⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 21 sur 21 triés par date — trier par pertinence

Délégation aux outre-mer - Intervention le 07/04/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

émet l'idée que l'aide relative aux cantines que la Caisse d'allocation familiale (CAF) verse aux mairies soit reversée aux familles. Une expérimentation tentée à La Réunion pourrait être étendue à l'ensemble des Outre-mer, dans la mesure où la fermeture des écoles prive de nombreux élèves de leur seul repas de la journée.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 11/12/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Je me réjouis de la mise en place de l'Office français de la biodiversité. Au cours des dernières années, La Réunion a connu de nombreux drames liés aux requins. Quelles mesures pourrait-on prendre pour que cette situation, dramatique, évolue ? Nous ne pouvons plus nous baigner à La Réunion. Je ne pense pas que l'on accepterait une telle situation dans l'Hexagone…

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 05/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Madame la ministre, j'outrepasserais mon rôle si je faisais une proposition non validée par le conseil départemental. J'ai demandé ce que souhaitait le département de La Réunion. Les résultats des pourparlers qui ont eu lieu entre les services de l'État et les services du département allaient tous dans le sens d'une reprise intégrale de la participation du conseil départementale du produit de la taxe sur les tabacs, qui est de 180 millions d'euros. Enlever une partie de la DGF serait, à mon sens, oublier son rôle de solidarité.

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 05/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Le gouvernement a décidé, pour La Réunion, de recentraliser la gestion du RSA. C'est une bonne chose, car le coût de cette prestation dans l'île est de 640 millions d'euros, dont 500 millions d'euros à la charge de l'État et 140 millions d'euros à la charge de la collectivité. Or celle-ci a demandé à l'État que sa contribution soit intégralement financée sur le produit de la taxe sur les tabacs et non sur la dotation globale de fonctionnement. Lors de l'examen du PLF pour 2020, j'ai présenté un amendement qui a été entendu à moitié puisque l'État propose que ces droits n'en financent que 50 %. Je réitère donc ma demande, madame la ministre, pour que ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 29/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Comme l'a annoncé monsieur le rapporteur pour avis durant sa présentation, les crédits alloués aux affaires maritimes sont pratiquement stables, à savoir 157 millions d'euros en crédits de paiement. C'est rassurant. J'espère vivement, au nom du groupe Les Républicains, que les mesures présentées au travers de ce budget pourront répondre à tous les enjeux importants qui sont liés aux affaires maritimes : préservation de la ressource halieutique, maintien d'une économie viable, modernisation de l'ensemble du secteur, renforcement de la sécurité maritime, protection de l'environnement et adaptation de ces enjeux aux nombreuses spécificités locales. Sur le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

L'amendement no 898 vise à prolonger la durée du fonds de solidarité en faveur des départements au-delà des deux ans prévus à l'article 25. De même, le no 899 demande que le fonds de stabilisation soit maintenu au-delà des deux ans prévus.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

J'insiste sur le fait que les échanges entre les services de l'État et ceux du département laissaient présager une prise en compte totale.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

J'en profiterai pour réagir à celui qui vient d'être défendu par M. le secrétaire d'État. La demande de recentralisation du RSA formulée par le département de La Réunion a été acceptée par le Gouvernement. Je salue cette décision, qui vise à garantir l'expression la plus équitable de la solidarité nationale. L'amendement que je propose poursuit le même objectif. Aujourd'hui, le montant du RSA s'élève à 640 millions d'euros pour La Réunion, dont 500 millions sont financés par l'État et 140 millions par le conseil départemental. Puisque l'État reprend la main sur le RSA, le conseil départemental devra contribuer à hauteur de 140 millions. Sous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Je vous remercie pour ces précisions, monsieur le secrétaire d'État. Je retire mon amendement.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

L'article 25 organise la recentralisation du revenu de solidarité active – RSA – pour le département de La Réunion. Plus précisément, les alinéas 29 et suivants prévoient qu'une convention portant sur les modalités de mise en oeuvre de cette prestation sera conclue entre l'État et la caisse d'allocations familiales de la Réunion. Le présent amendement tend à préciser que la convention de gestion locale qui sera conclue s'inscrit dans le cadre institutionnel existant, qu'elle est en conformité avec la convention d'objectifs et de gestion conclue entre l'État et la Caisse nationale des allocations familiales, et qu'elle vise à agir en faveur du ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/10/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

