Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et avril 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 253 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 27/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Vous demandez que ce projet de loi règle à la fois les problèmes de l'avenir et ceux que vous n'avez pas su régler !

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Ils saluent le minimum contributif prévu dans ce texte et les avancées en matière de solidarité, à tel point qu'ils souhaitent que le minimum contributif ne vaille pas seulement pour le « flux », mais aussi pour le « stock ». Le Président de la République a répondu. Vous qui siégez sur les bancs de droite et de gauche, vous avez été au pouvoir ! Pourquoi n'avez-vous pas pris cette mesure ? Pourquoi ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Ils m'ont fait part de leur espoir que nous ne reculions pas.

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Mes chers collègues, les amendements de suppression de cet article sont lunaires. Moi aussi, j'ai participé à une réunion en Côte-d'Or. La salle était bondée d'agriculteurs – au moins 250.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Le courage, c'est d'aller vers le réel, mais c'est aussi comprendre la situation d'aujourd'hui… c'est-à-dire le réel.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Nous voulons instaurer un système universel plus sain et plus juste, dont la solidarité soit le coeur et le fer de lance. De plus, le système par points assurera à chacun une meilleure lisibilité de sa future pension, même s'il a été tour à tour fonctionnaire, salarié du privé et indépendant. En effet, nous ne devons pas occulter que cette mobilité professionnelle est aujourd'hui une réalité. Bref, nous voulons un système qui prenne en considération les réalités d'aujourd'hui, et non les problématiques d'antan ! Je terminerai en citant Jaurès, qui disait : …

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Mes chers collègues, c'est justement ce que nous cherchons à faire !

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

… et que la gauche en appelle à juste titre à plus d'égalité et de justice sociale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

… n'ayez crainte, je ne saurais égaler le grand sens de la redondance et de la paraphrase dont font preuve certains d'entre vous depuis le début de la discussion de ce texte ! Nous voulons un système qui englobe tous les Français, quels que soient leur catégorie professionnelle et leur statut – salarié du privé, fonctionnaire, travailleur indépendant ou exerçant une profession libérale. Autrement dit, nous voulons la fin des quarante-deux régimes actuels, illisibles et inégalitaires. J'espère que nous pourrons nous retrouver sur les propositions formulées au travers de l'article 2, d'autant plus que la droite de l'hémicycle demande depuis des années une ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Mes chers collègues, après de nombreux échanges, nous arrivons enfin à l'article 2. J'espère que vous ne m'en voudrez pas de rappeler les grands principes de cette réforme attendue par les Français : …

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Contrairement à ce que vous dites, il s'agit bien d'un système par répartition. Pourquoi ? Parce que ce sont les cotisations des actifs qui assureront les pensions des retraités. Alors pourquoi dire le contraire, sinon pour faire peur aux Français par vos discours anxiogènes ? Sachez que les Français ne sont pas dupes de votre perfidie !

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Oui, la solidarité est au coeur de ce système. Oui, pour réduire les inégalités qui affectent le système actuel, nous voulons mettre en place le minimum contributif. D'ailleurs, c'est une si belle mesure que certains d'entre vous demandent de la voir appliquée à tout le stock. Avançons donc dans le texte pour l'adopter !

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Mes chers collègues, franchement, dans quelle langue faut-il vous le dire ? Vous avez l'art de la redondance, alors nous devons nous aussi pratiquer l'art de la répétition. Vous ne voulez pas comprendre, vous ne voulez pas entendre, non, parce que votre seul et unique objectif est de plomber les débats.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Ainsi, l'Union des entreprises de proximité a validé le projet de loi à l'issue d'une concertation de ses membres. Elle salue notamment l'institution du minimum contributif, tout comme les agriculteurs. Je me suis récemment entretenue avec une esthéticienne qui travaille à son compte depuis douze ans et se verse une rémunération de 900 euros par mois seulement. Elle compte évidemment sur nous pour mener à bien cette réforme qui lui permettra, demain, de bénéficier d'une pension décente. C'est cela, la justice sociale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

… une période de transition de vingt ans, afin de prendre en compte les spécificités des diverses catégories professionnelles.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Toutefois, nous prévoyons – car nous ne sommes pas favorables à une application brutale de la réforme, contrairement à ce que l'on entend dire – …

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

S'agissant des indépendants, nous souhaitons qu'ils intègrent le système universel. Pour ce faire, les membres des professions indépendantes cotiseront tous à un taux identique. C'est cela, l'équité ! C'est cela, la justice sociale !

