Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et mars 2024

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 235 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires étrangères - Intervention le 24/01/2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 13/12/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Le projet de loi vise à autoriser l'approbation d'un accord entre la France et le Panama sur l'exercice d'activités professionnelles par les membres des familles des agents des missions officielles. L'autorisation d'une activité professionnelle, valable pendant le temps d'affectation des agents, serait soumise à l'accord du ministère de l'Europe et des affaires étrangères pour les familles des agents français et à celui du ministère des affaires étrangères du Panama pour les familles des agents panaméens. Elle s'appliquerait majoritairement aux conjoints et permettrait de lutter contre les inégalités du travail entre les femmes et les hommes. Elle ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/12/2023 : Motion de censure

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Comme lorsque vous votez contre l'augmentation du Smic, par exemple !

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 29/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 15/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Les massacres du 7 octobre commis par le Hamas sur des civils israéliens ont provoqué notre émotion et notre écœurement. Après avoir apporté son soutien inconditionnel à l'État d'Israël, malgré les risques évidents de crimes de guerre, puis plusieurs semaines de silence, malgré la multiplication des victimes civiles et des bombardements aveugles du blocus et du siège de Gaza, le président de la République a enfin, ce jeudi 9 novembre, officiellement appelé à l'instauration d'un cessez-le-feu. Cette position, timide avancée vers le simple respect du droit international, lui a valu des injures sur plusieurs chaînes d'information en continu. À peine ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 08/11/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Le gouvernement de Benyamin Netanyahou a échoué à assurer la protection du peuple israélien en encourageant une politique d'occupation et de colonisation. Israël mène une guerre de siège qui pose beaucoup de problèmes en droit international, en termes de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Nous sommes essentiellement dans une politique de vengeance. La riposte israélienne n'est pas ciblée ni proportionnée. La légitime défense n'est pas un droit à une vengeance indiscriminée. Israël doit commencer à faire ce qu'il a peut fait dans son histoire : écouter la communauté internationale. « La force n'est pas la réponse. La vengeance n'est pas ...

Consulter

Question orale du 24/10/2023 : Situation au proche-orient

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Vous êtes plus poli avec M. Lecoq qu'avec M. Caron !

Consulter

Question orale du 17/10/2023 : Avenir de l'entreprise mg-valdunes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Monsieur le ministre délégué, vous avez récemment lancé aux syndicats qu'on ne gagnait pas tous les combats. Mais encore faut-il les mener !

Consulter

Question orale du 17/10/2023 : Avenir de l'entreprise mg-valdunes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Monsieur le ministre délégué, quels engagements comptez-vous prendre afin d'accompagner efficacement le projet de la CGT pour MG-Valdunes et ses 340 salariés ?

Consulter

Question orale du 17/10/2023 : Avenir de l'entreprise mg-valdunes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Monsieur le ministre délégué chargé de l'industrie, MG-Valdunes, anciennement Usinor, est la seule entreprise implantée en France produisant des roues et des essieux ferroviaires, ainsi que des galets utilisés pour la maintenance des écluses. Reprise en 2014 par le groupe chinois MA Steel, l'entreprise a vu ses effectifs chuter de 500 à 340 salariés, répartis entre l'usine de Trith-Saint-Léger, près de Valenciennes, et celle de Leffrinckoucke, près de Dunkerque. Depuis la reprise, les pertes s'enchaînent – elles se sont établies à 16 millions d'euros rien qu'en 2022 ! Sont en cause le manque d'investissement du repreneur, contrairement à ses ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

…un parti dont un ancien candidat aux élections municipales, a négocié avec les terroristes de Daesh en Syrie, pour assurer le maintien de l'activité du cimentier Lafarge.

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

…un parti dont le service d'ordre a été assuré par celui qui a fourni leurs armes aux terroristes islamistes antisémites de l'attentat de l'Hyper Cacher ;…

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

surtout par les membres d'un parti qui a été fondé par d'anciens SS ;…

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Le rappel au règlement est donc pleinement justifié. Les députés Insoumis, pas plus que leurs électeurs, ne peuvent supporter de se faire insulter de la sorte ,

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Je suis sûr que votre sagacité me permettra d'aller au bout de mon raisonnement. Nous avons demandé deux fois un rappel au règlement, parce que les députés du groupe Rassemblement national, dont c'est la journée d'initiative parlementaire, ont insulté à plusieurs reprises mes collègues en nous accusant d'être des complices du Hamas ou des racailles de gauche.

