Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et avril 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 168 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires européennes - Intervention le 22/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je vous remercie, madame la Présidente, d'avoir organisé cette rencontre avec l'ambassadeur de la République fédérale juste avant les débats que nous aurons à Strasbourg les 5 et 6 février prochains. Monsieur l'Ambassadeur, je voudrais vous demander de faire un point sur les rapprochements en cours, et notamment sur les industries de l'armement et les projets de chars du futur ou d'avion de combat du futur. Deuxièmement, quelles sont les avancées obtenues grâce aux bons offices de la diplomatie allemande dans le cadre du conflit libyen, en particulier sur l'implication de la Turquie ? Enfin, et sans vouloir faire d'ingérence, que pouvez-vous nous dire sur la ...

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 05/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Madame la ministre, je voudrais vous poser trois questions qui n'entrent pas directement dans le cadre du budget. Le Président de la République s'est déplacé à Mayotte, le 22 octobre 2019. Il a notamment pu constater sur place les premiers résultats du plan de lutte contre l'immigration clandestine. Les services de l'État atteindront-ils l'objectif fixé pour la fin 2019 de 25 000 reconduites à la frontière ? À La Réunion, Emmanuel Macron a évoqué un plan « zéro leucose », afin d'assainir le cheptel en quatre ans pour la filière viande. Pour les élevages laitiers, ce sera dix ans. Comment déploierez-vous et financerez-vous ce plan de sécurité sanitaire ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 05/11/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Ma question est d'intérêt local, mais pourrait se poser pour de nombreux endroits en France, tant en métropole que dans les outre-mer. Je souhaite en effet appeler votre attention sur la nécessité d'augmenter les effectifs affectés au commissariat de police de Royan et de le doter de locaux adaptés. La diminution des effectifs affectés à ce commissariat, due à plusieurs départs à la retraite de fonctionnaires non remplacés, est préoccupante. Si les effectifs au niveau départemental se situent désormais au-dessus de la moyenne nationale, la question d'une meilleure répartition des effectifs de police se pose donc pour l'ensemble de la Charente-Maritime. En ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 30/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je tiens à féliciter Anne Genetet pour cette présentation qui sera complétée, le 13 novembre, par celle de notre mission flash d'audit et de contrôle des processus de gestion des postes diplomatiques. Ce rapport contribue à faire mieux connaître notre réseau et nos diplomates, bien loin de l'image du marquis de Norpoix de Proust ou du Solal de Cohen. Deux ouvrages récents et remarquables en font la description : La Diplomatie n'est pas un dîner de gala, de mon ami Claude Martin, ambassadeur de France, qui a reçu récemment le prix Mauriac, et Le Dictionnaire amoureux de la diplomatie, de Daniel Jouanneau, également remarquable. Je vous félicite d'avoir avancé ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Tout d'abord, je tiens à saluer l'excellent rapport de notre collègue Guy Teissier, notamment sur les conditions de vie des militaires et l'avenir de l'OTAN. Comme lui-même, nous nous félicitons de l'augmentation du budget de la défense pour 2020, ainsi que de la fin annoncée et demandée dès 2013 par le groupe Les Républicains (LR), des déflations d'effectifs dans nos armées, qui se concrétise avec la création nette de 300 postes supplémentaires, dont plus de 150 dans le renseignement et près de 100 pour le cyber. En 2020, les effectifs du ministère des armées s'élèveront donc à 271 125 agents, ce qui nous conforte dans notre place de première armée en ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 03/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Monsieur le ministre, mes questions, un peu techniques, vous me le pardonnerez, portent sur la réforme des réseaux de l'État à l'étranger. Je les pose dans la perspective d'une mission flash que j'ai à conduire avec ma collègue Anne Genetet. Un des angles morts de cette réforme semble être la surcharge de travail qui pèse sur les secrétaires généraux d'ambassade qui ont récupéré les fonctions de gestion des autres ministères sans voir leurs moyens augmenter et qui doivent parfois porter d'autres casquettes. Certes, la dématérialisation de leurs fonctions et la levée de certains freins réglementaires sont de nature à accroître la productivité de ces ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin Les premiers consommateurs de poisson sont les Japonais ; ils arrivent à près de 70 kg de poisson par personne et par an. Les Portugais et les Espagnols en consomment respectivement 55 et 45 kg, et les Français, 34 kg. Cela vient de ce que ce régime à base de poisson est de plus en plus reconnu pour ses vertus diététiques. Concernant l'aquaculture, je la distingue volontiers des cultures marines, comme l'ostréiculture, qui est un bon indicateur de la qualité de l'eau. Sur ce sujet, il y a également des conflits d'usages. Certaines régions touristiques veulent attirer des plaisanciers, ce qui entre en conflit avec les pêcheurs.

