Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et juillet 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 35 sur 35 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 18/07/2018 : Démocratie plus représentative responsable et efficace

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

J'aurais été encore plus heureux, chers collègues, si vous aviez restitué fidèlement l'ensemble de nos conclusions. Je vous fais remarquer que l'on ne peut pas séparer la question du nombre et de la représentativité des parlementaires, de celle du pourcentage de parlementaires élus à la proportionnelle. Vous tentez d'attaquer le texte en abordant l'une ou l'autre, au gré des arguments, mais, à certains égards, elles jouent en sens inverse. La réduction du nombre de députés favorise le fait majoritaire, mais la proportionnelle atténue ce fait majoritaire. Il faut considérer ces deux effets. Le pourcentage de 15 % de députés élus à la proportionnelle ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/07/2018 : Démocratie plus représentative responsable et efficace

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

… dont les rapporteurs sont Olivier Marleix et Christophe Euzet, j'ai pu contribuer au titre de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Il est heureux qu'une réflexion technique puisse nourrir des débats politiques sans sombrer dans la technocratie.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/07/2018 : Démocratie plus représentative responsable et efficace

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Je me réjouis de constater que nos collègues suivent avec autant d'intérêt les travaux de la mission chargée d'apprécier les incidences d'une évolution du mode de scrutin des députés. À cette mission en cours, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/07/2018 : Démocratie plus représentative responsable et efficace

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

J'ajoute bien sûr mes félicitations à celles des orateurs qui m'ont précédé. Vous me permettrez une petite remarque à contre-courant sur le rôle de la science, et sur la notion d'espèce, évoquée par plusieurs intervenants. Il est vrai, comme le disait Jean-François Eliaou, qu'il n'existe qu'une seule espèce humaine. Mais il ne faut surtout pas se fonder sur cette idée pour agir ; je suis un peu mal à l'aise à l'idée que cette unicité de l'espèce humaine servirait à justifier notre vote. Mes chers collègues, il n'y a pas, en biologie, de notion plus battue en brèche, au cours des dernières décennies, que celle d'espèce. Il y a trente ans, on savait ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/05/2018 : Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

On me dit encore qu'il y a toutes sortes de raisons économiques pour agir avec une grande précaution. N'oublions pas que les évolutions économiques se font à court mais aussi à long terme ! Si nous ne nous saisissons pas du problème, la filière de la viande continuera de voir son image se dégrader. Si nous ne nous saisissons pas du problème, l'Europe continuera d'agir a minima. C'est historiquement à la France d'agir pour donner l'exemple à l'Europe – je veux du moins le croire. Évidemment, un jeu s'établit entre les uns et les autres pour éviter des concurrences trop faussées, mais il est de notre rôle de travailler pour favoriser des pratiques de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/05/2018 : Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Comme nous le savons et comme l'ont déjà dit certains de nos collègues, le bien-être animal est une question qui touche de plus en plus de nos concitoyens. Quelles sont leurs motivations ? Certains associent, souvent à raison, le bien-être animal à une meilleure qualité d'alimentation. Il y a encore quelques jours, un éleveur me parlait de la façon dont il mettait en oeuvre, dans son élevage de cochons, de bonnes pratiques, afin que ses animaux engraissent mieux et soient plus rentables, plus efficaces du point de vue économique. Pour d'autres, c'est simplement une question d'empathie : on reconnaît en l'animal quelque chose de proche, et de plus en plus proche ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/04/2018 : Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Mes chers collègues, que vous soyez soucieux de laisser à chacun la possibilité de développer son talent, de la construction du bien public ou de la santé économique de la France, je vous engage à voter pour l'extension et l'assouplissement du « passeport talent ».

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/04/2018 : Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Les États-Unis d'Amérique, eux, savent bien tout ce qu'ils doivent aux talents étrangers, non seulement en matière de sciences et de technologie, mais aussi en termes d'influence et de pouvoir économique et politique. Sans ces cerveaux étrangers, en aucun cas les États-Unis n'auraient pu devenir une puissance nucléaire en 1945 ; en aucun cas ils n'auraient pu marcher sur la Lune en 1969. C'est un immigré hongrois, arrivé aux États-Unis sans parler anglais, qui a été à l'origine du trading haute fréquence, avant de devenir l'un des financiers les plus puissants de la planète. Aujourd'hui, les PDG de Google et de Microsoft sont des immigrés indiens. Rien ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/04/2018 : Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Que l'on songe que l'Institut Curie, dont nous sommes si fiers, a été créé par une immigrée polonaise ; que l'Institut des hautes études scientifiques a été fondé autour d'Alexandre Grothendieck, cet apatride fils de révolutionnaire anarchiste ukrainien qu'évoquait notre collègue Hutin il y a quelques jours, et qui fut peut-être le plus grand mathématicien du XXe siècle. A contrario, bien des fois, la France a pu regretter de ne pas être assez ouverte aux talents étrangers. Parmi bien des exemples, je citerai juste celui d'un collègue mathématicien béninois qui, lassé de ne pouvoir obtenir pour sa famille un visa satisfaisant en France, est parti aux ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/04/2018 : Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Que l'on songe que trois des quatre derniers médaillés Fields français sont nés en territoire étranger !

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/04/2018 : Immigration maîtrisée droit d'asile effectif et intégration réussie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Mes chers collègues, les talents étrangers ont joué un rôle fondamental dans l'histoire française des sciences et des arts. C'étaient les Huygens, Lagrange, Chopin, Ionesco, Picasso et tant d'autres, célèbres et moins célèbres.

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Loin de moi l'idée de contredire Mme la rapporteure et Mme la garde des sceaux, mais je voudrais apporter, sur le fond, de l'eau au moulin de notre collègue Éric Bothorel. Ces problèmes sont essentiels. Les moteurs de recherche constituent un sujet particulièrement sensible, parce qu'ils donnent accès à l'information. Le très intelligent algorithme pagerank, qui a permis l'essor de Google, appartient à l'histoire des sciences et des technologies. Il faut rappeler aussi que la concurrence, en ce domaine, peut être rude. Je vais vous raconter une petite mésaventure qui m'est arrivée, comme à d'autres sans doute. Il y a deux ans peut-être, j'utilisais un moteur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

À tout ce que vient de dire Mme la rapporteure, j'ajoute que j'ai participé, il y a quelques jours, à l'une des séances régulières du groupe de travail qui associe l'Académie des sciences et l'Académie de médecine sur le thème du mariage entre algorithmique et santé – groupe de travail que j'ai cofondé il y a quelques années. J'en ai profité pour sonder les membres de l'Académie de médecine qui étaient présents sur l'opportunité d'accroître le rôle de l'INDS dans le cas des traitements de santé. Or les avis ont été quasi unanimes. La procédure actuelle, qui limite le rôle de l'INDS aux questions de recherche, n'a jamais donné lieu à aucun ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Je confirme tout ce que vient de dire Mme la rapporteure. Pour accéder à ce titre, dans la rédaction actuelle, il faut justifier d'une finalité d'intérêt public. Or le RGPD évoque des traitements rendus nécessaires « pour des motifs d'intérêt public dans le domaine de la santé public, tels que la protection contre les menaces transfrontalières graves pesant sur la santé » ou – j'insiste sur ce « ou » – « aux fins de garantir des normes élevées de qualité et de sécurité des soins de santé et des médicaments ou des dispositifs médicaux ». Quand on passe d'un texte qui permet A ou B à un texte qui permet seulement A, les acteurs qui examinent ce ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Je souhaitais simplement vous faire part de mon expérience dans le cadre de la mission sur l'intelligence artificielle. J'ai constaté à quel point, au niveau du secrétariat général du Conseil national du numérique, qui épaule ma mission, il peut être utile d'avoir accès à des profils variés pour instruire certaines questions, dans un cadre où le numérique s'invite de plus en plus dans différents aspects de la société.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Pour être à la fois protecteurs et efficaces, fidèles à nos principes et ouverts au progrès scientifique et technologique, nous disposons d'un outil remarquable, fourni par l'Union européenne : le Règlement général sur la protection des données, le RGPD. Si l'initiative en revient au Parlement européen, la CNIL a joué un rôle majeur dans sa mise en place. Il est à la bonne échelle, celle de l'Europe, capable d'influencer politiquement n'importe quel acteur mondial. Il passe d'une logique de déclaration à une logique de responsabilité, d'un contrôle a priori à un contrôle a posteriori, et ce contrôle est renforcé, y compris par de fortes amendes. Il ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/02/2018 : Protection des données personnelles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Monsieur le président, madame la ministre, monsieur le secrétaire d'État, mes chers collègues, quelles données personnelles, quels éléments de nous-mêmes sommes-nous prêts à voir figurer dans un fichier ? La question est hautement sensible ; elle est aussi hautement culturelle. Comme d'autres ici peut-être, je m'en suis rendu compte quand, à l'occasion d'un séjour professionnel dans une grande université américaine, ladite université a exigé de moi que je déclare mon origine ethnique. Mes protestations n'y changèrent rien ; de l'autre côté de l'Atlantique, cela est considéré comme une exigence légitime, à des fins de lutte en faveur des minorités. ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Ces longs débats ont eu le mérite de montrer que, sur tous les bancs de cette assemblée sans exception, on est attaché au statut, subtil mais bien pensé, du parlementaire, élu national dans une circonscription, toujours à l'écoute de son territoire et travaillant dans son territoire à la cohésion nationale au travers de problématiques concrètes.

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Ce sera notre devoir de parlementaires de contrôler impitoyablement sa mise en place par l'État. Il sera légitime que ce système de décision tienne compte de la voix des parlementaires, toujours à l'écoute des besoins des territoires. Il a été répété 100 fois en commission ou dans cet hémicycle que la suppression de la réserve favoriserait le syndrome du « député hors-sol ». Comme nombre de mes collègues, j'estime que nos discussions de terrain, notre capacité à influencer le débat public local, à transmettre de bonnes informations et à favoriser des projets méritants, avec la légitimité du suffrage universel, peuvent faire l'économie d'un ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

On me répondra que c'est le prix d'un dispositif qui opère à un échelon plus fin et avec des montants plus réduits. Mes chers collègues, je suis convaincu qu'il est possible de mettre en place un système de redistribution moins ambigu et tout aussi efficace.

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Ajoutons que le dispositif est coûteux : sa gestion coûte bien plus que celle des crédits de la dotation d'équipement des territoires ruraux, ou crédits DETR, qui sont pourtant bien plus importants.

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

… que la réserve peut servir, en milieu rural tout particulièrement, à financer des opérations modestes qui ne seraient pas détectées par des mécanismes de grande ampleur. Vous avez montré que la réserve est un dispositif de maillage fin et de souplesse dont certains ont su assurer la transparence. Cependant – et nous en avons là aussi entendu des exemples – la formule de la réserve laisse la porte ouverte à des abus, et même dans le monde rural elle a de farouches détracteurs. Notre collègue Fesneau a eu beau jeu de citer les mots très durs du président de l'Association des maires ruraux de France, des mots qui démontraient que le soupçon de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Voilà pour la forme. Maintenant qu'en est-il du fond ? La réserve parlementaire est-elle utile aux territoires, au Parlement ? Est-elle efficace ? Chers collègues, vous avez été nombreux à témoigner, de façon convaincante, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Cette singularité est de nature à entacher notre réputation internationale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Comme d'autres collègues l'ont fait remarquer, le Conseil constitutionnel, évoquant le concept de « réserve parlementaire », assure qu'elle n'enfreint pas l'article 40. Reconnaissons qu'il y a quand même une ambiguïté, et cette ambiguïté est propre à la France, puisque notre pays est le seul parmi les quarante-sept membres du Conseil de l'Europe à utiliser un tel mécanisme.

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Vous me permettrez une anecdote personnelle : quand, il y a quelques mois, je réfléchissais à me présenter aux élections législatives, un collègue, scientifique de renom très impliqué dans la vie publique, m'a conjuré de renoncer. « Ne fais pas ça, m'a-t-il dit : du moment où tu seras devenu un politique, ta parole sera déconsidérée ; tu perdras la confiance publique. » Il faut dire que, à tort ou à raison, le taux de confiance dans les institutions scientifiques plane autour de 90 % à en croire les sondages. Je ne pouvais me satisfaire de cette réponse, comme le prouve ma présence devant nous, et nous ne pouvons collectivement nous satisfaire de cette ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 03/08/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, 17 % : c'est la proportion de la confiance que les Françaises et les Français accordent aux parlementaires selon un sondage IFOP d'il y a quelques mois, et ce en dépit des efforts méritoires de transparence déjà inscrits dans la loi ces dernières années et que notre collègue Potier a rappelés, et avant les effets désastreux des affaires qui ont défrayé la chronique durant la dernière campagne présidentielle. Je sais bien qu'une statistique est souvent une forme sophistiquée de mensonge, mais dans toutes les enquêtes d'opinion le constat est similaire : le monde politique arrive en dernier en ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 25/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Il y a lieu de soutenir la position de la commission, qui consiste à mettre en place une commission visant à nous éclairer.

Consulter

Intervention en hémicycle le 25/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

… proposent une vraie suppression du verrou de Bercy. De l'autre, la proposition plus prudente du Sénat, avec ou sans le bout de phrase fatidique, ne fait qu'aménager ce verrou, tout en le maintenant. Cependant, tous les exposés sommaires parlent de supprimer le verrou de Bercy, ce que la presse a abondamment commenté. Mes chers collègues, si nous votons la disposition du Sénat, comment expliquer à nos concitoyens que, sous couvert de le supprimer, nous avons en fait maintenu et simplement aménagé le verrou de Bercy, de surcroît dans un texte de loi qui ne porte pas sur les finances, mais sur l'inéligibilité des députés ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 25/07/2017 : Confiance dans la vie publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Mes remarques visent à insister sur la subtilité de ce verrou : on entend dire ici ou là que les choses sont simples, mais dès qu'on les travaille un peu, l'on s'aperçoit à quel point elles sont complexes. Le Conseil constitutionnel a examiné la question de l'atteinte à la séparation des pouvoirs dans sa décision fort délicate de 2016, rendue après des auditions en bonne et due forme. Se référant à la jurisprudence, le Conseil s'est concentré sur les quatre mots « sous peine d'irrecevabilité », un bout de phrase que le Sénat a d'ailleurs proposé de supprimer sans qu'une étude particulière de l'impact de cette suppression n'ait été faite. Quant à la ...

Consulter