S'agissant de la compensation de l'État au titre de la recentralisation du RSA, le département de La Réunion demandait qu'elle soit intégralement financée par le produit de la taxe sur les tabacs. Or vous proposez que ces droits n'en financent que la moitié. Cela ne correspond pas du tout à la demande du département et cela réduit la solidarité.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 16/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

La liquidation de XL Airways a cloué au sol 2 700 passagers qui avaient acheté un billet Paris-La Réunion ou La Réunion-Paris. Serait-il possible, pour l'avenir, de créer un fonds de garantie pour les passagers se retrouvant dans une telle situation ?

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 20/06/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Merci, Monsieur le président, de me donner la parole. La prochaine fois, je demanderai la parole avant les collègues, parce qu'à la fin, on est obligés de se répéter. Ma première question concernait le devenir des îles Éparses. La question a été posée, nous attendons la réponse de Madame la ministre. Par ailleurs, Madame la ministre, je voulais saluer le fait que vous ayez dit que la lutte contre le requin sera une des priorités du nouveau préfet de La Réunion. J'ai demandé un rendez-vous à monsieur le préfet pour qu'on en parle et qu'on voie les solutions qui peuvent être apportées. En tout cas, il y a une attente forte de ce côté-là. Je voulais ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 19/03/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Les agriculteurs et les consommateurs de La Réunion s'inquiètent des traitements phytosanitaires que peuvent subir la cive, l'ail, les oignons ou les carottes importés de Chine ou d'Inde. Ces produits font-ils l'objet de contrôles ? Quelles garanties peut-on avoir sur leur traçabilité et leur sûreté ? Par ailleurs, la mouche orientale des fruits, Bactrocera dorsalis, a été détectée en 2017 sur l'île. Nuisible aux cultures de fruits et de légumes, elle a causé de très importants dégâts dans la production de mangues – avec une perte de l'ordre de 30 à 40 % de la récolte –, mais a aussi touché les cultures d'ananas, de citrouilles et de courgettes, ...

Consulter

Question orale du 29/01/2019 : Risque requins à la réunion

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Madame la ministre, vous ne m'avez pas répondu sur les éventuels changements de périmètre de la réserve marine. Avez-vous l'intention d'en modifier le tracé pour permettre la renaissance des zones balnéaires ?

Consulter

Question orale du 29/01/2019 : Risque requins à la réunion

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Madame la ministre des outre-mer, j'appelle votre attention sur les conséquences dramatiques de la crise requins à La Réunion. On pourrait considérer que tout a été dit, tous ont été écoutés, tout a été envisagé. Pourtant force est de constater que rien n'a changé, ou si peu. Cela fera bientôt huit ans qu'une île est privée de son littoral : voilà très exactement 2 013 jours que les Réunionnaises et Réunionnais subissent les conséquences de la gestion calamiteuse de la crise. Oui, depuis le 26 juillet 2013, l'État protège ses citoyens îliens en interdisant purement et simplement l'accès à la très grande majorité, pour ne pas dire à la ...

Consulter

Question orale du 03/10/2018 : Contrats aidés outre-mer

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

… et qu'il a tiré un trait sur la mise en place de mesures choc. Au regard de ces éléments, que comptez-vous faire, madame la ministre ?

Consulter

Question orale du 03/10/2018 : Contrats aidés outre-mer

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Luc Poudroux

Madame la ministre des outre-mer, le Gouvernement persiste à remettre en cause le dispositif des contrats aidés, alors que celui-ci constitue une alternative à la lutte contre la précarité, qui est plus importante encore outre-mer que sur le territoire hexagonal. Les conséquences sont déjà dramatiques à La Réunion. La suppression de milliers d'emplois constitue un coup de poignard porté aux personnes en situation de forte précarité, aux bénéficiaires du RSA, aux personnes en situation de handicap et à nos jeunes de moins de 26 ans. L'emploi des Réunionnais n'attend pas. Les contrats aidés ne sont pas la solution idéale mais ils répondent à une ...

Consulter