4 janvier 2018

Proposition de résolution N° 512

tendant à la création d'une commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires

cosignée par Caroline Abadie, Bérangère Abba, Damien Adam, Saïd Ahamada, Éric Alauzet, Ramlati Ali, Aude Amadou, Patrice Anato, François André, Pieyre-Alexandre Anglade, Alexandra Valetta Ardisson, Jean-Philippe Ardouin, Christophe Arend, Gabriel Attal, Laetitia Avia, Florian Bachelier, Delphine Bagarry, Didier Baichère, Frédéric Barbier, Xavier Batut, Sophie Beaudouin-Hubiere, Belkhir Belhaddad, Aurore Bergé, Hervé Berville, Grégory Besson-Moreau, Barbara Bessot Ballot, Anne Blanc, Christophe Blanchet, Yves Blein, Pascal Bois, Bruno Bonnell, Aude Bono-Vandorme, Julien Borowczyk, Éric Bothorel, Florent Boudié, Brigitte Bourguignon, Bertrand Bouyx, Pascale Boyer, Yaël Braun-Pivet, Jean-Jacques Bridey, Blandine Brocard, Anne Brugnera, Danielle Brulebois, Anne-France Brunet, Stéphane Buchou, Carole Bureau-Bonnard, Pierre Cabaré, Céline Calvez, Émilie Cariou, Anne-Laure Cattelot, Lionel Causse, Danièle Cazarian, Samantha Cazebonne, Jean-René Cazeneuve, Sébastien Cazenove, Anthony Cellier, Jean-François Cesarini, Émilie Chalas, Philippe Chalumeau, Annie Chapelier, Sylvie Charrière, Fannette Charvier, Philippe Chassaing, Guillaume Chiche, Stéphane Claireaux, Mireille Clapot, Jean-Michel Clément, Christine Cloarec, Jean-Charles Colas-Roy, Fabienne Colboc, François Cormier-Bouligeon, Bérangère Couillard, Yolaine de Courson, Michèle Crouzet, Dominique Da Silva, Olivier Damaisin, Yves Daniel, Dominique David, Typhanie Degois, Marc Delatte, Michel Delpon, Nicolas Démoulin, Frédéric Descrozaille, Christophe Di Pompeo, Benjamin Dirx, Jean-Baptiste Djebbari, Stéphanie Do, Loïc Dombreval, Jacqueline Dubois, Christelle Dubos, Coralie Dubost, Nicole Dubré-Chirat, Audrey Dufeu Schubert, Françoise Dumas, Frédérique Dumas, Stella Dupont, Jean-François Eliaou, Sophie Errante, Christophe Euzet, Catherine Fabre, Élise Fajgeles, Valéria Faure-Muntian, Jean-Michel Fauvergue, Jean-Marie Fiévet, Philippe Folliot, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, Pascale Fontenel-Personne, Paula Forteza, Alexandre Freschi, Jean-Luc Fugit, Olivier Gaillard, Albane Gaillot, Grégory Galbadon, Thomas Gassilloud, Raphaël Gauvain, Laurence Gayte, Anne Genetet, Raphaël Gérard, Séverine Gipson, Éric Girardin, Joël Giraud, Olga Givernet, Valérie Gomez-Bassac, Guillaume Gouffier-Cha, Perrine Goulet, Fabien Gouttefarde, Carole Grandjean, Florence Granjus, Romain Grau, Olivia Gregoire, Émilie Guerel, Stanislas Guerini, Marie Guévenoux, Nadia Hai, Véronique Hammerer, Yannick Haury, Christine Hennion, Pierre Henriet, Danièle Hérin, Alexandre Holroyd, Dimitri Houbron, Sacha Houlié, Philippe Huppé, Monique Iborra, Jean-Michel Jacques, Caroline Janvier, Christophe Jerretie, François Jolivet, Sandrine Josso, Hubert Julien-Laferriere, Catherine Kamowski, Guillaume Kasbarian, Stéphanie Kerbarh, Yannick Kerlogot, Loïc Kervran, Fadila Khattabi, Anissa Khedher, Rodrigue Kokouendo, Jacques Krabal, Sonia Krimi, Aina Kuric, Mustapha Laabid, Daniel Labaronne, Amal-Amélia Lakrafi, François-Michel Lambert, Anne-Christine Lang, Frédérique Lardet, Jean-Charles Larsonneur, Michel Lauzzana, Célia de Lavergne, Fiona Lazaar, Gaël Le Bohec, Sandrine Le Feur, Didier Le Gac, Gilles Le Gendre, Annaïg Le Meur, Nicole Le Peih, Fabrice Le Vigoureux, Marie Lebec, Jean-Claude Leclabart, Charlotte Lecocq, Martine Leguille-Balloy, Christophe Lejeune, Marion Lenne, Roland Lescure, Monique Limon, Richard Lioger, Brigitte Liso, Alexandra Louis, Marie-Ange Magne, Sylvain Maillard, Laurence Maillart-Méhaignerie, Jacques Maire, Jacqueline Maquet, Jacques Marilossian, Sandra Marsaud, Didier Martin, Denis Masséglia, Fabien Matras, Sereine Mauborgne, Stéphane Mazars, Jean François Mbaye, Graziella Melchior, Ludovic Mendes, Thomas Mesnier, Marjolaine Meynier-Millefert, Monica Michel, Thierry Michels, Patricia Mirallès, Jean-Michel Mis, Paul Molac, Amélie de Montchalin, Sandrine Mörch, Jean-Baptiste Moreau, Adrien Morenas, Cendra Motin, Naïma Moutchou, Cécile Muschotti, Sébastien Nadot, Mickaël Nogal, Delphine O, Claire O'Petit, Valérie Oppelt, Matthieu Orphelin, Catherine Osson, Xavier Paluszkiewicz, Sophie Panonacle, Didier Paris, Zivka Park, Hervé Pellois, Alain Perea, Patrice Perrot, Pierre Person, Anne-Laurence Petel, Valérie Petit, Bénédicte Peyrol, Michèle Peyron, Damien Pichereau, Laurent Pietraszewski, Béatrice Piron, Claire Pitollat, Jean-Pierre Pont, Jean-François Portarrieu, Benoit Potterie, Éric Poulliat, Natalia Pouzyreff, Bruno Questel, Cathy Racon-Bouzon, Pierre-Alain Raphan, Isabelle Rauch, Rémy Rebeyrotte, Hugues Renson, Cécile Rilhac, Véronique Riotton, Stéphanie Rist, Marie-Pierre Rixain, Mireille Robert, Laëtitia Romeiro Dias, Xavier Roseren, Laurianne Rossi, Gwendal Rouillard, Cédric Roussel, Thomas Rudigoz, François de Rugy, Pacôme Rupin, Laurent Saint-Martin, Laetitia Saint-Paul, Nathalie Sarles, Jacques Savatier, Jean-Bernard Sempastous, Olivier Serva, Benoit Simian, Thierry Solère, Denis Sommer, Joachim Son-Forget, Bertrand Sorre, Bruno Studer, Sira Sylla, Aurélien Taché, Marie Tamarelle-Verhaeghe, Buon Tan, Liliana Tanguy, Adrien Taquet, Jennifer De Temmerman, Jean Terlier, Stéphane Testé, Vincent Thiébaut, Agnès Thill, Sabine Thillaye, Valérie Thomas, Alice Thourot, Huguette Tiegna, Jean-Louis Touraine, Alain Tourret, Élisabeth Toutut-Picard, Nicole Trisse, Stéphane Trompille, Frédérique Tuffnell, Manuel Valls, Laurence Vanceunebrock-Mialon, Olivier Véran, Marie-Christine Verdier-Jouclas, Annie Vidal, Patrick Vignal, Corinne Vignon, Cédric Villani, Guillaume Vuilletet, Martine Wonner, Hélène ZannierJean-Marc Zulesi

