Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et juin 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 159 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 28/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Ce n'est pas ce que vous faites, à la France insoumise, avec vos chargés de communication ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Cette dynamique de modernisation du monde sportif français doit être engagée en concertation avec la représentation nationale. C'est la raison pour laquelle, à titre personnel, je ne voterai pas les amendements de suppression de l'article 28.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… pour indiquer sur quelles bases elle engageait cette concertation avec les deux tiers de confiance sur la question des CTS. Prenons la balle au bond : puisque je vois le président Bruno Studer dans notre hémicycle, je lui demande d'organiser l'audition de Mme Maracineanu devant notre commission pour que nous sachions sur quelles bases s'engage la négociation.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Je prends acte également de ce que vient d'annoncer M. le secrétaire d'État Olivier Dussopt : Mme Maracineanu s'engage à venir devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation…

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Je crois en sa parole puisqu'elle s'est exprimée dans notre hémicycle, devant l'ensemble des députés.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… d'autre part, qu'elle lancerait une concertation avec les CTS et leurs représentants.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

M. Juanico prétend qu'Action publique 2022 serait l'alpha et l'oméga de notre politique sportive. Or, en la matière, aucun des membres de la majorité ne considère ce plan comme sa boussole. Pour autant, devons-nous préserver le statu quo dans ce domaine ? La réponse est non. Nous voulons moderniser notre politique sportive. S'agissant des CTS, il faudrait être sourd pour ne pas avoir entendu les avancées consenties par le Gouvernement entre cette nuit et cet après-midi. Pour ma part, je prends acte de l'annonce par la ministre des sports, lors des questions au Gouvernement, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Un certain nombre de députés, dont je suis, ont écrit au Premier ministre pour l'alerter : ne violentons pas le monde sportif au moment où nous voulons le réformer, à un an des Jeux olympiques de Tokyo, à cinq ans des Jeux olympiques de Paris ! Ne le violentons pas, mais continuons à discuter avec lui. Je ne voterai donc pas l'article 28 en l'état. Par souci d'apaisement et pour que le dialogue entre l'État, la ministre des sports et les CTS puisse aboutir, je demande au Gouvernement de revenir sur l'alinéa 11 de cet article. Le statut des CTS doit être modernisé, non pas contre eux mais avec eux.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Même si nous sommes encore de mon point de vue loin du compte, et même si nous aimerions que le sport dispose d'encore plus de moyens, je constate que nous allons dans la bonne direction. Je n'en dirai pas autant du sujet qui nous occupe ce soir : le sort réservé aux conseillers techniques sportifs. Ces CTS, cela a été rappelé, ont été créés dans les années 1950, et développés à la demande du général de Gaulle dans les années 1960, après les Jeux olympiques de Rome qui furent calamiteux pour les athlètes français. Un statut spécifique de fonctionnaire d'État a été créé. Il a souvent permis la reconversion de sportifs de haut niveau, ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… et plus de moyens – car, contrairement à ce que j'entends ici ou là, nous avons cette année encore voté l'un des plus hauts budgets de l'histoire du ministère des sports.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… afin de développer le sport en France – sport de haut niveau comme sport pour tous, sur l'ensemble de nos territoires. Ce faisant, nous donnons plus d'autonomie aux fédérations, qui le demandaient, mais aussi plus de responsabilités…

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Nous venons ainsi de créer l'Agence nationale du sport, qui permet un travail conjoint de l'État, des collectivités territoriales, des fédérations et du monde économique…

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Oui, nous le modernisons, en accord avec l'ensemble de ses acteurs, et dans le dialogue.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Oui, nous sommes en train, depuis deux ans, de moderniser le modèle sportif français.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Nous devons au contraire rechercher, sur ce sujet, le consensus le plus large possible.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/05/2019 : Transformation de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

La rédaction de l'alinéa 11 fait manifestement référence aux conseillers techniques sportifs, puisqu'elle reprend la formulation du code du sport. Sur ce sujet, je pense que nous devons nouer, posément, un dialogue entre nous, avec le Gouvernement. Ne politisons pas le sujet, contrairement à ce que veulent faire les oppositions de droite et de gauche : politiser le sport n'est pas une bonne chose.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/03/2019 : Organisation et transformation du système de santé

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Nous examinons depuis lundi un projet de loi qui améliorera nettement l'accès aux soins de nos concitoyens, et nous pouvons tous nous en réjouir. Le 18 septembre 2018, le Président de la République a annoncé une mesure très concrète et efficace : le recrutement de 400 médecins généralistes salariés pour les territoires frappés par la désertification médicale. À ce stade, il est néanmoins malaisé de connaître la clé de répartition utilisée. Prenons, au hasard, l'exemple du beau département du Cher. J'entends parler du fléchage de quatre médecins, et je m'en étonne. Avec 280 médecins pour 100 000 habitants, le Cher connaît une densité ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 20/03/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Merci, madame la ministre, pour votre présentation exhaustive des incidences positives du sport. Bravo aux 3,5 millions de bénévoles qui travaillent dans plus de 300 000 clubs et associations et que nous avons à coeur de soutenir, en raison de l'action positive qu'ils mènent en faveur de nos jeunes et de notre société. C'est d'ailleurs l'objet du Parlement du sport que nous avons créé au sein de l'Assemblée et dont plusieurs membres sont ici présents ce soir, notamment Cédric Roussel et Belkhir Belhaddad. Madame la ministre, l'absentéisme représente en moyenne dix-sept jours par salarié et par an en France. Il coûte 108 milliards d'euros. Dans ...

Consulter

Question orale du 13/03/2019 : Condamnation de l'avocate iranienne nasrin sotoudeh

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

...and those of all humanity, that's why the French National Assembly supports you !