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin À propos des TAC, les discussions durent parfois très longtemps, juste avant Noël. C'est évidemment un des enjeux. À cet égard, j'ai toujours été partisan du fait que le ministre de l'agriculture soit aussi en charge de la pêche, car il a un poids important dans les négociations, puisque pendant longtemps, nous avions la première agriculture européenne. Ces discussions sont toujours un peu redoutées par les ministres, mais ils peuvent aussi apporter des cadeaux aux pêcheurs s'ils obtiennent des TAC supérieurs.

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin Ce problème d'attractivité nous n'avons pas voulu l'aborder à fond car il relève de la commission des affaires économiques. Mais nous avons fait des constats étonnants : ce métier est certes difficile, mais il l'est moins qu'il ne l'était encore au début du XXe siècle. L'Émeraude, dont l'exemple a été évoqué, a coûté plus de 40 millions d'euros, il est doté de tout le confort moderne, et malgré cela il a de grandes difficultés pour attirer les pêcheurs, alors même que les salaires sont relativement rémunérateurs. Malgré cela, le métier n'intéresse pas les jeunes. Ce n'est pas uniquement un phénomène français ; nous avons constaté la même chose ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin C'est une question effectivement importante, car édicter des règles que nous ne sommes pas en mesure de faire respecter est un coup de sabre dans l'eau. Certaines modalités de contrôle envisagées suscitent l'hostilité des pêcheurs ; c'est notamment le cas des caméras embarquées. En revanche, je crois que les contrôles sont de plus en plus stricts pour l'Atlantique, la Manche et la mer du Nord. L'Agence européenne de contrôle des pêches a un rôle à jouer, ainsi que les directions des affaires maritimes de nos départements au niveau national.

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin Ensuite, nous voudrions relayer auprès de notre Commission l'extrême défiance dont les pêcheurs font preuve à l'encontre des institutions européennes. Alors que la PCP les protège et leur permet d'aller pêcher sans difficulté dans les eaux des autres États membres, et au moment où le Brexit révèle l'ampleur de la catastrophe résultant d'une absence de coopération européenne, certains pêcheurs nous ont dit être favorables à la sortie de la France de l'Union européenne, pour des questions liées à la pêche. Il faut rappeler que les pêcheurs britanniques ont voté à 92 % pour le Brexit, même en Écosse. Nous voyons dans cette situation la conséquence ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur

Didier Quentin En Méditerranée, la situation est tout autre. La surexploitation massive des stocks n'a jamais vraiment diminué, à tel point que la FAO craint pour la survie économique des pêcheries méditerranéennes dans les années à venir. En effet, les débarquements ne cessent de diminuer. La Méditerranée se distingue par une gestion dérogatoire des pêches, puisque seules deux espèces sont sous quotas (thon et espadon), et que, pour le reste, la gestion se fait par « effort de pêche », c'est-à-dire en limitant le nombre de jours en mer. Plusieurs initiatives ont été conduites récemment, nous les rappelons dans le rapport : en particulier l'adoption, en février ...

Consulter

Question orale du 18/06/2019 : Démographie médicale sur l'île d'oléron

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Monsieur le secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé, je voudrais vous interroger sur les problèmes récurrents liés à la démographie médicale. Dans le pays royannais comme sur l'île d'Oléron, dans ma circonscription, les professionnels de santé et la population s'inquiètent des départs à la retraite de plusieurs médecins généralistes qui n'ont pas de remplaçant. À titre d'exemple, l'île d'Oléron, dont la population s'établit à un peu plus de 20 000 habitants l'hiver mais s'élève à plus 200 000 l'été, compte seulement vingt-six médecins généralistes, dont vingt et un sont proches de la retraite. Faute de nouveaux ...

Consulter

Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire - Intervention le 03/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères (Défense)

Didier Quentin Comme vous, madame la ministre, je me réjouis que l'année 2018 ait été marquée par une exécution plus rigoureuse du budget de la défense. Mais, comme plusieurs de mes collègues, je me désole que cette exécution ait été entachée, en fin d'année, par une entorse au principe de financement interministériel des opérations extérieures, même si pas un euro, vous l'avez dit, n'a manqué au budget des armées. Je vais concentrer mon propos sur certains événements qui ont marqué la défense française en 2018, et qui ont des implications sur notre politique européenne ou étrangère. Je pense d'abord au Fonds européen de défense, et à ce qui l'a préfiguré ...

Consulter

Question orale du 21/05/2019 : Élections européennes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Vous fixez de grandes ambitions à notre pays au sein de l'Union européenne, mais force est de reconnaître que les choses se présentent assez mal : les grandes envolées du discours de la Sorbonne n'ont pas eu beaucoup d'écho... La lettre aux Européens n'a pas connu plus de succès. Elle est même apparue à plusieurs de nos partenaires comme assez présomptueuse, au moment où l'on voyait, sur tous les écrans européens, les désordres de nos samedis successifs, et où l'on constatait la persistance de nos déficits... Mais, beaucoup plus grave, la relation franco-allemande, essentielle à tout progrès dans la construction européenne, est profondément dégradée, ...

Consulter

Question orale du 21/05/2019 : Élections européennes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Monsieur le Premier ministre, à la suite de ce que j'appellerai pudiquement une erreur de casting, vous vous êtes lancé à fond dans la campagne européenne, de même que le Président, qui s'y investit massivement, comme encore ce matin dans 80 % de la presse quotidienne régionale. Cela peut d'ailleurs poser des questions…

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 19/03/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Il y a quelques mois, j'ai présenté devant notre commission un rapport sur la refondation démocratique de l'Union européenne avec mon collègue Sébastien Nadot. Je tiens à féliciter nos trois invités pour la qualité des émissions consacrées à l'Union européenne sur les antennes de l'audiovisuel extérieur. C'est un aspect peu connu que nous avions tenu à souligner. Arte s'apprête à créer un média éphémère consacré à l'Europe intitulé « Europe 2019 ». Mais pourquoi éphémère ? Nous avons grand besoin d'un support pérenne. Marie-Christine Saragosse a évoqué le nombre de langues dans lesquelles les programmes étaient diffusés. Pourquoi quinze ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 12/03/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je me permets de vous inviter à consulter un article du journal Le Monde de ce jour, qui titre : « Santé : les Français dorment moins de sept heures par nuit ». En effet, une heure trente de sommeil a été perdue en cinquante ans, avec des effets délétères sur la santé. Par ailleurs, l'existence de deux heures de décalage entre la France et l'Angleterre signifierait que l'on arriverait une heure plus tôt que l'heure de départ. Cela peut sembler paradoxal. Pour nos voisins belges, alors que nous sommes quasiment sur la même longitude, cela pourrait paraître étonnant qu'il y ait une heure de décalage. On pourrait multiplier les exemples et aller jusqu'à se ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 21/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je souhaite tout d'abord m'associer aux compliments précédents pour la qualité de votre travail et féliciter la Cour des comptes de s'être saisie de ce sujet. Je signale qu'il existe un autre fonds, le fonds de l'Union européenne consacré aux affaires maritimes et à la pêche (FEAMP), d'ampleur certes moindre que celle du FEAGA, mais dont les crédits semblent sous-utilisés en France alors même que le secteur concerné mériterait d'être soutenu. La Cour des comptes envisage-t-elle d'examiner l'allocation des aides distribuées par ce fonds sur lesquelles l'on pourrait sans doute s'interroger ? Deuxièmement, je souhaiterais savoir quelles sont les convergences ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 13/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je le sais bien. Je ne faisais que rapporter une fake news…

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 13/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Je vous remercie, monsieur le ministre, de respecter votre engagement de venir chaque mois devant notre commission. Permettez-moi d'abord une question sur les combattants étrangers en Syrie. À leur sujet, vous avez dit, à juste titre, que c'étaient des Français ennemis de la France. Vous avez été clair sur la manière dont ils devaient être jugés. Mais est-ce que vous pouvez chiffrer le nombre de ces combattants, notamment dans la région d'Idlib ? Deuxièmement, à plusieurs reprises, il a été question du Conseil de sécurité des Nations unies. Je rappelle que de nombreuses fausses nouvelles ont circulé sur l'avenir de notre siège de membre permanent au sein ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

M. Christian Hutin, dans son rapport, avait l'air de parler de 15 % de personnel féminin. Je crois que ce serait intéressant d'affiner un peu ce chiffre car il me semble un peu inférieur à la réalité. Notre corps diplomatique se féminise depuis ces dernières années, y compris pour des postes de cheffes de mission et autres. Depuis la première femme qui avait été nommée ambassadeure à Pretoria et au Cap, il y a plus de vingt ans je crois, il y a eu un net progrès de ce côté-là. Donc si nous pouvons affiner ce sera intéressant.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Cette institution de la prévôté est assez méconnue. Vous nous avez cité un texte de Philippe VI, daté du XIVe siècle. Je compléterai par l'édit de 1373 du roi Charles V qui dispose que « le prévôt du connétable est chargé de connaître les crimes et les maléfices qui se commettent dans les armées par les gens de guerre ». Comme vous le soulignez, l'actualisation du protocole de 1980, qui est un document juridique d'un type inédit, marque notre volonté commune de préserver une relation privilégiée, tout à fait originale par rapport à celles qu'entretient Djibouti avec les autres puissances militaires présentes dans le pays. Nous ne pouvons que nous en ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/02/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Didier Quentin

Cette institution de la prévôté est assez méconnue. Vous nous avez cité un texte de Philippe VI, daté du XIVe siècle. Je compléterai par l'édit de 1373 du roi Charles V qui dispose que « le prévôt du connétable est chargé de connaître les crimes et les maléfices qui se commettent dans les armées par les gens de guerre ». Comme vous le soulignez, l'actualisation du protocole de 1980, qui est un document juridique d'un type inédit, marque notre volonté commune de préserver une relation privilégiée, tout à fait originale par rapport à celles qu'entretient Djibouti avec les autres puissances militaires présentes dans le pays. Nous ne pouvons que nous en ...

Consulter