Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2018

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 20 sur 47 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 07/11/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Pour toutes ces raisons, nous considérons que l'Organisation du traité de l'Atlantique nord est un instrument de domination de la puissance américaine. C'est pourquoi nous demandons la suppression de ses aides.

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/11/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

En Europe, après s'être étendue à sept pays de l'ex-Pacte de Varsovie, trois de l'ex-URSS et deux de l'ex-Yougoslavie, l'OTAN est en train d'incorporer l'Ukraine. Les forces armées de Kiev, qui depuis des années participent aux opérations de l'OTAN dans diverses aires – Balkans, Afghanistan, Irak, Méditerranée et océan Indien – , sont de plus en plus intégrées à celles de l'Alliance sous commandement américain. En Lituanie et en Pologne, l'OTAN a déployé des chasseurs bombardiers qui patrouillent dans les cieux des trois républiques baltes, aux limites de l'espace aérien russe. L'Italie, après avoir conduit la mission dans le premier quadrimestre 2015, y ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/10/2017 : Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Je voudrais revenir sur les propos tenus par M. de Courson. Tout d'abord, je suis d'accord avec lui sur un point : l'Europe n'est pas une abstraction, un corps flottant dans l'éther ; il y a des commissaires européens qui prennent des décisions contraignantes pour les pays. La preuve a été fournie au moment de l'affaire grecque, lorsque M. Juncker a dit qu'il n'y avait pas d'autre solution, pour la Grèce, que de se soumettre aux décisions de l'Union européenne. Si cela, ce n'est pas une dictature cherchant à imposer la libre circulation des capitaux et des marchandises, alors il faut m'expliquer ce que c'est ! On nous engage à nous satisfaire de ce que M. Juncker ...

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 18/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Monsieur le ministre, on mesure l'impact d'une politique gouvernementale au travers des travaux pratiques que l'on peut faire. Je suis élu de la troisième circonscription du Pas-de-Calais, celle de Lens, ancienne capitale du bassin minier. À ce titre, je tiens à appeler votre attention sur l'état des cités minières. Dans les cités minières, on compte en moyenne 49 % de logements sociaux, certaines en comportant 80 %. Il y a 66 000 logements miniers dont 18 000 sont occupés par des ayants droit, c'est-à-dire les anciens mineurs, et 48 000 locataires aux revenus modestes. À titre d'exemple, il faut savoir que le revenu annuel médian dans la communauté ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/10/2017 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Vous ne méritez pas votre siège ici ! D'ailleurs, il y a ici des gens qui ont été frappés d'indignité nationale : vous devriez, au nom du devoir de mémoire, vous en souvenir ! Vous, monsieur, vous parlez de démocratie, mais moi, je suis dans une circonscription où on me bannit, où on me coupe, où on m'interdit d'expression, et cela ne vous choque pas, évidemment, puisque je suis du Front national ! Cela ne vous choque pas parce que vous êtes bien dans votre indigence intellectuelle : la liberté d'expression, c'est pour vous, mais pas pour nous !

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/10/2017 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Par conséquent, avant de nous conseiller de balayer devant notre porte, regardez-vous dans le miroir et taisez-vous sur les questions de la représentation démocratique !

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/10/2017 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Je ne vous permets pas de faire des amalgames et d'insulter les représentants du Front national !

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/10/2017 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Je voudrais faire un rappel au règlement pour attaque personnelle. Monsieur le député, vous venez de me parler de Jean Zay. Je connais aussi bien Jean Zay que vous, et je ne suis pas un ignare sur les bancs de la représentation nationale. Ce qui me choque, c'est que vous, vous ne me connaissez pas. Je suis issu d'une famille de résistants, monsieur, dont un grand-oncle a été fusillé à la citadelle d'Arras, et un autre est mort en déportation !

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/10/2017 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Des dizaines de raisons justifieraient à mes yeux que le drapeau européen disparaisse de l'enceinte de notre assemblée ; mais trois, au moins, me viennent ici à l'esprit. La première tient à la vision restrictive de l'Europe que suggère ce drapeau. L'Ukraine et la Russie, par exemple, font-elles partie de l'Europe ? Voilà une bonne question à poser. Une vision restrictive de l'Europe ne correspond pas à celle que nous souhaitons. Elle n'était pas celle, notamment, du général de Gaulle, pour qui le Vieux Continent s'étendait de l'Atlantique à l'Oural. S'agissant en second lieu de l'Europe de la paix, il me semble que certains, dans notre hémicycle, ont la ...

Consulter

Question orale du 10/10/2017 : Refondation de l'europe

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

C'est vers l'Europe des nations que nous devons aller !

Consulter

Commission des affaires économiques - Intervention le 04/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Élu du Pas-de-Calais, septième département agricole, je ne suis évidemment pas indifférent à la question du monde paysan. Si tout le monde entend bien le plaidoyer pour sauver notre agriculture, nous allons être confrontés à des réalités politiques, économiques et sociales. Nous devons en effet faire face à la compétition mondialisée – CETA, TAFTA, Mercosur –, à l'Allemagne et ses fermes gigantesques de 30 000 porcs, 10 000 vaches, et à une agriculture qui doit discuter des rendements décroissants et des OGM. Nous allons devoir nous poser la question du choix de notre modèle agricole. Allons-nous poursuivre dans le modèle concurrentiel que nous suivons ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/09/2017 : Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

José Evrard

Lorsque j'ai commencé ma carrière professionnelle, il y a bien longtemps, je travaillais à Paris. J'ai été bercé par une chanson qui disait : « J'aime flâner sur les grands boulevards ». Cette chanson avait au moins le mérite de la joie de vivre. Depuis, j'ai trouvé un drôle de changement. Quand je me balade, je trouve des blocs de béton, je trouve des soldats dont la mission est d'assurer ma sécurité. Je n'ai plus la même joie de me balader dans Paris qu'au temps de ma jeunesse. C'est parce que, comme mon collègue vient de le rappeler, nous sommes en guerre. Lorsque l'on est en guerre, on organise la résistance. Quand les blés sont sous l'orage, bien fou ...

Consulter