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2023 : Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Je profite, madame la présidente, de votre arrivée au perchoir, pour procéder aux rappels au règlement qui ont été refusés à nos collègues. Ceux-ci se fondaient pourtant sur l'article 77, alinéa 3, relatif aux mises en cause personnelles, et sur l'article 100, relatif à la bonne tenue des débats.

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 04/10/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Un étudiant sur deux a déjà sauté un repas et un sur trois envisage de recourir à l'aide alimentaire. Le taux de pauvreté des 18-29 ans a augmenté de 50 % entre 2002 et 2018, sans compter les dégâts causés par la crise inflationniste. Les étudiants assurent connaître de grandes difficultés financières pour l'alimentation, le logement et la santé ; 40 % d'entre eux déclarent exercer une activité rémunérée, hors stage, pendant l'année universitaire. Lorsqu'elle est très prenante, 86 % considèrent qu'elle est indispensable pour vivre et 32 % qu'elle a des conséquences négatives sur leurs résultats universitaires ; enfin, 21 % de ceux qui travaillent ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2023 : Plein emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Je vous le demande donc une nouvelle fois solennellement : quelle est la limite du nombre d'heures d'activité que vous souhaitez imposer ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2023 : Plein emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Certaines questions restent, à cette heure, sans réponse. Vous avez eu l'habitude de déverser des milliards d'argent public, sans contrepartie, aux entreprises, avec des résultats peu favorables. Or, cette fois, s'agissant d'un minimum social, le RSA, qui s'élève à quelque 600 euros, la contrepartie est maximale. Au départ, le Gouvernement avait pour objectif d'imposer quinze heures d'activité hebdomadaires aux bénéficiaires du RSA. En réalité, ce texte étend cette obligation à tous les demandeurs d'emploi, y compris ceux qui bénéficient de l'allocation chômage d'aide au retour à l'emploi (ARE). Vous faites ainsi la confusion entre assistance et ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2023 : Plein emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

…ou encore instaurer une garantie d'emploi, faire de l'emploi un droit, comme le prévoit la Constitution. Rien de tout cela : le texte est une usine à gaz visant à passer de Pôle emploi à « Pôle emploi pour tout le monde », sachant que l'inscription d'office des allocataires du RSA comme demandeurs d'emploi accroîtra d'ailleurs la charge des 55 000 agents de cet organisme, dont la situation est, comme vous le savez, extrêmement tendue. Pire que tout, en inscrivant d'office des allocataires du RSA parmi les demandeurs d'emploi, vous détruisez en quelque sorte les minima sociaux. Voilà ce que fait réellement ce texte. Il n'y aura plus de minima sociaux, car ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2023 : Plein emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Cette semaine, l'Assemblée nationale reprend ses travaux et Emmanuel Macron son offensive contre les plus précaires. À la lecture du titre du projet de loi, dont l'objectif est le plein emploi, et compte tenu du fait qu'il y a actuellement environ un emploi non pourvu pour dix-huit chômeurs disponibles, nous pensions que le Gouvernement allait diminuer le temps de travail – pourquoi pas ! – pour que nous travaillions tous moins et mieux,…

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 22/09/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Le texte que nous examinons ce matin vise à autoriser l'approbation de l'accord entre les Gouvernements français et canadien, relatif au déploiement d'agents de sûreté en vol. Cet accord constitue la traduction juridique d'une pratique courante entre nos deux États. Il donne compétence aux membres des RAID et GIGN et de la gendarmerie royale du Canada – et uniquement à ceux-ci – pour embarquer et intervenir en cas de tentative de prise de contrôle d'un aéronef ou de tout acte illicite menaçant sa sécurité et celle des passagers. Les agents de sûreté en vol auraient un rôle défensif et restreint à la durée du voyage. Aucun agent ne disposera de ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 19/09/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Je défends l'amendement AS 1016. Les analyses électorales montrent que le vote en faveur de Macron est le plus bourgeois de l'histoire. N'en avez-vous pas marre d'emmerder les pauvres gens ? Jamais vous n'oseriez placer sous un tel niveau de contrainte vos amis les plus riches, les cinq cents qui accaparent la moitié de la richesse produite dans notre pays. Nous comptons 11 millions de pauvres. Des Français renoncent à tout en raison d'une inflation largement due aux superprofits, contre lesquels vous ne faites rien. Vous avez lourdé des milliards d'argent public, avec de piètres résultats, sans demander aucune contrepartie aux entreprises. En revanche, 600 euros ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 19/07/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Où est la République, sans l'égalité ? Où est la République, sans la justice sociale ?