Consulter

Question orale du 05/02/2020 : Questions sur le logement social et les politiques de peuplement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Vous avez opté pour une stratégie bien plus efficace que l'étalement urbain, avec comme fers de lance la mixité sociale et la lutte contre la pauvreté. Je salue votre démarche, monsieur le ministre. Je tiens à rappeler ici plusieurs dispositifs majeurs qui ont été déployés : depuis le lancement en 2018 du nouveau programme national de renouvellement urbain, le NPNRU, 371 projets de transformation de quartiers ont pu être validés. Des moyens financiers considérables ont été déployés pour permettre la reconstruction et la réhabilitation de dizaines de milliers de logements sociaux. Je songe également au programme de requalification des quartiers ou encore ...

Consulter

Question orale du 05/02/2020 : Questions sur le logement social et les politiques de peuplement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Aussi mon intervention concerne-t-elle un point précis : la rénovation urbaine. Voilà une politique globale et ambitieuse que vous menez depuis le début de cette législature et que nous soutenons.

Consulter

Question orale du 05/02/2020 : Questions sur le logement social et les politiques de peuplement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Dans son dernier rapport annuel sur le mal-logement, la Fondation Abbé Pierre indique que près de 16 millions de personnes sont touchées, d'une manière ou d'une autre, par la crise du logement en France – une situation grave et indigne d'un pays comme le nôtre. Il n'en demeure pas moins que nous avons, depuis plus de deux ans maintenant, apporté des solutions concrètes.

Consulter

Question orale du 04/02/2020 : Généralisation des emplois francs

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Merci, monsieur le secrétaire d'État, pour ces réponses concrètes et réjouissantes. J'appelle les entreprises à se mobiliser massivement autour de ce dispositif, en faveur de ces territoires qui sont partie intégrante de la République.

Consulter

Question orale du 04/02/2020 : Généralisation des emplois francs

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Ma question s'adresse à Mme la ministre du travail. Après avoir fait l'objet d'une première phase expérimentale, les emplois francs ont été généralisés depuis le 1er janvier 2020 sur l'ensemble du territoire national, dans tous les quartiers qui relèvent de la politique de la ville. Ce dispositif constitue avant tout une mesure en faveur de l'égalité des chances. Il permettra à de nombreux jeunes qui sont encore trop souvent discriminés, même lorsqu'ils sont diplômés, de s'insérer enfin professionnellement et de voir s'ouvrir une véritable perspective d'avenir. Je me réjouis donc de voir que, demain, les QPV – quartiers prioritaires de la politique de ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 30/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi, présidente

Fadila Khattabi Mes chers collègues, nous examinons ce matin une des propositions de loi que le groupe Libertés et Territoires a souhaité inscrire à l'ordre du jour qui lui est réservé en séance publique, le jeudi 13 février : la proposition de loi de Mme Jeanine Dubié et plusieurs de ses collègues portant diverses mesures de justice sociale. Je remercie le groupe Libertés et Territoires et le rapporteur d'avoir permis que cet examen se déroule dès ce jeudi, ce qui permettra de ne pas interrompre, la semaine prochaine, les travaux de la commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif ...

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 29/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Enfin, j'aimerais savoir, comme bon nombre de mes collègues de la majorité, quelles sont votre position et vos préconisations sur deux autres aspects : le cumul emploi-retraite et la prise en compte de la pénibilité.

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 29/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Madame, messieurs les représentants syndicaux, je tiens, au nom du groupe La République en Marche, à vous remercier pour vos interventions respectives, et j'aimerais débuter la mienne en parlant d'un point essentiel : la concertation. Je souhaiterais en effet rappeler que beaucoup de temps a été consacré aux échanges – des échanges souvent constructifs et surtout réguliers, et ce dès la première phase de concertation menée par le haut-commissaire. À cette occasion, les partenaires sociaux ont largement pris part aux différentes réunions organisées sur l'ensemble du territoire national. À cet égard, je voudrais, si vous me le permettez, rappeler quelques ...

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 28/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Ma question porte sur l'extension de la pension de réversion pour les couples pacsés. En plus d'être légitime, cette interrogation est aussi pertinente au regard de l'évolution de la société. En France, on dénombre environ 230 000 mariages par an et un peu plus de 190 000 PACS. Le PACS n'est pas le mariage mais constitue néanmoins, dans la majeure partie des cas, un engagement solide de la part de ceux qui en ont fait le choix ; il a surtout été mis en place pour sécuriser les parcours de vie des couples ayant décidé d'opter pour ce type d'union. Or, à l'heure actuelle, lorsque l'un des deux partenaires décède, le partenaire survivant ne dispose d'aucun ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