Consulter

Question orale du 13/03/2019 : Condamnation de l'avocate iranienne nasrin sotoudeh

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Nasrin Sotoudeh, la mobilisation de notre gouvernement et de l'Union européenne en votre faveur ne fait aucun doute. Madame, si nous avons voulu faire résonner votre nom ici, sur les bancs de l'Assemblée nationale française, c'est parce que vos combats sont les nôtres ! Il y a deux cent trente ans, le 26 août 1789, cette même assemblée adoptait la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, qui proclame comme droits naturels et imprescriptibles l'égalité entre les hommes et la liberté. La liberté, oui ! Ces droits, nous les avons pensés comme universels, valables pour les femmes et pour les hommes, qu'ils soient nés ou qu'ils vivent en France ...

Consulter

Question orale du 13/03/2019 : Condamnation de l'avocate iranienne nasrin sotoudeh

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Quel crime a mérité ce châtiment ? Je vais vous le dire ! C'est le courage et c'est l'humanité ! Nasrin Sotoudeh défend les droits de l'Homme ! Nasrin Sotoudeh défend les droits des femmes ! Nasrin Sotoudeh défend les femmes iraniennes qui ont le courage de se montrer en public sans foulard, malgré l'obligation du port du voile qui leur est imposée.

Consulter

Question orale du 13/03/2019 : Condamnation de l'avocate iranienne nasrin sotoudeh

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Monsieur le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, ma question est surtout un cri de colère, un cri d'indignation et un cri d'horreur ! À 5 000 kilomètres d'ici, une femme vient d'être condamnée à trente-huit années de prison à l'issue d'un procès inique ! Trente-huit années de prison et cent quarante-huit coups de fouet, pas un de moins ! Cette femme a pour nom Nasrin Sotoudeh, Iranienne, avocate et lauréate du prix Sakharov en 2012.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/12/2018 : Mesures d'urgence économiques et sociales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Il soutient des dictatures et prétend nous donner des leçons de démocratie !

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 06/11/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Je crois qu'il est extrêmement dommageable de mettre en concurrence le sport et le service civique. Il n'est d'ailleurs pas exact d'affirmer que les objectifs fixés en loi de finances initiale en ce domaine ne sont jamais atteints. Toutes les lois de finances ont sous-doté le service civique. Certes, par rapport au nombre de volontaires, les objectifs ne sont pas atteints, mais par rapport à ce qui a été budgété, ils sont dépassés de plusieurs millions, voire de plusieurs dizaines de millions d'euros chaque année. Je crois donc au contraire qu'il faut sanctuariser les crédits du service civique, qui constitue une très belle politique publique, ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 06/11/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Madame la ministre, vous avez l'une des tâches les plus enthousiasmantes de ce Gouvernement : soutenir les sportifs de haut niveau, développer la pratique physique et sportive pour tous les Français tout au long de leur vie sur tous les territoires, moderniser le mouvement sportif. Vous pouvez pour cela vous appuyer, à défaut d'un budget pleinement satisfaisant, sur la formidable mobilisation que suscitent les Jeux de 2024. Au croisement de la haute performance et du développement des pratiques sportives sur les territoires, se trouvent les 1 600 conseillers techniques sportifs, des directeurs nationaux aux conseillers régionaux. Depuis plus de cinquante ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… pour l'association Sport dans la ville qui, dans les régions lyonnaise et parisienne, utilise la pratique sportive comme vecteur d'intégration sociale pour des jeunes qui peinent à entrer sur le marché de l'emploi. Nous nous mobilisons pour les trois millions de bénévoles dans le secteur sportif qui accueillent chaque semaine, le soir, les mercredis, les samedis et les dimanches, nos enfants pour leur apprendre une discipline sportive. À travers elle, ils en font non seulement des êtres humains en bonne santé, mais aussi de futurs jeunes hommes et femmes bien dans leur tête, émancipés, à l'aise dans leurs relations sociales et capables de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

… qui, parti de zéro, a recréé une association qui compte six cents licenciés autour d'un formidable éducateur en situation de handicap qu'est Mickaël Rousseau et qui se bat pour le sport multigénérationnel et pour le sport santé. La majorité se mobilise…

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Nous saluons le pas franchi par le Gouvernement pour augmenter le budget en relevant le plafond de la taxe dite Buffet. Nous aurions préféré qu'il fasse un second pas mais nous notons ce progrès dans le budget du sport. Nous en prenons note parce que la majorité se mobilise pour les 160 000 clubs du modèle fédéral et les 140 000 associations qui font vivre le sport chaque jour sur le terrain avec des moyens restreints. Nous nous mobilisons par exemple pour Bourges Foot qui entraîne des dizaines d'enfants dans les quartiers nord de ma ville et qui, malgré un budget limité, trouve l'énergie pour être leader du championnat de Nationale 3 ; nous nous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2018 : Projet de loi de finances pour 2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Le contexte est double. D'une part, nous nous attelons à la nécessaire rénovation du mouvement sportif. C'est pourquoi nous allons créer au cours de l'année 2019 une agence du sport. Tant que celle-ci n'est pas créée, il nous paraît prématuré de relever le plafond des taxes affectées. C'est pourquoi nous n'avons pas voté les propositions de nos collègues. Mais nous appellerons à les voter l'an prochain, parce que nous considérons qu'un grand plan de financement pluriannuel en faveur du sport est nécessaire, afin de renouer les liens de confiance entre l'État et les acteurs locaux du sport, collectivités locales et clubs. Ce plan marchera sur ...

Consulter

Question orale du 09/10/2018 : Situation de la seine-saint-denis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cormier-Bouligeon

Vous êtes élus depuis cent ans en Seine-Saint-Denis : c'est votre propre réquisitoire que vous dressez !

Consulter