⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et août 2020

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 193 triés par date — trier par pertinence

Question orale du 12/05/2020 : Aides publiques à air france-klm

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

On voit le contrôle de Bercy sur les autres ministères !

Consulter

Question orale du 04/02/2020 : Centre de recherches de l'hôpital sainte-marguerite à marseille

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Le projet de regroupement des activités de recherche sur le site de Sainte-Marguerite excède largement le cadre de Marseille. Nous vivons dans ce pays une véritable catastrophe s'agissant des laboratoires de recherche médicale. Ils sont très souvent prisonniers, corsetés lorsque leurs recherches – qui sont en général de grande qualité – approchent de leur conclusion. Faute de pouvoir les mener à terme, ils sont très souvent contraints d'en vendre le fruit à des laboratoires étrangers, américains notamment, ce qui est franchement déplorable ! Par ailleurs, je prends note – je ne l'ignorais pas – que la rénovation du site de La Timone devrait être ...

Consulter

Question orale du 04/02/2020 : Centre de recherches de l'hôpital sainte-marguerite à marseille

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Madame la secrétaire d'État, c'est ce qui s'appelle botter en touche, ou renvoyer aux calendes grecques !

Consulter

Question orale du 04/02/2020 : Centre de recherches de l'hôpital sainte-marguerite à marseille

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Ma question s'adresse à Mme la ministre des solidarités et de la santé. J'ai appris la semaine dernière, du candidat de La République en marche aux élections municipales à Marseille, que le Gouvernement a décidé, dans le cadre du comité interministériel de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers – COPERMO – , d'octroyer un soutien financier à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille – AP-HM – , à hauteur de 168 millions d'euros. Si je condamne la forme, sur le fond, je remercie le Gouvernement. Le montant total du projet nécessite un investissement de 337 millions d'euros. La différence sera prise en charge par les ...

Consulter

Question orale du 10/12/2019 : Présence militaire française au sahel

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Madame la ministre, permettez-moi de vous dire que la participation des pays européens est epsilonesque : elle se réduit à quelques troupes de soutien essentiellement britanniques et allemandes…

Consulter

Question orale du 10/12/2019 : Présence militaire française au sahel

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Monsieur le Premier ministre, le drame que la France a connu en perdant treize de ses soldats au Mali et le sacrifice de ces soldats face au terrorisme témoignent de l'engagement et du dévouement de nos militaires. D'autres événements dramatiques se sont succédé à une vitesse effrénée dans la bande sahélo-saharienne, particulièrement au Burkina Faso et au Mali. Les échecs militaires, conjugués avec l'absence de réponse politique, poussent les populations à s'interroger sur leur malheur. Sur ce terreau se développe un sentiment antifrançais qui conduit à demander le départ de nos troupes. Car une armée étrangère, même amie, est toujours considérée comme ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Je prends la parole au nom du groupe Les Républicains. Je vous remercie, mon général, pour ce tour d'horizon et pour votre sincérité au sujet du budget de la défense. Bien entendu, nous sommes tous favorables à l'augmentation du budget des armées, et nous l'avons votée car c'est un progrès, mais ce n'est en fait qu'un rattrapage par rapport à ce qu'était la situation il y a deux ans. Je vous remercie aussi d'avoir rappelé que nous pourrions être victimes de manipulations pour ce qui concerne l'Iran – j'ai le souvenir du général américain Colin Powell, apparu un soir à la télévision montrant une fiole censée démontrer que Saddam Hussein possédait des ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 06/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Pour reprendre la jolie formule de Jacques Brel, « ce n'est pas Waterloo, mais ce n'est pas Arcole ». Le rapport qui nous est présenté a une certaine importance, dans la mesure où tout ce qui nous rapproche de nos voisins européens, notamment de l'Allemagne, est important. Il existe depuis très longtemps dans le Var une école franco-allemande, l'école de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT), qui fonctionne parfaitement bien. Mais il s'agit d'une école, et nous parlons ici d'une base tactique, ce qui est sensiblement différent. Dans nos échanges avec les Allemands, nous sommes toujours plutôt déficitaires. D'ailleurs, sur la base d'Évreux, il y aura ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 30/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères

Guy Teissier Le budget qui nous est soumis est, sur le plan de la prévision budgétaire, un bon budget, n'ayons pas peur des mots. Il prévoit une augmentation de 1,7 milliard d'euros des moyens accordés à la défense, ce qui est conforme à la trajectoire fixée dans la loi de programmation militaire, au terme de laquelle la France doit consacrer à la défense 2 % de son PIB d'ici à 2025. Ce budget constitue donc une marche importante dans la remontée en puissance des armées, notamment sur le plan de la modernisation des équipements. Il répond également à l'évolution du contexte international, qui devient chaque jour plus dangereux et plus instable. Néanmoins, comme vous le ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Dans chacune de nos villes, les bâtiments les moins bien entretenus sont les sous-préfectures, les préfectures, les tribunaux, tout ce qui représente l'État, et, bien entendu, les logements des gendarmes qui sont dans un état pitoyable. Il n'y a pas si longtemps, en montagne, dans une sous-préfecture, la gendarmerie avait encore des parquets en bois datant du siècle dernier et un système de chauffage très ancien. Je partage aussi votre point de vue au sujet du SID. Il faut partiellement l'externaliser ou le rénover de fond en comble car il est dans une situation de quasi-somnolence. Ils n'arrivent pas à s'en sortir. Tous les chantiers qui ne touchent pas au « ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Les gendarmes, les policiers, les pompiers. Monsieur Herbillon, l'état des logements des gendarmes est très préoccupant. La situation est ancienne, dramatique pour les familles, scandaleuse, mais la République a pour habitude de maltraiter ses enfants et ceux qui la défendent.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Dans ce domaine, s'il est un pays exemplaire, c'est le nôtre, car nous l'avons fait en premier. Malheureusement, nous n'avons pas été tellement suivis. Je vous suis sur la question des pensions, sauf qu'il faudra que cela reste limité à celles et ceux qui exposent leur vie pour la sécurité et la défense des autres.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Puisque nous avons supprimé l'une de nos trois composantes, la composante terrestre. Or vous ne le saviez pas ou vous ne le disiez pas.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Je m'étonne que vous ne citiez pas en premier la France qui, la première, a fait cet effort.

