⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et novembre 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 175 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 08/04/2021 : Droit à une fin de vie libre et choisie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

qui a accompli un très gros travail depuis très longtemps sur la question, et qui a su mobiliser dans les rangs de la majorité, aux côtés de la présidente Yaël Braun-Pivet. Merci à Caroline Fiat, à Guillaume Chiche, à Agnès Firmin Le Bodo, à tous ceux qui se sont beaucoup mobilisés, et surtout à chacun d'entre vous, mes chers collègues. Ce soir, ce n'est que le début d'une histoire qui s'écrit pour le droit ultime que nous devons accorder aux Français. Merci beaucoup à vous tous pour ces débats. Nous n'éprouverons pas la même satisfaction qu'à l'issue de la commission, au cours de laquelle nous avions pu débattre longtemps sur le fond, ce qui n'a ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/04/2021 : Droit à une fin de vie libre et choisie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Merci, monsieur le rapporteur, d'avoir fait de ce texte celui de l'ensemble de l'Assemblée nationale. Merci à Jean-Louis Touraine,

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/04/2021 : Droit à une fin de vie libre et choisie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Vous le voyez, la droite peut défendre des idées différentes et elle est capable de soutenir des textes de ce type et de cette importance. Je voulais aussi remercier à mon tour tous nos collègues qui se sont mobilisés, au premier rang desquels Olivier Falorni, bien évidemment.

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/04/2021 : Droit à une fin de vie libre et choisie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Je ne voulais pas partir sans éprouver le plaisir d'exprimer une voix différente au sein du groupe Les Républicains. Certes, nous n'avons entendu qu'un petit nombre de collègues de notre groupe, ce soir, mais ils se sont exprimés longtemps, et il était important de rappeler qu'en son sein, il y a une véritable diversité, comme c'est d'ailleurs le cas sur tous les bancs. Je voulais remercier mes collègues Maxime Minot, Sylvie Bouchet Bellecourt, Stéphane Viry, Laurence Trastour-Isnart, Bérengère Poletti, Nathalie Porte, Isabelle Valentin, Valérie Bazin-Malgras, Pierre Vatin, Robin Reda, Edith Audibert, Jean-Claude Bouchet, Emmanuelle Anthoine et le président ...

Consulter

Question orale du 16/02/2021 : Gestion de la situation sanitaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Trop de sacrifices ont déjà été faits par nos concitoyens, monsieur le ministre : il est urgent d'agir !

Consulter

Question orale du 16/02/2021 : Gestion de la situation sanitaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

… nous devons accélérer le déploiement des tests salivaires, au-delà des écoles et des universités. Pourquoi ne pas autoriser les autotests, fiables à plus de 86 % et déjà utilisés dans certains pays, comme vous le demande le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Renaud Muselier ? La vaccination des personnes âgées de plus de soixante-quinze ans devait se terminer fin mars. À l'allure actuelle, difficile d'imaginer que toute la population sera vaccinée d'ici septembre. Pourquoi l'Europe tarde-t-elle à autoriser des vaccins qui ont déjà fait leurs preuves ailleurs ? Dans les territoires les plus touchés, la gestion hospitalière nécessite ...

Consulter

Question orale du 16/02/2021 : Gestion de la situation sanitaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Par peur d'un confinement imminent, les Français ne consomment pas, les commerçants n'osent plus renouveler leurs stocks et les parents retiennent leur souffle à chacune de vos interventions. Prenons exemple sur les pays dans lesquels l'épidémie recule : campagne vaccinale d'ampleur, reconfinements locaux, traitements à l'essai, tests de masse quotidiens. Une nouvelle bataille commence : au-delà des cas contacts connus, nous devons nous donner les moyens de tester tous les jours, partout, pour tracer la totalité de la chaîne de contagion et enfin la casser. Pour réussir à freiner la propagation des nouveaux variants, très contagieux, …

Consulter

Question orale du 16/02/2021 : Gestion de la situation sanitaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Depuis un mois, les Alpes-Maritimes – département le plus touché de France – comme tout le reste du pays subissent vos hésitations et vos tergiversations.

Consulter

Question orale du 16/02/2021 : Gestion de la situation sanitaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Monsieur le ministre des solidarités et de la santé, 2020 aura été, dans le monde entier, celle de l'amère découverte de la covid-19 ; 2021 sera celle des variants. Ce n'est donc plus contre une seule épidémie que nous devons nous battre, mais au moins deux ! Pourtant, rien ne semble vraiment à la hauteur de l'enjeu, notamment par manque d'anticipation.

Consulter

Question orale du 12/01/2021 : Fin de vie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Merci, monsieur le secrétaire d'État, pour ce rappel historique, que je connais également mais qui ne répond pas à la question que je vous ai posée. Le plan pour les soins palliatifs était demandé depuis longtemps ; la ministre Buzyn refusait d'y travailler, et je suis heureuse que M. Véran le fasse. Ma question est de savoir quand nous permettrons, en France, de mourir dans la dignité, comme c'est le cas dans la quasi-totalité des pays européens ?

Consulter

Question orale du 12/01/2021 : Fin de vie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Nous vivons une période inédite, qui doit faire l'objet de toute notre attention. Néanmoins, certains sujets sont malheureusement toujours d'actualité, ce qui impose des piqûres de rappel. La Belgique, les Pays-Bas, la Suisse, le Canada, l'Allemagne et à présent l'Espagne, ont tous décidé de légiférer pour offrir à toute personne le choix d'une fin de vie dans la dignité. Votre gouvernement prétend incarner une voie nouvelle au-dessus des lignes des partis politiques classiques. Pourtant, sous ce quinquennat, des révisions bioéthiques ont pris le soin d'éviter à tout prix la question de la fin de vie, alors que plus de 90 % des Français réclament de faire ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

La situation sanitaire, sociale et économique est inédite ; elle nécessite de votre part, comme de la nôtre, un engagement plein et entier pour l'avenir des Français.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

… et non à nous cacher derrière un sondage ou un commentaire.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

… pour gouverner. Gouverner c'est prévoir, mais c'est aussi, avant tout, agir en responsabilité. La société que nous connaissons est devenue procédurière, c'est vrai. La responsabilité pénale et politique de chacun d'entre nous peut être mise en jeu, devant un tribunal comme devant nos électeurs. Mais c'est justement ce sens des responsabilités qui doit nous conduire à agir…

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

… et ils sauront prendre toutes leurs responsabilités. Après une mauvaise gestion du stock des masques, un retard du déploiement des tests, mais aussi des difficultés d'approvisionnement en vaccins contre la grippe, espérons que nous ne subirons pas la même impréparation. Tous ceux de nos concitoyens qui le souhaitent doivent pouvoir se faire vacciner dans les plus brefs délais. Nous avons été élus, vous avez été élus…

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Profitons donc de ce temps pour étudier les différentes campagnes de vaccination déjà lancées en Russie, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Le défi logistique exigé par la vaccination, tout comme la réaction des populations aux différents vaccins en situation réelle, seront particulièrement utiles à la mise en place de notre propre stratégie. Vous devez à cet égard vous appuyer sur les collectivités territoriales pour réussir la campagne de vaccination. Nous avons peut-être l'occasion d'enrayer une crise sanitaire inédite. Ne faites pas l'erreur de laisser les collectivités locales sur le bord du chemin : elles connaissent la population de leur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Sans confiance, il ne peut y avoir de campagne de vaccination de grande ampleur. La pédagogie devra être le maître mot de la stratégie de vaccination. Nous sommes également inquiets s'agissant de la plateforme « signalement-santé », qui permet d'enregistrer les effets indésirables des vaccins. Selon les soignants, les pharmaciens et les patients, cet outil n'est pas suffisamment pratique pour être utile à l'analyse des impacts du vaccin. Nous avons par ailleurs la chance inouïe de pouvoir observer ce qui va se dérouler dans les pays voisins. Oui, l'Union européenne fait un choix collectif de prudence et de précaution. Nous ne pouvons l'en blâmer.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Je tiens également à rappeler que pour le groupe Les Républicains, il est important de laisser le choix à chacun de se faire vacciner ou non.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Je suis donc très surprise de constater que les personnes âgées isolées à domicile ne figurent pas parmi les publics prioritaires de la première phase.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2020 : Stratégie vaccinale contre la covid-19

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

La question que se posent tous les Français est très simple : allons-nous vivre une année 2021 identique à l'année 2020 ? Allons-nous enfin sortir de cette pandémie ? Depuis mars dernier, les désillusions ont été nombreuses. Le triptyque « tester, tracer, isoler », si prometteur, s'est révélé être un outil peu et surtout trop tardivement utilisé. Le Gouvernement n'a cessé d'être en situation de réaction plutôt que d'anticipation. Si nous souhaitons que les gestes barrières ne soient dans quelques mois qu'un lointain souvenir, nous devons prendre en considération non seulement la saturation psychologique qui affecte les Français, mais surtout leur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Cet amendement, dont M. Éric Pauget est le premier signataire, vise à favoriser l'employabilité des jeunes de moins de 25 ans en exonérant de cotisations et de contributions sociales les employeurs qui les embauchent.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Le présent amendement vise à étendre l'exonération de cotisation patronale aux actions gratuites attribuées par des entreprises de taille intermédiaire – ETI.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Puisque l'objectif de la mesure figurant à l'article 11 est non seulement d'éviter la baisse du plafond annuel de la sécurité sociale, mais aussi de protéger les assurés contre d'éventuelles pertes de droits, il semblerait judicieux de récupérer l'argent de la CAMIEG et du régime de prévoyance de la CPRP SNCF dès que possible.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Il nous invite à faire encore un petit effort en acceptant d'exonérer les heures supplémentaires des cotisations patronales. À l'heure où notre pays est frappé de plein fouet par une pandémie et où de très lourdes difficultés pèsent sur les TPE et PME, cette mesure nous paraît de bon sens.

Consulter

Question orale du 13/10/2020 : Tempête alex dans les alpes-maritimes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Merci également aux gendarmes, aux pompiers, aux agents de FORCE 06 – Force opérationnelle risques catastrophes environnement – et aux bénévoles, qui font preuve d'un dévouement sans pareil. Avec Christian Estrosi, président de la métropole Nice Côte d'Azur, et avec notre collègue Éric Ciotti, nous sommes entièrement mobilisés pour la reconstruction de nos vallées aux côtés des maires des communes sinistrées. Après l'attentat de Nice et en pleine crise sanitaire, nous n'imaginions pas être frappés encore si durement. Nous aurons besoin d'un État fort pour nous accompagner dans cette reconstruction. Le chemin sera très long. Les 110 millions d'euros ...

Consulter

Question orale du 13/10/2020 : Tempête alex dans les alpes-maritimes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Chers collègues, ce n'est pas la députée de la nation qui s'exprime devant vous, mais l'une des représentantes de l'ancien comté de Nice, désormais métropole Nice Côte d'Azur. Les Niçois forment un peuple de montagnards : ils ont les pieds dans la Méditerranée et la tête dans les cimes du Mercantour. Nous sommes tous de la Vésubie, de la Roya ou de la Tinée. Ces vallées constituent notre identité. Je souhaite avant tout vous remercier, monsieur le Premier ministre, ainsi que les membres de votre gouvernement – mais aussi le Président de la République – , non seulement d'être venus dans notre territoire mais aussi pour toutes les annonces qui ont suivi. ...

Consulter

Question orale du 02/06/2020 : Approvisionnement en médicaments d'anesthésie et de réanimation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Preuve a été faite de la complémentarité des municipalités et des collectivités, alors que l'État n'a pas eu les moyens d'agir. Certaines ont d'ailleurs réussi à impliquer les laboratoires, les cliniques et les hôpitaux dans le dépistage massif de la population, parfois gratuitement. Oui, monsieur le secrétaire d'État, pour endiguer l'épidémie, la prévention évite souvent l'intervention. En revanche, l'approvisionnement des médicaments ne peut relever que de l'État. Quelle réponse allez-vous apporter aux soignants et patients sur la pénurie des curares et des anesthésiants ?

Consulter

Question orale du 02/06/2020 : Approvisionnement en médicaments d'anesthésie et de réanimation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Les agences régionales de santé répètent sans cesse qu'elles attendent les consignes du Gouvernement pour distribuer les produits : il est urgent d'intervenir ! Quand retrouverons-nous notre souveraineté médicamenteuse ? Si nous saluons l'initiative du Ségur de la santé, les annonces pour le moment ne concernent que l'hôpital : c'est bien, mais c'est peu. C'est tout notre système de santé, celui qui était censé être le plus performant au monde qu'il faut revoir. Faisons preuve d'humilité et ayons confiance dans les soignants, qui ont tenu, et tiennent toujours, malgré le manque de moyens et de considération.

Consulter

Question orale du 02/06/2020 : Approvisionnement en médicaments d'anesthésie et de réanimation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

De ces patients qui ne savent pas quand ils pourront enfin être opérés ? Depuis des semaines, vous parlez des risques du renoncement aux soins, mais que faire quand les produits nécessaires aux opérations sont réquisitionnés par l'État ?

Consulter

Question orale du 02/06/2020 : Approvisionnement en médicaments d'anesthésie et de réanimation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Nous avons été alertés par les commissions médicales des cliniques et des hôpitaux sur les conséquences délétères de ces manques. Nous savons que la pénurie est mondiale, mais après les difficultés d'approvisionnement en masques et protections, souvent compensées par les collectivités territoriales, qu'allons-nous faire face à ce nouveau danger ? Nous comprenons que l'État tente d'anticiper une deuxième vague, mais que fait-on des interventions médicales déprogrammées ?

Consulter

Question orale du 02/06/2020 : Approvisionnement en médicaments d'anesthésie et de réanimation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Avant de poser ma question, permettez-moi de rendre hommage à notre collègue Claude Goasguen et d'avoir une pensée pour ses proches. Monsieur le secrétaire d'État, le monde médical s'inquiète de la pénurie des curares et des produits utilisés pour l'anesthésie.

Consulter

Question orale du 25/02/2020 : Coronavirus

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Monsieur le Premier ministre, depuis le 7 janvier, la Chine d'abord et désormais le reste du monde, connaissent une épidémie extrêmement virulente du coronavirus. Le 26 janvier, le maire de Nice, Christian Estrosi, a écrit à la ministre de la santé pour demander qu'un comité d'experts composé de médecins infectiologues et de pharmaciens soit constitué pour proposer des actions rapides et concrètes afin que nous soyons prêts dans les meilleurs délais. Lors d'une réunion organisée hier à la préfecture des Alpes-Maritimes, le maire de Nice, en tant que président du conseil de surveillance du CHU, a demandé des moyens humains et matériels supplémentaires ...

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 05/02/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Dans la même veine que les amendements précédemment défendus sur les caisses autonomes, le but de l'amendement n° 686 est de supprimer l'article 4 afin de reconnaître les spécificités des professions libérales, notamment celle des avocats.

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 05/02/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Mon amendement n° 785 et ceux qui suivront ont un but : reconnaître l'indépendance des professions libérales, en particulier des avocats. La question de l'avenir des caisses autonomes reste l'une des grandes inconnues de ce texte comme nous en avons eu encore la preuve ce matin avec l'amendement de notre collègue Agnès Firmin Le Bodo, rejeté à deux voix près seulement, ce qui prouve l'importance de ce sujet. J'ai bien écouté la réponse que vous lui avez apportée, monsieur le secrétaire d'État, mais elle était malheureusement lacunaire : les caisses, avez-vous dit, décideront de l'affectation de ces réserves, mais quelle en est la garantie, le texte ne ...

Consulter

Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi instituant un système universel de retraite et le projet de loi organique relatif au système universel de retraite - Intervention le 29/01/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Après que le haut-commissaire à la réforme des retraites a remis son rapport, en juillet dernier, celui du COR était particulièrement attendu. Il a marqué les esprits à bien des égards. Outre la méthode, ce sont essentiellement les chiffres que vous présentez qui ont suscité l'émoi : un déficit pouvant aller de 7 à 17 milliards d'euros, selon des conventions comptables que vous estimez vous-mêmes discutables. De plus, ce déficit, qui pourrait varier de 10 milliards d'euros, plusieurs de vos membres ne sont pas persuadés de l'obligation de le résorber d'ici à 2025 par des mesures économiques. Vous le soulignez, trois leviers peuvent être envisagés afin ...

Consulter

Question orale du 10/12/2019 : Gouvernance maritime en méditerranée

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Je suis très heureuse que la France participe à relever ce défi essentiel pour nous mais aussi pour les autres pays du pourtour méditerranéen. Pour autant, ce sont les collectivités, en particulier la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui mènent et financent les actions. Il serait intéressant que l'État prenne sa part dans cet engagement très fort. La qualité de l'air est un enjeu primordial pour l'ensemble de nos concitoyens. De grandes villes très peuplées du bassin méditerranéen sont concernées. Nous attendons que l'État nous accompagne financièrement.

Consulter

Question orale du 10/12/2019 : Gouvernance maritime en méditerranée

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

L'étude comparée qui vous a été présentée en janvier dernier démontre l'impérieuse nécessité de renforcer ces normes. Où en est le projet porté par la France auprès de l'OMI, l'organisation maritime internationale ? Les collectivités ont choisi d'investir dans la qualité de l'air de nos concitoyens ; le Gouvernement en fera-t-il autant et dans quel délai ?

Consulter

Question orale du 10/12/2019 : Gouvernance maritime en méditerranée

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Ma question concerne la qualité de l'air dans les zones portuaires. Cet enjeu tient de la protection de l'environnement et de la salubrité publique. Il nécessite une action conjointe de tous les acteurs, en particulier de l'État. La qualité de l'air et le niveau du bruit sont surveillés en continu dans le port de Nice depuis 2017, date à laquelle il a été repris par la métropole Nice-Côte d'Azur. Les prélèvements, opérés régulièrement, révèlent des pics ponctuels en dioxyde d'azote et particules. Les émissions par les navires touristiques et commerciaux sont préoccupantes. C'est pourquoi la région PACA – Provence-Alpes-Côte d'Azur – vient ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 20/11/2019 : Engagement dans la vie locale et proximité de l'action publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Il vise à donner un droit de priorité aux communes dans la gestion des concessions de plages lorsque la métropole renonce à assurer elle-même cette gestion.

Consulter

Question orale du 19/11/2019 : Reconnaissance faciale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Merci pour vos réponses, monsieur le ministre. Les expérimentations ont déjà eu lieu ; elles ont permis de constater qu'il était possible de garantir cet équilibre entre les libertés individuelles et la sécurité collective. La CNIL vous demande maintenant…

Consulter

Question orale du 19/11/2019 : Reconnaissance faciale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Aurez-vous le courage politique de défendre cette avancée ? Les Français ne méritent-ils pas que tout soit mis en oeuvre pour leur apporter une sécurité optimale ? Nous, élus Les Républicains, sommes prêts à vous accompagner dans le lancement de cette réforme. L'heure est aux actes.

Consulter

Question orale du 19/11/2019 : Reconnaissance faciale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Ma question s'adresse au ministre de l'intérieur. Depuis près de cinq ans, un débat s'est installé en France autour du recours à un dispositif de reconnaissance faciale. Les nouvelles technologies nous permettent d'avoir un outil suffisamment performant pour garantir la préservation des libertés individuelles tout en assurant une plus grande sécurité collective. Que ce soit pour retrouver un enfant perdu dans la foule ou une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, ou encore pour assurer la sécurité d'une manifestation publique, la reconnaissance faciale apporte des résultats considérables. Elle est un outil indispensable pour faciliter le travail des forces ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 16/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Cet amendement rédactionnel a pour but de renforcer l'information donnée aux usagers au sujet des dispositifs médicaux qu'ils utilisent – certains d'entre eux ont en effet rencontré des difficultés causées par ces dispositifs.

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 16/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

J'ai retiré mes amendements précédents car ils avaient été déplacés par les services de l'Assemblée, ce qui leur avait fait perdre toute pertinence. L'amendement AS57 se situe dans leur prolongement. Il demande un rapport sur la tarification à l'activité et la possibilité de modifier le mode de financement des établissements hospitaliers. J'ai entendu les propos de notre collègue sur la dotation populationnelle. Si celle-ci peut avoir un intérêt, il faut veiller à ne pas défavoriser plus encore les petites villes et les zones rurales, qui éprouvent déjà les difficultés liées à la tarification à l'activité. Le candidat Emmanuel Macron s'était engagé ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 15/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

Cet amendement vise à supprimer une discrimination entre professionnels de santé libéraux selon leur régime d'affiliation suite à l'adoption, en 2016, d'une taxe additionnelle de 3,25 %.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/09/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Marine Brenier

J'entends vos arguments, madame la ministre, et l'interprétation du Conseil d'État peut sembler valable en droit public, mais, en droit privé, il est important, comme me l'ont confirmé des professeurs spécialisés en droit de la famille, de préciser les notions. Celle du célibat, que j'avais insérée dans un amendement, a été rejetée en commission, mais celle de « femme seule » est, en droit de la famille, plus explicite et faciliterait l'interprétation du juge judiciaire.

Consulter