Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et septembre 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 732 triés par date — trier par pertinence

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani Nous avons quatre études en cours : – une saisine par la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat sur l'intégrité et les publications scientifiques, – une saisine par la commission des affaires économiques du Sénat sur la valorisation énergétique des terres agricoles, – une saisine par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat sur la pollution plastique, – et une étude, prévue par la loi, pour évaluer le plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) 2019-2021. Par ailleurs, Huguette Tiegna travaille sur une note scientifique sur les enjeux sanitaires du ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani Avec le feu d'artifice final que représentent ces cinq notes scientifiques numérotées de 14 à 18, se concluent nos travaux au titre de cette session parlementaire. À la rentrée, s'ouvriront de nouvelles perspectives, avec notamment la phagothérapie, la résistance aux antibiotiques, notre projet de colloque parlementaire sur le conseil scientifique au politique et un certain nombre d'autres sujets. Notre prochaine réunion aura en principe lieu le 26 septembre avec un bilan de la mise en place du plan Intelligence artificielle par le Gouvernement, qui nous sera présenté par Bertrand Pailhès, coordinateur interministériel sur l'intelligence artificielle. Je ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani Mes chers collègues, il convient maintenant de statuer sur la publication du projet de note n° 17 ? La publication de la note scientifique n° 17 sur la politique vaccinale en France est autorisée.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani Nous pourrions organiser une audition publique sur ce thème, ou préparer une note scientifique, ou envisager une séquence combinant les deux. La question peut toutefois se poser de l'élargissement du sujet à l'antibiorésistance.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani Chers collègues, j'en viens aux recommandations qui concluent cette note. En premier lieu, il pourrait y avoir l'instauration d'un examen annuel de la stratégie vaccinale, pour mieux prendre en compte l'avancée des connaissances, tant dans la propagation des maladies infectieuses que dans l'optimisation de la stratégie vaccinale. Aussi bien pour ce qui est de l'avancée des connaissances que pour l'optimisation de la stratégie vaccinale, on a vu, après une année de mise en oeuvre, de premières évolutions sensibles, que nous devons continuer à surveiller. Le cas échéant, il faudrait envisager d'étendre les recommandations (avec remboursement) ou obligations, ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani La question de l'accessibilité aux médicaments est essentielle, surtout dans un contexte dans lequel les faux médicaments sont légion.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Merci pour ces premières conclusions intéressantes, ce bilan clairement positif un an et demi après une décision controversée. C'est un sujet qu'il conviendra de suivre à long terme. La question de la politique vaccinale s'inscrit dans un large cadre et comprend les résultats en terme de santé publique mais il y a aussi une dimension qui relève de l'information, de l'image et de la confiance. Sur ces sujets, on ne peut pas dissocier les questions de la recherche en laboratoire, de la diffusion de la connaissance et enfin de la façon dont on s'adapte au contexte, aux pratiques, aux préoccupations sociales.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – On l'a vu, on s'en souvient, la question des vaccinations fait partie des grands débats du début de la législature, le gouvernement ayant proposé l'extension de la liste des vaccins obligatoires de 3 à 11. Avant, étaient obligatoires les vaccins contre la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos (DTP), maintenant le sont aussi ceux contre la rougeole, les oreillons, la rubéole (ROR), l'hépatite B, la coqueluche, les infections à méningocoques, à pneumocoques et à Haemophilus influenzae de type B. La décision prise par Agnès Buzyn, ministre de la Santé, entendait remédier au problème de la mauvaise couverture vaccinale pour certains vaccins, notamment ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Effectivement, certains épisodes ont permis de récupérer des clés précieuses, dont un concernant un sous-marin. Des fautes des opérateurs allemands ont également été exploitées. La publication des notes scientifiques n° 15 sur l'ordinateur quantique, n° 16 sur la programmation quantique et n° 18 sur les cryptographies quantique et post-quantique est autorisée.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Il s'agissait de réseaux électriques comportant des jonctions. Suivant qu'elles étaient ou pas établies, elles représentaient une opération logique. Le problème consiste toujours à traduire une question logique en une question électrique : autrement dit, un courant qui passe ou pas. Ainsi, l'opération « et » correspond à tel état, l'opération « ou » à tel autre, etc. Pour Enigma, on disposait d'un processus de validation développé spécifiquement à cette fin, qui permettait automatiquement de vérifier si certaines hypothèses étaient à abandonner. Un moment clé est survenu quand il s'est avéré nécessaire de réaliser le déchiffrage à grande ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – La Chine monte en puissance et occupe toutes les premières places après les pays vedettes. En termes de volume, la recherche chinoise s'accroît de façon considérable, au point d'engorger les revues scientifiques et de mettre tout le système sous tension, compte tenu du volume et de la qualité qui augmentent simultanément. Les moyens mobilisés en Chine sont sans équivalent. De manière générale, la concentration des moyens chinois sur les sciences n'a pas d'équivalent dans le reste du monde. Je vous propose de conclure en évoquant maintenant la cryptographie quantique, dont le paradigme est complètement différent des techniques antiques pour assurer une ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Il est exact que dans le cas d'Enigma l'école polonaise a joué un rôle capital. C'est l'une des grandes écoles du XXe siècle. En revanche, elle a été absolument dévastée par la seconde guerre mondiale, avec une hémorragie dont elle ne s'est jamais remise. Les grandes écoles mathématiques reconnues dans le monde sont sans conteste les écoles française, russe, historiquement allemande – même si son apogée remonte au XIXe siècle, et, sur le tard, américaine. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la position de la France était incontestée, avec une place pour la Grande-Bretagne. Au XIXe siècle, la compétition se jouait entre la France, l'Allemagne et la ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – On ne connaît pas le point d'arrivée, au sens où la racine carrée de 2 est une valeur abstraite idéale. La question pour l'informatique est de l'approcher au plus près, à 10-6, 10-10 ou 10-12 près. On sait que dans la Babylone antique la racine carrée de 2 était déjà approchée à 10-6, ce qui représente une précision inouïe. Selon l'algorithme utilisé, le temps passé peut-être gigantesque ou très court. Par dichotomie, comme enseigné à l'école, en dix opérations, il est possible d'obtenir une précision au millième, soit avec trois chiffres, alors qu'un bon algorithme, dit babylonien, permet de parvenir à vingt chiffres. Dans un cas, ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Aujourd'hui, il serait décrypté par force brute, ce qui alors était infaisable. Mais il est difficile d'évaluer le temps que ce décryptage demanderait. À l'époque, ce qui était prodigieux c'est le travail de modélisation, de théorisation et de mise en probabilités qui a été réalisé. La partie « mécanique », réalisée par ordinateur, était indispensable, mais la partie modélisation était extraordinairement astucieuse. Grâce à Alan Turing et à l'équipe avec laquelle il collaborait, le travail de déchiffrage a pu être réalisé. Effectivement, il a joué un rôle majeur dans la seconde guerre mondiale, en particulier parce que le débarquement ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Absolument, et c'est là aussi tout l'enjeu de la théorie de la complexité avec les ordinateurs quantiques. L'ordinateur quantique parvient, pour l'instant, à résoudre certaines classes d'algorithmes. Il se trouve que le chiffrement en est un, mais on ne peut pas dire, pour n'importe quel problème, que l'ordinateur quantique saura le résoudre. L'ordinateur quantique pourra en résoudre certains. Pour les autres, tout porte à croire que l'ordinateur quantique sera aussi inefficace que l'ordinateur classique. Les scientifiques théorisent sur ce sujet.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Je vous propose d'aborder maintenant le dernier volet de nos travaux sur les technologies quantiques : les cryptographies quantique et post-quantique. Les communications tiennent une place centrale dans notre société et les technologies utilisées aujourd'hui permettent d'échanger de l'information sur de très grandes distances, à très haut débit, et de sécuriser les données échangées, que ce soit pour des questions de défense, de diplomatie ou plus simplement des questions de codes de cartes bancaires, de mots de passe sur Internet… Un des piliers de la sphère numérique aujourd'hui correspond aux méthodes de chiffrement et déchiffrement qui s'appuient ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – C'est justement l'enjeu des questions de cryptographie quantique, sur lesquelles porte la note suivante. Aujourd'hui, la liberté implique aussi de pouvoir transmettre un message avec un bon niveau de confiance sur le fait qu'il ne sera pas lu.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Je n'ai pas souvenir d'avoir vu une justification de ce « n puissance un plus epsilon » (n1+ε) complètement explicitée. Je me souviens l'avoir lu dans un ouvrage de Leslie Valiant. Les grands ouvrages comme ceux de Donald Knuth ne s'intéressent pas aux mécanismes physiques, mais uniquement au nombre d'opérations élémentaires à réaliser et à leur complexité. Ils classifient les problèmes abstraits suivant les difficultés à résoudre, les dispositifs permettant de les surmonter, etc. Pour cette raison, la discipline se développe bien avant l'apparition des ordinateurs quantiques, de la même façon que la théorie de la programmation est apparue bien ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – C'est justement toute la beauté de la science informatique, qu'il convient de bien différencier de l'informatique en tant qu'industrie. La science de l'informatique est la science de la complexité. Peu lui importe avec quels moyens physiques on réalise des opérations. Elle s'interroge sur le nombre d'opérations, sur leur degré de complexité, les instructions à utiliser, etc. Elle se demande, par exemple, combien d'opérations seront nécessaires pour multiplier deux nombres de mille chiffres chacun. Si le temps requis pour une multiplication élémentaire d'un chiffre par un autre chiffre est connu, est-il possible d'en extrapoler le temps total nécessaire ? ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – L'exemple classique, dont je parlais précédemment, est justement l'algorithme de Shor. La plupart des protocoles de chiffrement et de déchiffrement actuels reposent sur la factorisation de très grands nombres : pour un ordinateur classique, multiplier est simple mais l'opération inverse consistant à factoriser est compliqué. L'algorithme de Shor utilisé sur un ordinateur quantique permet de retrouver les facteurs rapidement. De manière générale, les procédés de chiffrement reposent sur des problèmes réputés difficiles pour l'ordinateur classique. En revanche, un ordinateur quantique opérationnel pourait a priori résoudre ces problèmes très ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Il y a toujours eu, d'une part, le hardware, le matériel, d'autre part, le software, le logiciel, avec une course entre les deux. Dans les débuts de l'informatique, le hardware constituait le facteur limitant et il fallait trouver toutes sortes d'astuces pour utiliser le moins de mémoire possible, le moins d'opérations possibles. On a ensuite connu une époque où c'était la programmation qui était déficiente et tout le monde passait son temps à imaginer les moyens de corriger les bugs de programmation. Maintenant, il s'agit de développer à la fois le hardware et le software en termes quantiques. Ce ne sont pas les mêmes experts qui développent l'ordinateur ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous sommes dans une course générale à l'augmentation des performances, avec des besoins exprimés de plus en plus forts, des calculs de plus en plus gourmands, etc. L'ordinateur quantique est la solution permettant d'éviter la stagnation, c'est-à-dire la situation dans laquelle l'amélioration des performances des ordinateurs va stagner, alors que pendant des décennies on a vu les performances augmenter, aussi bien en termes de capacité de stockage que de vitesse de calcul. Nous avons tous observé le passage des disquettes au disque dur, la miniaturisation des ordinateurs, les puissances de calcul extraordinaires des téléphones, l'augmentation spectaculaire ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – La France dispose d'une très forte école de physique quantique théorique, avec des prix Nobel comme Claude Cohen-Tannoudji ou Serge Haroche, et des nobélisables comme Alain Aspect. L'expertise française est mondialement reconnue en la matière. Pour ce qui est du développement de l'ordinateur quantique, nous avons, en France, des laboratoires et des équipes de très bon niveau. L'équipe du CEA-LITEN à Grenoble, mentionnée précédemment, est l'une des quelques équipes les plus reconnues dans le monde sur ce sujet, l'une des rares qui peut prétendre peut-être détenir la solution pour l'ordinateur quantique de demain. La coopération avec l'intelligence ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – La consommation de l'ordinateur quantique sera inférieure, toutes choses égales par ailleurs, à celle de l'ordinateur classique, ne serait-ce que parce qu'il sera beaucoup plus efficace. En une opération, il effectue un grand nombre d'opérations réalisées avec des ordinateurs classiques, ce qui représentera une très grande économie. Comme on le verra pour l'algorithmique ou la cryptographie, l'attrait de l'ordinateur quantique est qu'il permet de résoudre en moins d'opérations certains problèmes nécessitant de façon classique un nombre considérable d'opérations, parce qu'il traite plusieurs valeurs à la fois. En revanche, il faut noter que l'ordinateur ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Tout le monde aimerait bien le savoir ! Il est certain que toutes les importantes annonces récentes d'acteurs tels qu'IBM, tels que certaines grandes universités américaines, etc. portant sur des ordinateurs quantiques opérationnels sont très exagérées, et doivent être regardées avec une grande circonspection. Le délai à partir duquel ces technologies pourraient se concrétiser reste très incertain. Les experts consultés ont donné des réponses variables : pour les uns, c'est l'affaire de quelques années, pour d'autres d'au minimum vingt ans.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Les trois notes n° 15, 16, et 18 sont la suite, ou plutôt le corps du sujet des technologies quantiques, après la note n° 13 qui en constituait une introduction générale. Ces trois nouvelles notes 15, 16 et 18 développent chacune un domaine particulièrement notable des technologies quantiques : nous examinerons ainsi successivement l'ordinateur quantique, la programmation quantique et la cryptographie quantique et post quantique. Les termes « ordinateur quantique » font penser au hardware, au matériel qui va calculer. La programmation quantique correspond plus à la façon dont on programme un ordinateur quantique, autrement dit ce qui tiendra lieu de ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 18/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Je partage ce qui a été dit. Dans bien des situations, ces technologies ont de forts potentiels, tant bénéfiques que négatifs. Il faut s'emparer de ces technologies et les mettre en débat, il ne faut pas croire qu'en évitant le sujet elles ne s'inviteront pas d'elles-mêmes. Dans certaines situations particulières, la reconnaissance faciale sera d'une efficacité extrême, par exemple pour l'identification d'un auteur d'attentat. L'enjeu principal est le garde-fou : quel mécanisme mettre en place pour que seule la personne qui y a droit et est dans le bon contexte y ait accès ? Comme le disait Anne, un monde dans lequel tout le monde est surveillé en ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Quels enseignements peut-on encore tirer ? Nous étions face à des difficultés d'ordre non pas scientifique mais industriel dans lesquelles le processus joue un rôle important. Il s'agit de questions de culture et de ressources humaines. Plusieurs fois, l'Office a été averti de cette perte de culture et de compétence. Il faut en être conscient pour la suite, pour le maintien des savoir-faire et des expertises. Ensuite, le devoir de l'ASN sera d'être plus exhaustif, avec ses moyens, dans ses contrôles, c'est-à-dire qu'elle ne devra pas s'intéresser seulement aux gros équipements. L'ASN se saisira de cette mission élargie avec grande rigueur, cela ne fait pas ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Au terme de ces débats, je voudrais souligner l'importance de cette audition, avec une vraie charge émotionnelle et de très gros enjeux. Le débat d'aujourd'hui n'était pas pour ou contre le nucléaire mais visait à plusieurs questions : quelle procédure de contrôle, comment réagir en cas d'alerte et quelle mise en oeuvre des correctifs nécessaires ? On a bien vu que les difficultés se traduisent par des retards importants, une prolongation de DAC, des coûts qui grimpent, avec déjà à ce jour un budget de près de 11 milliards d'euros. On voit aussi que ces alertes ont une traduction au niveau de la confiance, un enjeu décisif aujourd'hui. On a observé ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Je tiens aussi à mon tour à remercier tous les acteurs de la filière nucléaire qui sont ici présents pour éclairer les parlementaires et nos concitoyens. Le sujet est important et sensible : l'opinion publique s'inquiète d'entendre parler régulièrement des difficultés d'un chantier de longue haleine, entamé en 2007, qui s'accompagnent de délais successifs et donc de surcoûts. Il est important de traiter les incidents avec responsabilité et transparence, pour bien éclairer l'opinion publique. Récemment, des problèmes ont été détectés sur certaines soudures de l'EPR de Flamanville. L'objet de notre audition est de voir comment ces problèmes de ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 04/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Merci aux orateurs pour leurs exposés variés et éclairants. Nous allons nous lancer dans les questions qui vont permettre de continuer la discussion. Une première question est en rapport avec un thème d'actualité qui revient souvent et qui a été sur la table du politique récemment : les batteries. Nous mettons souvent les batteries au coeur des solutions de décarbonation, de la mobilité de demain, et plus généralement de la transition pour se passer du carbone. Cependant, comme nous le savons, le cycle complet des batteries n'est pas que vertueux. L'extraction et l'acheminement de leurs matériaux en France participent à l'émission de gaz à effet de ...

Consulter

Question orale du 11/06/2019 : Incarcération du mathématicien tuna altinel en turquie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Cette pétition dénonçait la violation des droits élémentaires des civils dans certaines provinces du Sud-Est de la Turquie à l'été 2015 et demandait la reprise des pourparlers pour la paix. À ce jour, près d'un tiers des 2 200 universitaires signataires de la pétition ont été poursuivis, notamment Mme Füsun Üstel, enseignante à la retraite de l'université francophone de Galatasaray, condamnée à quinze mois de prison ferme. Dernier épisode en date, le 11 mai, c'est mon ancien collègue mathématicien, maître de conférences à l'université Lyon-I, Tuna Altinel, qui vient d'être incarcéré en Turquie dans l'attente de son procès. Il lui est reproché ...

Consulter

Question orale du 11/06/2019 : Incarcération du mathématicien tuna altinel en turquie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani

Monsieur le ministre de l'Europe et des affaires étrangères, de plus en plus de voix s'élèvent en France pour dénoncer la répression subie par de nombreux universitaires turcs, poursuivis par la justice de leur pays pour avoir signé en 2016 une pétition pour la paix.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous avons déjà désigné Émilie Cariou pour l'Assemblée nationale. Bruno Sido se porte volontaire pour le Sénat. L'Office désigne Bruno Sido co-rapporteur avec Émilie Cariou pour l'évaluation du plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (2019-2021).

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous avons reçu les candidatures d'Angèle Préville pour le Sénat et de Philippe Bolo pour l'Assemblée nationale. L'Office désigne Angèle Préville et Philippe Bolo rapporteurs de l'étude sur la pollution plastique.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous avons reçu les candidatures de Pierre Ouzoulias pour le Sénat et de Pierre Henriet pour l'Assemblée nationale. Ce tandem de rapporteurs aura à coeur de faire un travail exemplaire. L'Office désigne Pierre Ouzoulias et Pierre Henriet rapporteurs de l'étude sur l'intégrité scientifique.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – L'audition du 23 mai dernier au Sénat dans la salle René Monory a été surprenante et passionnante. Elle a d'ailleurs intéressé bien au-delà de cette salle du Sénat puisqu'aux 268 visionnages de l'audition en direct, se sont ajoutés, jusqu'à aujourd'hui, 581 visionnages en différé. Le projet de conclusions qui vous a été distribué livre des conclusions synthétiques de cette audition. La première est celle du constat de la grande complexité de la situation, des conséquences du sinistre et des enjeux de restauration, réparation et reconstruction. L'ensemble requiert des moyens à la hauteur des enjeux, pour une conservation entendue au sens large. Les ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Cette séance était un vrai plaisir. Je retiens en premier lieu le très grand professionnalisme avec lequel les rapports ont été menés, rédigés et présentés, aussi bien la rigueur dans le choix des intervenants que des personnes auditionnées. Je retiens ensuite la grande diversité des sujets traités, qui font intervenir la biologie, la physique, la chimie, les sciences cognitives, l'algorithmique. Certains d'entre eux sont entrés en résonance forte avec nos préoccupations à l'OPECST. Bien sûr, la mobilité hydrogène en fait partie, car ce sujet est dans l'air du temps au moment où le projet de loi d'orientation sur les mobilités se discute au ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous voyons les analogies entre le sujet sur la justice algorithmique et celui concernant les EMC. C'est la crainte que les expérimentations que nous ne comprenons pas, ne soient pas dirigées par les bons acteurs. La puissance publique doit donc s'intéresser à ces sujets pour proposer un contrôle qualité. Je note aussi avec plaisir que vous avez auditionné mon amie Corinne Sombrun, écrivain, exploratrice et chamane formée en bonne et due forme en Mongolie. Elle aussi, insiste sur l'importance des séquences musicales pour atteindre les EMC, et sur la puissance de la transe comme mécanisme médical.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Dans le domaine de la santé, l'un des reproches fait au Dossier Médical Partagé (DMP) tient justement au fait qu'il s'agit d'une compilation de documents et non de données, le rendant difficilement exploitable. Nous avons tenu à l'Office des séances consacrées aux algorithmes d'affectation, notamment Parcoursup. À cette occasion, nous nous sommes repenchés sur les différents problèmes rencontrés par le système précédent – APB. Il a souvent été affirmé que le tirage au sort était inadmissible, mais bien d'autres problèmes apparaissent lorsqu'on étudie le fond du sujet, par exemple, le fait qu'à un moment la chaîne de décision amenant à un ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Il y a bien d'autres raisons à cette partialité, ainsi que le démontrent les nombreux travaux menés dans ce domaine. Il a notamment été constaté que le logiciel utilisé pour les remises en liberté aux États-Unis était beaucoup plus dur pour les Noirs que pour les Blancs.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Ou à tout le moins qu'elle soit en capacité de certifier les outils utilisés, tant d'un point de vue éthique que fonctionnel.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Certaines études très marquantes remettent en cause l'impartialité des juges humains. En Israël, une étude menée sur les juges chargés des remises de peine, a pu démontrer que la sévérité de la décision dépendait de façon assez forte de l'heure de la journée, et du temps écoulé depuis le déjeuner. On est plus clément en début qu'en fin de matinée, avant le déjeuner. Ce genre d'expérience interroge sur l'impartialité, et nous rappelle que nous sommes des êtres humains faillibles, impactés par la biologie. En être conscients, c'est aussi nous demander comment la technologie peut nous aider, sans nous remplacer. Par ailleurs aux yeux d'un ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Un passage de votre rapport est extrêmement marquant, lorsque vous replacez le sujet dans le contexte des tensions politiques. Je vous cite : « Ainsi la Malaisie a menacé de retirer les avions de chasse européens de la liste des remplacements possibles de ses anciens avions, si l'Europe compromettait les exportations massives d'huile de palme. Sur le plan politique, l'Indonésie aurait menacé d'exécuter le Français Serge Atlaoui si la France ne renonçait pas à rehausser la fiscalité sur l'huile de palme non durable à usage alimentaire. » On voit, à travers ces exemples, que lorsque des discussions se tiennent sur l'avenir de la planète et la durabilité, ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 06/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – C'est un plaisir de nous retrouver dans cette configuration, avec l'Assemblée nationale et le Sénat représentés, pour vous accueillir de façon collégiale sur les questions de science et de société. Je me réjouis de recevoir l'IHEST, dont nous connaissons la réputation et l'importance, et qui représente l'emblème de ce que nous prisons à l'Office. Ce contact entre les experts, la politique et la société est en effet notre domaine de prédilection. Je m'en réjouis d'autant plus que l'Institut compte certaines têtes familières. Jean-François Pinton a été mon collègue à l'École normale supérieure de Lyon, et aussi mon président dans ce bel ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 23/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Merci beaucoup pour la richesse de ces différentes interventions et pour les enseignements que nous avons pu en tirer. Pour clore cette matinée d'audition, nous allons convenir que les questions des internautes qui n'auront pas eu de réponse dans ce cadre seront instruites, en lien avec vous, et les réponses seront mises en ligne sur les pages internet de l'Office sur les sites de l'Assemblée nationale et du Sénat. Je vais maintenant vous livrer mes conclusions provisoires sur cette matinée. Certains thèmes de travail sont récurrents dans les travaux de l'Office, tels que la stratégie de recherche, la sécurité nucléaire, la politique énergétique ou les ...

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 23/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Pour conclure cette seconde table ronde, M. Loïc Bertrand, directeur d'IPANEMA, laboratoire de développement de méthodes avancées de caractérisation de matériaux de l'archéologie, situé dans mon département sur le site du synchrotron SOLEIL, et directeur scientifique de l'European Research Infrastructure for Heritage Science, va présenter les applications du synchrotron à la restauration de Notre-Dame. Ce sera une seconde touche européenne à nos travaux de ce matin.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 23/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous entendons ce besoin de forces vives. C'est maintenant M. Bernard Thibaut, directeur de recherche émérite au CNRS au sein du Laboratoire de mécanique et génie civil (LMGC) de l'université de Montpellier qui va évoquer les techniques de mise en oeuvre du bois dans les charpentes de cathédrales, ainsi que leur actualité.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 23/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous revenons au Laboratoire national des monuments historiques, avec Mme Lise Leroux, géologue et ingénieur de recherche au pôle pierre de ce laboratoire. Son travail se focalise sur l'identification des pierres dans le bâti et les sculptures des monuments historiques. Indissociables d'une prospection dans les carrières anciennes et actuelles, ses études constituent un préalable à la restauration et à la conservation des oeuvres monumentales.

Consulter

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - Intervention le 23/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cédric Villani, député, premier vice-président de l'Office

Cédric Villani – Nous allons à présent nous projeter dans l'avenir en passant la parole à un représentant de l'Académie des technologies, M. Yves Malier, ingénieur-conseil, ancien directeur de l'École normale supérieure de Cachan, et professeur émérite de l'École nationale des ponts et chaussées. Il va traiter de l'apport des nouveaux matériaux, dont il a je crois apporté quelques échantillons. M. Malier a d'ailleurs été sollicité pour ses compétences juste après le drame du 15 avril, et nous en dira sans doute un mot.

Consulter