Extrait

Mesdames, Messieurs, La France est le premier pays au monde en nombre de réacteurs nucléaires en exploitation par habitant : 58 réacteurs pour 66 millions de Français, en 2014, selon les chiffres fournis par l'Autorité de sûreté nucléaire.

Ces réacteurs sont implantés au sein de 19 centrales nucléaires réparties dans l'Hexagone.

Ensemble, elles produisent plus de 70 % de l'électricité totale produite par la France.

Au-delà du débat sur l'avenir de cette filière nucléaire, il est évident que l'ampleur du parc existant (qui inclut d'autres installations comme les laboratoires de recherche) impose une vigilance sans faille.

La France a ainsi mis en place, avec l'Autorité de sûreté nucléaire, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, les Commissions locales d'information, le Haut Comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire, et, bien évidemment, l'exploitant principal de ces centrales, EDF, un cadre d'action se...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

5 commentaires :

Le 08/01/2018 à 10:59, nant longtemps. (Retraité (Education Nationale)) a dit :

avatar

Il me semble en effet qu'une vigilance sans faille s'impose car nous aurons malheureusement encore besoin du nucléaire pendant longtemps. Il faudrait aussi mieux informer la population sur la consommation électrique. Ainsi il me paraît drôle qu'on pousse encore le consommateur à souscrire à des puissances importantes. Il ne suffit pas d'avoir des lampes basse consommation, tout ce qui comporte des résistances chauffantes consomme énormément ! (mais ça ne se voit pas).

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 08/01/2018 à 19:38, aspes34160 a dit :

Avatar par défaut

la vigilance sans faille devrait déjà être normale (et ce n'est pas le cas - voir la question des sous traitants). Et en cas de sortie du nucléaire, elle sera encore nécessaire fort longtemps.

Une commission d'enquête est nécessaire pour valider les constats de GreenPeace ? Pour trouver les pilotes des drones ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 09/01/2018 à 10:41, françoise savalli a dit :

Avatar par défaut

au sujet de la surconsommation d'électricité : vu les salaires et la précarité, je connais de plus en plus de foyers qui renoncent au chauffage en hiver. Il faut vous renseigner un peu mieux que ça chers députés

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 12/01/2018 à 12:48, Bernard Gilles (retraité éducation nationale) a dit :

Avatar par défaut

Je viens de m'inscrire car un peu inquiet sur l'activité de notre députée de circonscription qui ne semble pas très active, inquiétude qui va de paire avec le sentiment général que nous nous sommes faits confisquer en quelques mois une relation démocratique avec les élus au profit d'une catégorie de la population bien installé dans la vie, contrairement aux 9 millions de pauvres et précaires qui subissent les mesures en d'un gouvernement mobiliser à servir les plus riches.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 13/01/2018 à 13:33, marsoin a dit :

Avatar par défaut

bonjour

peut importe ce qu'ils font il ne servent plus a rien seul Bruxelles décide, seul chose qu'ils doivent faire suivre la feuille de route impose par Bruxelles cela s'appelle les gopé grande orientation de politique économique

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion