Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2022 et octobre 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Résultats 1 à 47 sur 47 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Dans ce cas, nous pourrions revoter. D'autant que, je tiens à le préciser, l'article 8 n'a rien à voir.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Je remercie le ministre d'avoir proposé qu'un nouveau vote puisse avoir lieu. Vous refusez une seconde seconde délibération, comme le proposait notre collègue Bernalicis, ainsi que le vote par bulletins. Une autre solution, sur la base de l'article 99, alinéa 2, serait que le Gouvernement dépose un nouvel amendement similaire, à quelques euros près – 1 euro si cela vous arrange.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Mon rappel se fonde sur l'article 99, alinéa 2. Nous cherchons une solution.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

mais en plus, vous piétinez l'ambition de votre nouvelle méthode. C'est tout simplement lamentable.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

J'ai entendu la présidente de l'Assemblée nationale dire qu'elle ne voulait pas d'une assemblée trop lisse, qu'il était devenu indispensable de négocier, de pratiquer la concertation. C'était le 24 juillet, il y a trois jours, et cette résolution est déjà complètement enterrée. Avec cette seconde délibération, non seulement vous revenez sur les gains pour le pouvoir d'achat de l'ensemble des retraités ,

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Rien sur les salaires ! Rien pour assurer le blocage des loyers ou limiter les dépenses contraintes grâce à la rénovation thermique ! Oui, vous jouez avec les nerfs de la population. Et alors que nous avions enfin arraché une victoire pour les retraités, qui allaient voir leurs pensions revalorisées à hauteur de l'inflation, vous revenez sur cette mesure en moins de vingt-quatre heures. C'est lamentable. Mesurez-vous l'impact de vos tergiversations sur l'opinion publique ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Depuis plusieurs jours, nous discutons du pouvoir d'achat. Il y en a tant besoin, dans ce pays qui compte 10 millions de pauvres ! Vous annoncez un texte sur le pouvoir d'achat, mais il ne contient finalement aucune mesure structurelle : vous jouez avec les nerfs de la population.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Certains qualifient l'énergie produite par les éoliennes d'intermittente, la vraie intermittence c'est le nucléaire.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Se faire le défenseur du nucléaire, alors que 40 % des réacteurs sont à l'arrêt…

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

L'EPR – réacteur pressurisé européen – de Flamanville ne fonctionne pas. Pour le coup, c'est décarboné, puisqu'il ne produit rien depuis quinze ans.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Il se fonde sur l'article 58, alinéa 14, qui prohibe toute mise en cause personnelle. Mme Sas a été mise en cause alors qu'elle défendait la position du groupe Ecologiste – NUPES. Je voudrais dire un mot à propos des personnes qui confondent la réalité et leurs lubies : le nucléaire ne fonctionne pas.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Si vous ne voulez pas agir et taxer les plus riches pour qu'ils cotisent à leur juste part, n'empêchez pas les autres, et en particulier les communes qui veulent surtaxer les résidences secondaires, de le faire. Il est essentiel de faire payer équitablement les plus riches, afin de financer la politique du logement et les services publics.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Je voudrais insister sur la possibilité de majorer la surtaxation des résidences secondaires : c'est absolument crucial. Nous faisons face à une pénurie de logements et à une flambée des loyers, et cela se voit non seulement – on l'a dit – dans les zones tendues mais aussi dans celles qui sont qualifiées de « non tendues ». Je suis moi-même député des 3e et 10e arrondissements de Paris, qui sont concernés par ce type de difficultés ; il suffit d'y faire un peu de porte-à-porte pour y observer des logements qui sont la plupart du temps vides. En parallèle, les quartiers se vident, les écoles ferment ou connaissent des difficultés, et les commerces se ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 23/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Sur le fondement de l'article 54, au sujet de la bonne tenue des débats. Suite au retrait des amendements et à la suppression des sous-amendements, nous réclamons une suspension de séance.

Consulter

Intervention en hémicycle le 23/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Il y a donc, je crois, une volonté de tromper l'Assemblée nationale et d'étrangler certaines collectivités territoriales. L'État ne peut pas décider d'augmenter les dépenses en rasant gratis ; la moindre des choses – le président de la commission des finances l'a dit, ce devrait être la règle – est de compenser à l'euro près. Si vous n'avez pas les moyens de le faire, nous vous proposons, premièrement, de taxer les riches et, deuxièmement, de taxer les riches pollueurs.

Consulter

Intervention en hémicycle le 23/07/2022 : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Je suis étonné et choqué par l'argumentation du rapporteur général et du ministre. Notre rôle est de défendre la libre administration des collectivités territoriales, qui est un principe constitutionnel. C'est le Gouvernement qui décide ces augmentations : les collectivités n'ont pas la main pour augmenter les dépenses publiques. Ce n'est pas vrai !

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Il y a quelques années, j'ai roulé entre Paris et Nantes dans une voiture diesel qui, comme carburant, n'utilisait que de l'huile de friture recyclée. J'ai ainsi appris que, bien décantée et filtrée, l'huile de friture pouvait couvrir 30 % d'un plein de diesel et même 100 % avec des moteurs modifiés. L'utilisation à cette fin de l'huile de friture est illégale en France. Elle est très répandue en Europe, mais aussi dans nos régions de manière clandestine. Il serait quadruplement intéressant de légaliser et d'encadrer cette pratique en adoptant l'amendement. Ce serait bénéfique au pouvoir d'achat, puisque le litre d'huile de friture bien recyclée est moins ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

protégez du moins les Françaises et les Français et classez cette installation comme site ICPE et Seveso.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Mais souvenons-nous de la catastrophe de Lubrizol, dont les causes sont directement liées à l'affaiblissement des normes environnementales et des autorités de contrôles de ces sites ICPE et Seveso, qui a permis l'extension des capacités de stockage de Lubrizol et de l'usine voisine de Normandie Logistique.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Classer un terminal méthanier comme site ICPE et Seveso, c'est la base de la base. Tout à l'heure, on nous a dit qu'il fallait détricoter le droit de l'environnement pour « protéger les Françaises et les Français ». Quel aveuglement ! J'imagine que, sur les bancs du groupe Renaissance, certains députés pensent que le droit de l'environnement sert uniquement à protéger les écosystèmes, ce qui, en soi, est crucial et nécessaire.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

La suspension de séance est de droit et nous l'avions demandée avant le vote !

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Nous avons demandé à intervenir avant le vote. Nous vous demandons désormais une suspension de séance ! Elle est de droit, et nous l'avions demandée avant le vote !

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Monsieur le ministre, la réunion que vous proposez d'organiser est nécessaire. Mais, en outre, vous devrez faire un effort sur le rattrapage qui, selon vos mots, ne représente pas un enjeu budgétaire. C'est bien la force d'une irruption citoyenne, des mobilisations, des pétitions et de l'action des associations de personnes en situation de handicap qui a fait que, sur ces bancs et depuis des années, le sujet de la déconjugalisation a été débattu. Monsieur le ministre, prenez acte de cette mobilisation citoyenne et faites en sorte que le paramétrage de la mesure soit assuré rapidement. Ces 438 jours sont une insulte au talent de notre administration !

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Deuxièmement, vos amendements font des perdants. C'est d'ailleurs pourquoi mon groupe retire les siens visant à mettre en œuvre la déconjugalisation avant octobre 2023, car ils pourraient faire des perdants.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Premièrement, vous êtes, par principe, complètement infondés à parler d'égalité au Front national – souffrez qu'on vous le dise.

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Il se trouve que ce sont ceux que nous avons proposés. Deuxièmement, nous devons agir vite. Monsieur le ministre, il y a bien des sujets sur lesquels je contesterai, de toutes mes forces, votre bonne foi politique. Mais, sur ce sujet, je n'en ai pas envie, car nous avons un intérêt commun : la loi que nous allons voter, dans ce moment si important pour notre démocratie parlementaire et pour nos concitoyens, doit être applicable le plus rapidement possible. Nous acceptons votre invitation à nous mettre, dès la semaine prochaine, autour de la table pour trouver des solutions techniques. Une proposition de loi défendue par le président Chassaigne sur un autre sujet ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

C'est une question de dignité, d'autonomie, de justice sociale et de pouvoir de vivre. Il n'y a vraiment aucune raison de tarder. Au contraire, nous avons un retard à rattraper. Le 1er octobre 2023, c'est trop tard : 438 jours nous séparent de cette date. Je vais être direct : il n'a fallu que quelques semaines pour baisser l'impôt de solidarité sur la fortune pour les plus riches. Et on nous dit que la CNAF a besoin de 438 jours pour mettre en place la déconjugalisation ! Certains ont dit que celle-ci n'était pas compétente ; notre collègue Peu vient d'expliquer qu'elle était au contraire parfaitement compétente. Si elle est sous-dotée, vous devez embaucher – ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

En raison du handicap, certaines personnes ne peuvent pas travailler, ou ne peuvent pas le faire suffisamment pour subvenir à leurs besoins. De plus, le marché du travail ne fait que peu de place aux personnes en situation de handicap. Il existe donc une allocation spécifique, l'AAH, mais en réalité, elle donne lieu à une forme d'hypocrisie : on vise l'autonomie des personnes mais, en raison du seuil de ressources et de la prise en compte des revenus du conjoint, certaines personnes ne peuvent tout simplement pas contribuer aux revenus du foyer et doivent systématiquement se tourner vers leur conjoint – plus souvent un conjoint qu'une conjointe – pour toutes les ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/07/2022 : Mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Cet amendement est vraiment en faveur du pouvoir d'achat : en effet, si les cadres veulent s'augmenter, ils devront désormais augmenter les salaires des premiers de corvée et de l'ensemble des salariés. Le fait d'augmenter les salaires de ceux qui sont les mieux payés conduirait à augmenter les bas salaires : c'est donc un vrai amendement de pouvoir d'achat. Nous soutenons cette proposition très sérieuse.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

d'en finir avec vos certitudes, d'écouter les corps intermédiaires, les associations, les syndicats, les autorités indépendantes, qui vous rapportent l'état du pays. Sortez du déni et reconnaissez enfin l'urgence d'agir pour le climat. Saisissez cette occasion de faire progresser la démocratie. Pour notre part, nous, écologistes, nous y sommes prêts et prêtes. En résumé, madame la Première ministre, chaque fois que vous poursuivrez vos politiques climaticides, de casse sociale et de recul démocratique, vous nous trouverez sur votre chemin, combatifs et déterminés, mais chaque fois que vous déciderez d'agir pour le climat et contre les inégalités, vous nous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Madame la Première ministre, la configuration de cette assemblée ne crée pas une crise, mais offre une chance. Aux membres de la majorité relative, je dis : n'ayez pas peur du débat, n'ayez pas peur des compromis ; assumez de descendre de votre piédestal ,

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Nous serons toujours moteurs pour avancer sur les questions de climat et de justice sociale. Je ne prends qu'un exemple, celui de la surtaxation des profits des sociétés pétrogazières, ces multinationales, ces nouvelles profiteuses de guerre, profiteuses de la crise écologique qui s'enrichissent sur le dos des plus démunis. Surtaxons-les ! Que chacun paie sa juste part, voilà l'urgence ! Que les surprofits des pollueurs soient surtaxés et reversés aux plus vulnérables, voilà la transition écologique dans la justice sociale !

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

La nouvelle configuration pourrait nous laisser espérer que les choses changent – il ne tient qu'à vous d'en décider –, mais j'en doute. Nous nous battrons pour faire appliquer les accords de Paris et les propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Défiance enfin parce que jusqu'ici vous n'avez envoyé aucun signal de votre volonté concrète de saisir cette immense chance que nous ont offerte les Françaises et les Français, cette proportionnelle par effraction, cette absence de majorité absolue qui peut permettre enfin d'avancer, au-delà des postures de la majorité et de l'opposition. Mon grand-père, Raoul Bayou, député SFIO, place 571 dans cet hémicycle, disait déjà il y a soixante ans : « La majorité, c'est ferme-la ; l'opposition, c'est cause toujours. » Soixante ans après, rien n'a changé, et la situation s'est même aggravée sous le précédent quinquennat.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Défiance face à M. Béchu, nommé ministre de la transition écologique, alors qu'on le connaît davantage pour ses prises de positions réactionnaires contre le mariage pour tous et pour l'interdiction dans sa ville des campagnes anti-sida, que pour sa lutte contre le dérèglement climatique et l'interdiction des néonicotinoïdes tueurs d'abeilles.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

De rempart, vous vous êtes faits marchepied, c'est une très lourde faute ! Défiance à l'égard de ce nouveau gouvernement, dans lequel se trouve reconduit le garde des sceaux, pourtant mis en examen, ce qui fait de nous la risée des démocraties modernes. Défiance à l'égard de M. Darmanin, reconduit au ministère de l'intérieur, alors qu'il qualifie ses opposants d'ennemis… et alors qu'à l'occasion des événements du Stade de France il a fait la démonstration de sa totale incompétence en matière de maintien de l'ordre.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Et, croyez-moi, le climat ne sera plus traité comme un sujet annexe ! Défiance sociale, car les politiques injustes que vous avez menées ont affaibli les services publics et creusé les inégalités, au point de disloquer le pays. Défiance démocratique, puisque, malheureusement, nous vous devons la présence sur nos bancs de quatre-vingt-dix députés d'extrême droite. C'est le fruit d'un long travail de banalisation de leur discours, que vous avez mené, vous qui vous présentiez comme un rempart contre eux et qui n'avez pas voulu choisir entre nos candidats, ceux de la NUPES, c'est-à-dire des opposants politiques, et les éternels adversaires de la République.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Heureusement, les écologistes, héritiers de René Dumont, sont de retour et comme, en leur temps, les Noël Mamère et Cécile Duflot, il faudra désormais compter avec nous.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

J'irai donc à l'essentiel. Madame la première ministre, nous n'aurions pas voté la confiance, car nous n'avons aucune raison de vous faire confiance au vu des cinq années écoulées. Au contraire, nous exprimons de la défiance. Défiance au sujet du climat et de l'effondrement du vivant, puisque vous n'avez rien fait, au point que, par votre faute, la France a été doublement condamnée pour inaction climatique et que notre jeunesse est plongée dans une véritable angoisse existentielle.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/07/2022 : Déclaration de politique générale du gouvernement et débat sur cette déclaration

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Julien Bayou

Nous n'avons, au nom du groupe écologiste, que dix minutes à nous partager avec ma co-présidente. C'est peu, et j'ai bien conscience que notre avis vous indiffère, puisque vous avez fait le choix de ne pas vous soumettre au vote de confiance, pourtant légitime.

Consulter