Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2018

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 2233 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 21/12/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

… Quatre millions de chèques énergie dans les foyers Et pour la première fois depuis des années Une dotation aux territoires stabilisée ? Je vous le dis donc tout de go Notre groupe refusera, même s'il est tôt De voter cette motion de rejet Car nous y avions bien trop travaillé.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/12/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Permettez-moi, en cette fin d'année, de changer un peu de ton et de vous proposer quelques vers. Puisque vous me le permettez, À travers cette motion de rejet, Prenons donc deux minutes, c'est ce qu'on me permet Pour faire un petit retour sur ce premier budget. Des postures au débat, Du refus au concordat, Vous conviendrez avec moi Que du chemin a été fait en quelques mois. En marchant, en courant, C'est toujours plein d'allant Qu'entre séance et commission Nous avons tous accompli cette mission. Tant d'articles étudiés De rapports publiés D'amendements examinés De débats passionnés Ne méritent pas, je le crois, de motion de rejet. Car comment peut-on rejeter En ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Faudrait-il alors pour cette raison interdire ou surtaxer toutes nos côtes en généralisant cette écotaxe ? Je ne le crois pas. Or, si nous vous suivons, c'est ce qui risque d'arriver.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Tout en allant dans le même sens, je tiens à ajouter que, si la Corse est assurément une très belle île, elle n'est pas la seule à posséder un littoral à protéger : le littoral méditerranéen est magnifique dans son ensemble, la côte ouest est également sublime, la côte d'Opale n'est pas en reste.

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Nous allons pouvoir employer ce terme fort peu usité, j'en conviens, et l'intégrer au vocabulaire courant du monde de l'entreprise. Il recouvrira tout cet ensemble de primes « prime » ou « divers » que nous ne saurions, sans lui, définir tout à fait.

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Je vais tenter de le faire, monsieur de Courson, d'après mon expérience de l'époque où, chargée de paramétrer des systèmes de paie, je découvrais l'inventivité des entreprises dans ce domaine. On me disait par exemple de paramétrer une prime « prime » ou une prime « divers ». Bien m'en prenait quand je demandais au chef d'entreprise de m'expliquer comment je pouvais faire entrer ces primes dans mes cases, notamment eu égard à la réduction Fillon : la prime en question en relevait-elle ou non ? Était-elle imposable ou non ? Une prime surérogatoire, c'est exactement cela : une prime fourre-tout. En la matière, je peux vous assurer que les entreprises ne ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Voilà ce que je voulais dire sur l'épargne salariale, qui ne sera donc pas fiscalisée.

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Ils se préparent ainsi une meilleure retraite que celle que nos gouvernements successifs leur ont garantie, laquelle, on le voit, fond comme neige au soleil et nous conduit à mener une réforme des retraites pour essayer de sauver ce qui peut l'être encore.

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

Il est donc faux de dire, comme vous le faites, monsieur Le Fur, que l'épargne salariale sera forcément imposée. Beaucoup de personnes – employés, ouvriers – qui ne paient pas d'impôt, versent volontairement de l'argent, intéressement ou participation, sur ces plans d'épargne.

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/12/2017 : Projet de loi de finances rectificative pour 2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Cendra Motin

La participation qu'a créée le général De Gaulle visait avant tout à garantir une épargne salariale à des ouvriers dépourvus des moyens d'épargner par eux-mêmes. C'est donc une façon de faire participer les employés, les cadres, les ouvriers d'une entreprise aux fruits de leur travail, tout en leur fournissant une solution d'épargne. Nicolas Sarkozy a fait une énorme bêtise en ouvrant la boîte de Pandore et en commençant à multiplier les possibilités de versement direct de cet argent, pourtant conçu pour constituer une épargne, pour des personnes qui n'avaient pas les moyens d'épargner au quotidien.

Consulter