… ainsi que de notre politique d'accompagnement, entre autres grâce au conseil en évolution professionnelle. Ce sont deux conditions indispensables à l'efficience de la politique menée depuis plus de deux ans, et j'espère que le Gouvernement continuera de s'engager en ce sens.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Le nombre d'apprentis a augmenté de manière significative, tout comme le nombre des CFA. De plus, pour renforcer la création d'emplois durables, nous avons pourvu de moyens importants des dispositifs qui fonctionnent, qui donnent des résultats : l'insertion par l'activité économique, les écoles de la deuxième chance, la garantie jeunes. La généralisation, cette année, des emplois francs est un signal fort à l'adresse des jeunes vivant dans des quartiers dont il faut bien avouer que les habitants sont encore trop souvent et malheureusement victimes de discriminations. Oui, cette majorité soutient la politique menée par le Gouvernement, une politique ambitieuse ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Aussi je me réjouis des choix qui ont été faits, notamment concernant les jeunes, dont le taux de chômage ne cesse de baisser. Là encore, c'est une première.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Investir dans la formation professionnelle, c'est également agir en faveur des personnes les plus vulnérables et les plus éloignées de l'emploi : c'est cela, la justice sociale. C'est aussi résoudre ce paradoxe qui n'a que trop duré : la coexistence du chômage et de nombreux métiers en tension, de milliers de postes non pourvus, faute de compétences adéquates mais aussi à cause de difficultés de mobilité auxquels nous essayons de répondre grâce à l'aide au permis de conduire pour les apprentis.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Une politique de l'emploi stable implique des mesures pérennes, avec pour objectif l'emploi durable. C'est la raison pour laquelle notre majorité a soutenu le Gouvernement dans sa réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage, véritable révolution copernicienne qui a placé l'individu au coeur de son parcours professionnel, en donnant à chacun la possibilité et les moyens de choisir son avenir. L'investissement dans les compétences constitue un levier majeur en faveur de l'emploi durable et contribue à la lutte contre le chômage de masse. Les moyens déployés sont sans précédent : je pense entre autres au plan d'investissement dans les ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Le taux de chômage a atteint au deuxième trimestre 2019 son point le plus bas depuis la crise de 2008. Le taux d'emploi en contrat à durée indéterminée – CDI – ne cesse de progresser.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Les investissements, contrairement à ce qui a été dit, augmentent. Oui, ils augmentent !

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

L'industrie recrute à nouveau, depuis 2018, après une quinzaine d'années de décrue quasi ininterrompue.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Plus de 500 000 emplois ont été créés durant ces deux dernières années.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Autant de leviers qui ont permis la création de nombreux emplois et la redynamisation de l'économie de nos territoires. Ne vous en déplaise, mes chers collègues, le constat est aujourd'hui sans équivoque. Les résultats sont bel et bien là !

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/01/2020 : Débat sur les politiques de l'emploi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

La politique de l'emploi et donc la lutte contre le chômage de masse constituent un enjeu majeur pour notre pays et l'une des priorités de ce quinquennat, tant les défis auxquels nous devons faire face sont considérables. À ces défis s'ajoutent des mutations économiques, technologiques, numériques et environnementales qu'il est nécessaire d'anticiper, car c'est ainsi que nous garantirons les emplois de demain. Il nous faut être réactifs, et à la hauteur des attentes de nos concitoyens. Aussi devons-nous poursuivre les réformes qui se sont imposées à nous. Réformer la politique de l'emploi, c'est avant tout lutter contre la précarité et donc contre la ...

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 06/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Pour ce qui me concerne, conseillère municipale mais pas conseillère communautaire, je n'ai jamais reçu d'ordre du jour ou les délibérations.

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 06/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Dans un souci de transparence de la démocratie locale, cet amendement vise à transmettre aux conseillers municipaux des communes membres d'un EPCI l'ordre du jour et les documents correspondant aux délibérations. Les conseillers pourraient ainsi s'organiser pour assister aux conseils intercommunaux.

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 29/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

Le dispositif des emplois francs qui a été instauré voilà dix-huit mois illustre parfaitement l'action politique du Gouvernement en faveur des publics les plus éloignés de l'emploi. Sa généralisation à compter du 1er janvier 2020 à l'ensemble des QPV renforcera notre lutte contre les discriminations et contribuera à étendre notre action en faveur de l'égalité des chances afin que toutes et tous puissent accéder au monde professionnel, quels que soient leurs lieux de vie ou leurs origines. Les crédits qui figurent dans le budget pour 2020 permettront de couvrir 40 000 contrats d'ici à 2020. Compte tenu de cet objectif fort ambitieux et dans un souci de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/10/2019 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fadila Khattabi

C'est un amendement de repli visant à abaisser le taux de contribution à 1,3 % afin de donner à ces entreprises un bol d'oxygène.

Consulter