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier … mais le reste est insignifiant, notamment dans les anciens pays du pacte de Varsovie et dans les pays scandinaves, qui préfèrent consacrer leur budget à autre chose parce qu'ils pensent bénéficier du paratonnerre de l'OTAN. Des responsables polonais m'ont dit : pourquoi voulez-vous que nous augmentions notre budget, puisque nous avons l'OTAN ? Peut-être faudrait-il mieux avoir une défense européenne plus crédible afin de pouvoir, au moins dans des conflits de basse ou moyenne intensité, se passer de l'OTAN. Monsieur Lecoq, vous avez introduit une dichotomie entre l'humain et le matériel. Vous avez approuvé la partie de mon rapport sur les hommes, qui nous ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Cela n'a strictement rien de militaire. L'établissement pour l'insertion dans l'emploi (EPIDE) créé par Michèle Alliot-Marie à l'époque où je présidais de la commission de la défense a un squelette reposant sur les armées et présente une tendance à la militarité. Les plus humbles d'entre les nôtres, ceux qui n'ont aucun bagage, ont ainsi la possibilité de suivre une formation pendant six mois, renouvelables six mois. Dans les EPIDE, le taux moyen d'intégration dans l'emploi des jeunes filles et des jeunes hommes, tous français, est d'environ 50 %, ce qui me paraît tout à fait extraordinaire lorsqu'on sait qu'un certain nombre d'entre eux ne savent quasiment ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Nous sommes très en retard dans les dépenses de personnels et d'infrastructures. Mon excellent prédécesseur Didier Quentin a évoqué le financement du SNU. Je pense que c'est un leurre, une mystification, une rigolade. Cela me fait penser à une joyeuse colonie de vacances

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Je commencerai par remercier M. Maire de m'avoir remercié… La provision faite aujourd'hui sur le budget des OPEX est intéressante, car elle évitera probablement les difficultés que nous connaissions encore l'année dernière liées à la non-prise en charge du surcoût par la solidarité interministérielle. Ce n'était pas un cas d'école : depuis presque toujours, les armées ont beaucoup de difficulté à récupérer en négociations interministérielles le budget qui doit leur revenir pour les OPEX. Avec la sincérisation de ce budget à 1,1 milliard et à 100 millions pour les OPINT, nous nous rapprochons du coût réel des opérations. Néanmoins, cela restera ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 23/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier, rapporteur pour avis

Guy Teissier Madame la présidente, vaste programme que celui que vous venez d'énoncer ! Chers collègues, notre présidente a introduit le sujet. Je ne surprendrai personne en disant que j'attendais avec impatience cette deuxième annuité pour voir si elle s'inscrirait dans la continuité de la volonté présidentielle de porter le budget de la défense nationale à 2 % du PIB attendus d'ici à 2025. Force est de reconnaître que le budget attendu est au rendez-vous avec une hausse des crédits de 1,7 milliard d'euros. Il progresse donc vers ce qui était pour moi non pas un horizon lorsque je présidais la commission de la défense nationale et des forces armées mais un mirage, faute ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 03/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Monsieur le ministre, vous avez commencé votre propos en vous focalisant sur l'Iran et je voudrais vous en remercier parce que je crois très sincèrement que la paix du monde se joue dans cette partie du Moyen-Orient. J'ai apprécié les efforts que le Président de la République a faits pour amorcer une désescalade en maintenant un dialogue avec les Iraniens. Pour évoquer l'attaque des raffineries en Arabie Saoudite, vous avez employé une formulation diplomatique, parlant d'une « plausible attaque iranienne ». Je suis surpris que vous ne mentionniez pas le fait que cette attaque a été revendiquée par les Houthis. Ils ont toutes sortes de bonnes raisons de mener une ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 17/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Ma chère collègue, merci de votre enthousiasme pour ce traité hautement symbolique, mais nous pouvons, néanmoins, nous interroger sur l'équilibre qu'il présente. Vous avez dit, dans une jolie formule, qu'il y avait de l'argent. Mais qui finance les projets ? Vous ne nous parlez pas des différents programmes ni de leur financement. Comment seront répartis les investissements, par exemple ceux consacrés à la recherche et au développement ou à la coopération transfrontalière, dont vous venez de nous parler ? Un agenda de mise en oeuvre de tous ces projets a-t-il été rédigé et savons-nous comment les choses vont se passer ? Les conséquences financières et ...

Consulter

Commission des affaires étrangères - Intervention le 15/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Guy Teissier

Beaucoup de choses fort intéressantes ont été dites par l'ensemble de nos collègues. Au risque de la répétition, je salue la démarche qui vise à informer les parlementaires, mais regrette qu'il ne s'agisse que de les informer, ce qui évidemment n'est pas très flatteur pour nous. Nous pouvons avoir des remarques, des inquiétudes, voire des réserves sur les négociations commerciales. Même si la politique commerciale relève quasi-exclusivement de l'Union européenne, il n'en reste pas moins vrai que la France doit continuer à défendre ardemment ses intérêts nationaux. Cela s'avère particulièrement vrai aujourd'hui. Les accords envisagés suscitent des ...

Consulter