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

pendant qu'un Français sur trois ne dispose plus que de 100 euros sur son compte bancaire dès le 10 du mois et qu'un sur deux saute un repas ? Où est la République quand les réformes fiscales de votre gouvernement profitent quatre fois plus aux 10 % les plus riches qu'aux 10 % les plus pauvres ? Où est la République quand le plus fortuné gagne en vingt-quatre heures ce qu'un salarié au Smic ne parviendra pas à gagner en toute une vie ?

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Alors, face à votre prétendu arc républicain, je vous pose la question : où est la République quand les 500 plus grandes fortunes accaparent près de la moitié des richesses produites

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Le taux d'impôt sur le revenu des milliardaires est proche de zéro. Une telle accumulation ne peut se faire que sur le dos des autres.

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 affirme que l'impôt est également réparti « entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. » Pourtant, pour la quasi-totalité de la population, le système fiscal est progressif, alors qu'il devient régressif pour les 0,1 % les plus riches.

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Où est la République, en effet, quand une petite poignée s'approprie tout et qu'il ne reste rien pour les autres ?

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Toutefois, où se cache la République, dans votre arc républicain ? Je vous le demande.

Consulter

Question orale du 18/07/2023 : Patrimoine des grandes fortunes françaises

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides, et qui ayant tout disent avec une bonne figure, une bonne conscience, "Nous, nous qui avons tout, nous sommes pour la paix !" […] : les premiers […] provocateurs, c'est vous ! » Ces mots sont de l'abbé Pierre. À coup sûr, ils auraient suffi à ce que vous l'excluiez de votre arc républicain.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 12/07/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

On se trompe si on résume le débat à une opposition « pour » ou « contre » l'Europe. En 2005, les Français n'ont pas voté contre l'Europe mais contre un mode d'organisation particulier de l'Union européenne. Le rapport final de la conférence sur l'avenir de l'Europe enchaîne les vœux pieux, éloignés des orientations politiques européennes. Bercée par l'illusion du dogme de la concurrence libre et non faussée, l'Union européenne s'oppose au protectionnisme écologique et solidaire. Faisant fi des oppositions populaires, elle continue de négocier des traités de libre-échange que l'on sait climaticides et socialement dangereux. Elle empêche la ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 28/06/2023

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/06/2023 : Partage de la valeur au sein de l'entreprise

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Nous l'avons répété à de multiples reprises depuis le début de nos débats, avec un Smic, on ne vit pas correctement. Nous avons aussi beaucoup parlé des nombreuses branches au sein desquelles les minima conventionnels demeurent même inférieurs au Smic. En effet, près d'un an après l'adoption de la loi d'août 2022 sur le pouvoir d'achat, seul un tiers des branches concernées ont révisé leurs minima conventionnels. C'est donc pour aller dans le sens que vous prôniez vous-mêmes que, par cet amendement, nous proposons d'ouvrir rapidement des négociations, dès la rentrée, au 1er septembre, dans toutes les branches où le minimum conventionnel est inférieur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/06/2023 : Partage de la valeur au sein de l'entreprise

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Qu'est-ce qui justifie que dans une même entreprise, quelqu'un gagne 1 484 fois plus que le salarié moyen ? Nous proposons ici que « les organisations liées par une convention de branche se réunissent exceptionnellement à partir du 1er septembre 2023 pour négocier un encadrement des salaires par la mise en place d'un ratio entre la rémunération la plus faible et la rémunération la plus élevée au sein de l'entreprise ». Vous savez que nous sommes partisans d'un écart de rémunération maximum de un à vingt mais, puisque doit prévaloir le dialogue social, permettez au moins aux partenaires de négocier et de le faire vite.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/06/2023 : Partage de la valeur au sein de l'entreprise

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Adrien Quatennens

Surtout, est-ce supportable quand un Français sur trois ne dispose plus que de 100 euros sur son compte dès le dix du mois ? En dix ans, toujours, la part consacrée à la rémunération du travail dans la valeur ajoutée est passée de 61 % à 51 %, soit une baisse de dix points. Oxfam a calculé que chaque salarié du CAC40 aurait pu toucher un chèque de 10 000 euros en moyenne, l'an dernier, si l'on avait continué à redistribuer les richesses de la même façon qu'il y a douze ans. Au top 3 des écarts de rémunération, le PDG de Teleperformance gagne 1 484 fois ce que gagne le salarié moyen de l'entreprise ; le PDG de Stellantis gagne 1 139 fois ce que gagne le ...

Consulter