

Avatar par défaut

Madame la députée,

Tout a été dit ou presque sur la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes en remplacement de la vitesse à 90 km/h. Je vous épargnerez donc des arguments se rapportant à cette nouvelle réglementation. Je fais partie des français qui ne l'acceptent pas. Cependant, je vous invite à remonter un message simple au gouvernement et au parti auquel vous appartenez : comme bon nombre de français, je ne donnerai plus ma confiance par le vote au parti que vous représentez ; ma décision ne se fonde que sur cette loi. Cela peu paraître peut au regard de l'ensemble des actions positives menées par le gouvernement ; mais nos dirigeants doivent écouter la réaction vis à vis de cette décision.

Salutations, Madame la députée.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 14/05/2018 à 11:09, bernardolefeber a dit :

Avatar par défaut

Madame la députée ne répond pas aux posts . Il ne faudra pas la réelire

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/05/2018 à 10:00, GuyMarcq a dit :

Avatar par défaut

Madame la Députée ne répond ni aux posts ni aux emails. Elle n'a pas de blog. Depuis qu'elle est élue, elle vit dans son monde parlementaire qui est bien loin du notre. Je ne dis pas qu'elle ne travaille pas mais en quoi représente t elle notre circonscription. En rien! Elle fait peut être son boulot de parlementaire. Mais quelles sont ses positions sur l'immigration, sur le rapport d'Oxfam sur scandale des entreprises du CAC 40 qui gavent leurs actionnaires sur l'évolution des impots, ....

Elle ne communique sur rien..

J'ai voté pour elle mais ne la referai pas car elle ne nous représente pas. Elle ne représente que les intérêts du groupe en marche et le sien. Dommage

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/05/2018 à 17:30, guillaud a dit :

Avatar par défaut

que fait ou propose notre deputee contre la vie chere(vie courante carburant fioul)vues toutes ces greves les usages prenne leur vehicule tout benef pour l etat payer ces deputees inactif

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/05/2018 à 17:44, guillaud a dit :

Avatar par défaut

quand ont dit pas tres active c est une realite classee 561e sur 572

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/05/2018 à 14:35, ml a dit :

Avatar par défaut

Bonjour, mon premier commentaire sur ce site est une demande d'info ou de précision :

à savoir si le " Benjamin (Ingénieur)" est le modérateur du site. Si oui peut il faire un rappel des conditions de son utilisation, avant le premier contact à adresser à Mme LE FEUR Députée de la 4éme circonscription du Finistère. Merci

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/05/2018 à 15:21, jimdhoedt a dit :

Avatar par défaut

Réponse à Guy Marcq :

- un blog existe : claireopetit.fr

- une page twitter existe

- la députée Claire O'PETIT répond aux mails qui comportent une signature et une adresse certifiant ainsi l'existence de l'expéditeur. Les mails insultants ne font pas l'objet d'un traitement.

Jim Dhoëdt

Assistant parlementaire

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/05/2018 à 22:01, GuyMarcq a dit :

Avatar par défaut

Bonsoir

Je ne parlais pas de Madame Claire O'Petit mais de madame Valérie Petit qui nous ignore purement et simplement.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 20/05/2018 à 10:52, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Bonjour,

Sur la fiche wikipedia de Madame Valérie Petit, il est écrit qu'elle a un DESS en communication politique. C'est assez drôle, car on voit bien ce qu'ils apprennent dans cette fameuse "communication politique ": ignorer le citoyen, ne discuter qu'entre pairs... Elle a également un DEA en psychologie sociale : même tableau, le citoyen n'existe pas, seul l'homme inscrit dans la hiérarchie à un rang assez élevé bénéficie d'une prise en considération de sa parole, c'est du vrai foutage de gueule intellectuel leurs DESS et DEA en sciences humlaines, des beaux titres qui en fait abritent un enseignement totalement creux et au service de la hiérarchie administrative, elle-même inféodée au pouvoir économique. Et après ils vont dire que c'est eux la "démocratie"...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 23/05/2018 à 07:59, guillaud a dit :

Avatar par défaut

que fait le gouvernement contre la vie chere de plus en plus(petrole pour le mazout et tout le reste)pour eux pas de souçis de fin de mois

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion