⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 20 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 05/02/2020 : Débat sur la politique de développement et de solidarité internationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

C'est sur ces priorités géographiques et sectorielles qu'il convient de s'interroger dans un premier temps. En la matière, la question porte souvent sur le fait de savoir si l'aide publique au développement peut être définie comme le prolongement de la politique étrangère d'un pays ou si elle doit rester indépendante de telles considérations. Nous croyons, pour notre part, que l'équilibre entre l'aide bilatérale et l'aide multilatérale, ainsi que la force des ONG – organisations non gouvernementales – dans ces dispositifs, nous invitent à dépasser ce questionnement pour nous concentrer sur les besoins les plus urgents et sur la cohérence de l'action de la ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/02/2020 : Débat sur la politique de développement et de solidarité internationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

La commission des affaires étrangères a largement anticipé sur ces sujets en auditionnant de nombreuses personnalités et institutions, des bailleurs de fonds ou encore des acteurs de terrain. Ses travaux nous ont permis de mettre en évidence les qualités de cette aide et les projets dont elle facilite l'aboutissement, mais aussi – et c'est ce qui nous importe dans ce contexte – les manques, les déficiences et les améliorations à apporter pour que notre aide au développement atteigne son but : réduire les écarts de développements entre les pays les plus riches et les pays les plus pauvres. Lors de la discussion budgétaire de l'automne dernier, le rapporteur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/02/2020 : Débat sur la politique de développement et de solidarité internationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Le groupe du Mouvement démocrate et apparentés a souhaité inscrire à l'ordre du jour de la semaine de contrôle de l'Assemblée un débat sur la politique de développement, alors que se profile dans les mois à venir l'examen du projet de loi d'orientation et de programmation. Le contexte, chacun le sait, est celui d'une augmentation conséquente des crédits alloués à l'aide publique au développement – l'APD. En effet, conformément à l'engagement du Président de la République, nous avons, depuis 2017, respecté la trajectoire budgétaire annoncée, laquelle doit nous amener à consacrer, en 2022, 0,55 % du revenu national brut à l'aide publique au ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/09/2019 : Accords avec le tchad et l'angola relatifs aux services aériens

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Notre assemblée est saisie d'un projet de loi autorisant l'approbation de deux accords relatifs aux services aériens avec le Tchad et l'Angola. M. le rapporteur l'a souligné, la France est déjà signataire d'une centaine d'accords de ce type, qui entraînent la reconnaissance réciproque de droits aériens entre les parties. Ces deux conventions signées avec le Tchad et l'Angola au début de l'année 2018 démontrent la facilité avec laquelle ce type d'accord est négocié : les termes, essentiellement techniques, reprennent pour l'essentiel les normes découlant de l'application de la convention multilatérale du 7 décembre 1944 relative à l'aviation civile ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/07/2019 : Protocole additionnel de nagoya-kuala lumpur

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Des toxines nuisibles pour des insectes non ciblés, le transfert de gènes modifiés vers d'autres organismes, le risque d'invasion pour l'écosystème, voilà quelques-uns des risques présentés par les OVM, qui étaient cultivés sur plus de 190 millions d'hectares en 2017, sachant que cette surface est en constante augmentation. Face à ces risques, le protocole de Carthagène, adopté le 29 janvier 2000, a établi une réglementation internationale pour le transfert, la manipulation et l'utilisation des OVM, afin d'éviter qu'ils ne portent atteinte à la biodiversité. Il est complémentaire à la convention sur la diversité biologique de Rio de Janeiro, adoptée le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/05/2019 : Interdiction effective de la pêche électrique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Je suis heureux que la niche parlementaire du groupe MODEM et apparentés nous permette de débattre à nouveau, dans cet hémicycle, d'un sujet vital pour la préservation non seulement de nos mers et de nos océans, mais également de la pêche traditionnelle. La menace de disparition de la petite pêche artisanale française, à taille humaine, ancrée dans l'économie d'un territoire et créatrice d'emplois, me préoccupe évidemment en tant que député breton, comme tous les parlementaires issus de territoires ayant une vocation maritime. La méthode de pêche que nous souhaitons interdire associe pêche à impulsion électrique et chalut à perche, les chaînes étant ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/03/2019 : Sécurité et santé dans l'agriculture

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Bruno Joncour Notre assemblée est aujourd'hui saisie d'un projet de loi autorisant la ratification de la convention no 184 de l'Organisation internationale du travail relative à la sécurité et la santé dans l'agriculture. L'inscription de ce texte à l'ordre du jour nous donne l'occasion d'aborder un sujet parfois relégué au second rang alors que tout concourt à le placer au premier plan de nos priorités. Nous le savons, les agriculteurs sont parmi les travailleurs les plus modestes ; nous devons nous inquiéter de leurs conditions de travail, car ils sont concernés au premier chef par de nombreux risques relatifs à la santé et à la sécurité. Cette problématique est ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/03/2019 : Formation du personnel des navires de pêche

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Bruno Joncour Nous examinons le projet de loi autorisant la ratification de la convention internationale sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, de délivrance des brevets et de veille, dite convention STCW-F. Cette convention adoptée à Londres, le 7 juillet 1995, sous l'égide de l'Organisation maritime internationale, est entrée en vigueur le 29 septembre 2012 pour les vingt-six pays qui l'ont ratifiée. Le Sénat a approuvé sa ratification le 22 mars 2018, et la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale en a fait autant le 6 novembre dernier. Cette convention vise à mettre en place, pour la première fois, des normes communes de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Madame la présidente, madame la ministre, mes chers collègues, parler de peuple à peuple a toujours été le plus sûr moyen de nouer entre les hommes des liens de fraternité, d'écoute et de respect, seuls à même d'élever les consciences au-dessus des aléas politiques et historiques qui éloignent parfois les hommes les uns des autres. Le groupe Mouvement Démocrate et apparentés au nom duquel je m'exprime reste persuadé, en dépit d'une conjoncture internationale qui pourrait paraître défavorable, que l'échange, la culture, le commerce, sont aujourd'hui encore les chemins les plus directs pour unir et réunir ce qui se tenait éloigné. Réunir : tel est ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/03/2018 : Convention d'entraide judiciaire en matière pénale avec les comores

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

… que ces questions sont intimement liées, et que se préoccuper ainsi de nos relations avec les Comores fait partie de notre mission.

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/03/2018 : Convention d'entraide judiciaire en matière pénale avec les comores

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Monsieur le président, monsieur le secrétaire d'État, madame la présidente de la commission, madame la rapporteure, mes chers collègues, notre assemblée doit aujourd'hui se prononcer sur le projet de loi autorisant l'approbation de la convention d'entraide judiciaire en matière pénale entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de l'Union des Comores. Ce texte vise à établir une coopération judiciaire en matière pénale plus efficace entre l'État français et les Comores en mettant en place un cadre spécifique et pérenne. Il tend à élargir le champ de l'entraide, à fluidifier les échanges entre les deux pays et à optimiser leur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 23/10/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Madame la présidente, madame la ministre, madame la présidente de la commission des affaires étrangères, monsieur le président de la commission des finances, madame la présidente de la commission des affaires européennes, monsieur le rapporteur général, monsieur le rapporteur spécial, monsieur le rapporteur pour avis, mes chers collègues, le débat sur le prélèvement européen, inscrit à l'article 27 du projet de loi de finance, revêt, une fois n'est pas coutume, un ton particulier, qui a trait au contexte inédit dans lequel il intervient. Le cadre européen est en effet bousculé – je n'ai pas besoin d'en faire état longuement ici – , du fait notamment ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Alors préparons-nous à répondre aux exigences d'une pratique politique différente en démarrant, dès maintenant, la discussion sur ce texte : nous nous y sommes engagés. Nous voterons donc contre cette motion de renvoi en commission.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

N'est-ce pas là précisément ce que nous voulons éviter ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Joncour

Madame la présidente, madame la ministre, chers collègues, nous ne saurions pas plus justifier un retour en commission du projet de loi organique que son rejet pur et simple. Comme nous l'avons déjà rappelé, le projet de loi organique est le corollaire du projet de loi ordinaire. En outre, le travail effectué en commission a été suffisamment sérieux, dense et constructif. Nous sommes tous prêts à débattre de ce texte : alors pourquoi en repousser l'examen à plus tard ? Si nous cédons, si nous différons, nos concitoyens seront, une fois de plus, déçus par notre travail et par le défaut de respect de nos engagements.

Consulter