Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et avril 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 16 sur 16 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 05/11/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Ma question est d'intérêt local, mais pourrait se poser pour de nombreux endroits en France, tant en métropole que dans les outre-mer. Je souhaite en effet appeler votre attention sur la nécessité d'augmenter les effectifs affectés au commissariat de police de Royan et de le doter de locaux adaptés. La diminution des effectifs affectés à ce commissariat, due à plusieurs départs à la retraite de fonctionnaires non remplacés, est préoccupante. Si les effectifs au niveau départemental se situent désormais au-dessus de la moyenne nationale, la question d'une meilleure répartition des effectifs de police se pose donc pour l'ensemble de la Charente-Maritime. En ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/11/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin Monsieur le président, madame la ministre, madame la secrétaire d'État, madame et messieurs les rapporteurs, mes chers collègues, « ce n'est que quand le caractère national et l'habitude de la guerre se soutiennent mutuellement dans une interaction constante, qu'un peuple peut espérer tenir une position solide dans le monde ». Cette citation de Clausewitz, à laquelle j'associerai les propos du général de Gaulle, selon lequel la « défense [… ] a toujours été la base de la politique », nous rappelle combien la capacité de la France à faire entendre sa voix s'appuie sur deux piliers : la diplomatie et la défense. Bien entendu, nous ne saurions souhaiter que ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin Vous m'avez répondu que j'avais tort, car le docteur Guevara avait porté secours à des marins français naufragés, à bord d'un bateau qui s'appelait La Coubre. J'ai été très sensible à votre remarque, car il se trouve que le lieu-dit La Coubre se situe dans ma circonscription, au nord de Royan. Vous voyez, mon cher collègue, il peut y avoir des conversions, même tardives !

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin En revanche, l'exercice des libertés publiques, d'expression, de rassemblement ou d'association, notamment, fait l'objet de fortes restrictions, tant légales qu'informelles. Je note que la peine de mort n'a pas été abolie, mais l'ambassadeur de Cuba à Paris nous a assuré qu'elle n'était plus appliquée. Plusieurs organisations de la société civile sont victimes de vexations multiples, de poursuites judiciaires, voire d'arrestations. Je rappelle qu'en 1997 – j'étais déjà député – , notre ancienne collègue, députée du Nord, Françoise Hostalier, avait lancé une opération de parrainage de détenus politiques cubains, à laquelle nous avions été nombreux ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin .. en raison notamment d'un système éducatif et de santé gratuit et de bon niveau – voyez mon objectivité – , il reste encore beaucoup à faire pour que progresse le niveau de vie des Cubains.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin .. l'accord entre l'Union européenne et Cuba est uniquement un accord politique et de coopération, sans volet commercial tarifaire. Néanmoins, son champ est très large et ouvre des perspectives de coopération dans de multiples domaine : le développement durable, la non-prolifération, le dérèglement climatique ou encore la coopération commerciale. J'ajoute, avec une certaine circonspection, la bonne gouvernance et les droits de l'homme. Je me permets, pour l'analyse détaillée de cet accord, de vous renvoyer au rapport, soulignant seulement les conséquences attendues de l'accord pour la France et les points de vigilance à surveiller dans sa mise en oeuvre. Au ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2018 : Accord de dialogue politique et de coopération entre l'union européenne et cuba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin Madame la présidente, madame la ministre, madame la présidente de la commission des affaires étrangères, mes chers collègues, le projet de loi soumis aujourd'hui à notre approbation vise à autoriser la ratification par la France de l'accord de dialogue politique et de coopération entre Cuba et l'Union européenne, qui a été signé à Bruxelles, le 12 décembre 2016. Rappelons le contexte dans lequel il s'inscrit. Cuba est aujourd'hui en pleine transition, aussi bien en matière politique qu'au plan économique : il apparaît dès lors intéressant d'accompagner cette évolution, même si elle est encore timide, et quels qu'aient été nos sentiments et nos ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/11/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères

Didier Quentin Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, nous avons déjà été bien informés sur le budget que le Gouvernement propose pour nos armées en 2018. Je me contenterai donc de quelques observations qui vous apporteront l'éclairage d'un membre de la commission des affaires étrangères, tant les liens entre diplomatie et défense sont étroits, sans avoir à se référer à Clausewitz… Je me réjouis que la trajectoire budgétaire soit enfin orientée résolument à la hausse. Le cheminement vers les 2 % du PIB, soit 50 milliards d'euros en 2025, constitue en effet un impératif de crédibilité en matière militaire, mais aussi pour notre action ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/08/2017 : Répression d'actes illicites en matière de navigation maritime

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Le groupe Les Républicains votera donc ce projet de loi de ratification des protocoles de Londres, visant à renforcer notre sécurité maritime, d'autant plus que ceux-ci sont cohérents avec les engagements internationaux et européens de la France en matière de lutte contre le terrorisme.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/08/2017 : Répression d'actes illicites en matière de navigation maritime

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Elle ne m'a pas échappé, et nous aurons l'occasion d'en reparler. Il faut aussi avoir à l'esprit les actes de piraterie commis sur les navires de plaisance, comme le Tanit et le Ponant, sans oublier l'attentat sur le pétrolier français Limburg. Toutes ces attaques ont eu lieu au large de la corne de l'Afrique et du Yémen, et ces actes démontrent, s'il en est besoin, que nos intérêts peuvent être directement menacés. Enfin, je souligne qu'à l'initiative du groupe Les Républicains, le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, déjà adopté par le Sénat, et que nous examinerons à la rentrée, prévoit dans son article ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/08/2017 : Répression d'actes illicites en matière de navigation maritime

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

La mise en oeuvre de ces procédures reste, par principe, subordonnée à l'autorisation de l'État du pavillon, car c'est une question de souveraineté. Mais deux modalités simplifiées sont prévues pour en faciliter l'exercice : d'une part, un mécanisme d'autorisation tacite après un silence de quatre heures ; d'autre part, un mécanisme d'accord général et préalable de l'État du pavillon pour l'ensemble de ses navires. Or la France ne fera pas usage de ces dispositions, car elle souhaite garder sa pleine autonomie de décision, comme le lui permet son organisation de l'action de l'État en mer, avec le Secrétariat général de la mer, dont j'ai eu l'honneur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/08/2017 : Répression d'actes illicites en matière de navigation maritime

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Après les attentats du 11 septembre 2001, il est apparu nécessaire de compléter ce dispositif. Des négociations ont été engagées, dès le mois de mars 2002, dans le cadre de l'OMI. Une conférence spécifique, réunie à Londres en septembre 2005, a adopté les deux protocoles, celui relatif à la navigation maritime et celui relatif aux plates-formes. Il en résulte – je risque de répéter ce qui a déjà été dit, mais mieux vaut se répéter que se contredire – que le terrorisme est incriminé. Les nouveaux textes mentionnent en effet les actes qui, par leur nature ou leur contexte, visent à intimider une population ou à contraindre un État ou une ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/08/2017 : Répression d'actes illicites en matière de navigation maritime

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Madame la présidente, monsieur le secrétaire d'État, monsieur le rapporteur, chers collègues, il nous appartient cet après-midi de donner notre accord à la ratification par la France, onze ans après leur signature, des protocoles de Londres. On peut naturellement s'étonner, comme l'ont fait le secrétaire d'État et le rapporteur, qu'il ait fallu attendre aussi longtemps, alors que le transport maritime est au coeur de notre économie, avec plus de 100 millions de tonnes de marchandises transportées et un chiffre d'affaires de l'ordre de 6,5 milliards d'euros. Est-il besoin de rappeler que le transport maritime repose sur la liberté des mers et que la sécurité de ...

Consulter