⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et mai 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 471 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 08/04/2021 : Droit à une fin de vie libre et choisie

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Ce sont des questions tellement graves, tellement profondes, qui remontent à l'origine de la vie. Le hasard fait qu'il y a cinq semaines, j'ai été personnellement confronté à cette question, peut-être la question la plus difficile, au sujet de ma mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer et hospitalisée à Jérusalem. Mes trois frères et soeurs et moi étions autour d'elle, et les médecins nous ont dit qu'il valait mieux ne pas s'acharner, nous expliquant qu'il n'y avait de toute façon pas d'espoir, qu'il était préférable qu'elle s'en aille calmement – je précise qu'elle ne peut plus manger et qu'on lui a posé une sonde. Nous en avons parlé entre nous, et nous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Le groupe UDI-I votera en sa faveur. Mais je tiens à vous redire, madame la présidente, que j'ai été interrompu à plusieurs reprises. Ce n'est pas normal !

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Je salue les avancées majeures de ce texte qui renforce l'objectif d'efficacité.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

J'ai été longuement interrompu, madame la présidente. Dans le cadre d'une logique partenariale avec les pays ayant accès à l'aide publique au développement, un haut degré de coopération dans la maîtrise de l'immigration s'impose. Cela suppose de la part de certains États une capacité à gérer leurs frontières, à combattre les réseaux de passeurs…

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Ajoutons que cette coopération doit être effectuée dans un cadre européen.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

J'en arrive à mon dernier point : le partenariat que nous avons noué en termes de politique migratoire, sujet essentiel sur lequel il est nécessaire de poursuivre nos discussions. Nous sommes tout à fait enclins à renforcer notre aide au développement, surtout en cette période de crise sanitaire et économique. C'est l'honneur de la France que d'être au quatrième rang mondial dans ce domaine et de continuer à intensifier cette dynamique. Toutefois, il faut impérativement conditionner cette aide à la coopération pleine et entière des pays partenaires : ils doivent accueillir leurs ressortissants lorsque ceux-ci ne sont pas admis en France !

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

On pourrait également citer le centre socioculturel Al Bustan, qui a des liens étroits avec le Front populaire de libération de la Palestine – FPLP – , organisation terroriste, responsable notamment de l'attentat de la rue Copernic. J'ai déposé plusieurs amendements visant à mettre fin à cette situation. Aussi ne puis-je que rappeler l'importance des objectifs d'efficacité et de redevabilité inscrits dans le projet de loi, qui se traduisent notamment par l'instauration d'un suivi annuel des décaissements en dons et en prêts et par l'intégration des opérations d'annulation de dettes dans le document de politique transversale. Par ailleurs, la représentation ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Puissent nos collègues d'extrême gauche souffrir de m'entendre encore quelques instants…

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Pour mieux évaluer l'impact de l'action de la France et renforcer ainsi l'indispensable transparence quant à l'utilisation des moyens engagés, ce projet de loi prévoit la création d'une commission indépendante d'évaluation – à cet égard, nous souhaitons saluer les évolutions de l'article 9. La remise au Parlement par cette commission d'un rapport annuel faisant état de ses travaux, conclusions et recommandations, ainsi que la création d'une base de données ouverte, seront par ailleurs des outils non négligeables dans le suivi des politiques d'aide au développement. En ce qui concerne les dispositions budgétaires de cette loi de programmation, nous nous sommes ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

En Israël, chers collègues. J'espère que, pour vous, ce n'est pas un mot tabou.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Parce qu'elle exacerbe des inégalités déjà existantes, la crise sanitaire, économique et sociale liée à la pandémie a un impact considérable sur les progrès importants réalisés au cours des dernières années en matière de développement. Un choc mondial d'une telle ampleur contribue à nous faire prendre conscience de l'interconnexion de nos sociétés et de nos économies, et de la nécessité de la solidarité avec les pays les plus fragiles. La représentation nationale peut être fière de renforcer l'efficacité de l'action de la France dans ce domaine en la dotant de moyens financiers, mais aussi de moyens d'évaluation et de contrôle, ce qui permettra de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/03/2021 : Lutte contre les inégalités mondiales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Avant de commencer, permettez-moi d'avoir à mon tour une pensée émue pour notre présidente Marielle de Sarnez, que nous aimions tellement et qui nous manque tellement.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Enfin, notre stratégie doit amplifier les efforts de coordination de tous les acteurs de l'aide au développement. En complément des ONG, des leviers puissants subsistent au niveau de la coopération décentralisée, de nos capacités de recherche ou encore du secteur privé et des acteurs philanthropiques. L'aide publique au développement poursuit un objectif magnifique, noble, de réduction de la pauvreté et de lutte contre la faim dans le monde. L'effort historique consenti dans le projet de loi de finances pour 2021 en fait aussi, plus que jamais, un instrument puissant au service de notre diplomatie d'influence. Cet instrument reste néanmoins fragile, pour les raisons ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

À cet égard, il faut, je le rappelle, une transparence totale et une vigilance renforcée concernant les bénéficiaires. Or je ne pense pas qu'à ce stade, le programme 209 satisfasse totalement ces exigences, et c'est pour moi une source d'inquiétude majeure. On me signale régulièrement, et je constate moi-même, que des subventions sont allouées à des ONG palestiniennes aux liens plus que suspects avec des organisations terroristes et islamistes. Je vous ai saisi récemment, monsieur le ministre, du cas d'une subvention de 400 000 euros attribuée à un prétendu centre socioculturel Al Bustan, très trouble. De même, l'AFD apporte une aide de 232 000 euros à un ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Cette inflexion majeure s'inscrit bien évidemment dans le contexte de la pandémie et des risques associés dans les pays en voie de développement, particulièrement vulnérables. À long terme, elle vise aussi à briser le cercle vicieux qui lie le sous-développement, la pauvreté et les migrations. Sur le plan budgétaire, cette évolution se traduit par la création du programme 365, « Renforcement des fonds propres de l'Agence française de développement ». Si un effort sans précédent est consenti dans le projet de loi de finances pour 2021 s'agissant du volume de l'aide publique au développement, des marges de progression subsistent en matière de gestion. En ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

S'élevant à plus de 4,9 milliards d'euros en crédits de paiement, le budget pour 2021 de la mission « Aide publique au développement » marque un tournant. Il sera en effet en hausse de 690 millions d'euros, soit une augmentation de plus de 50 % par rapport à la loi de finances pour 2020.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Merci, monsieur le président Le Fur. Cette suppression, vous devez le constater sur le terrain, a été un coup de poignard pour toutes ces associations françaises qui font vivre et briller la France à l'étranger et qui n'ont plus d'aides aujourd'hui. À l'époque, monsieur le ministre, vous vous étiez engagé à associer les députés français au nouveau dispositif de STAFE. Personnellement, je n'ai jamais été consulté ni intégré. Résultat : on a détruit un lien essentiel entre les réalités locales et la représentation nationale. Pire : 1,34 million d'euros sont perdus chaque année. En circonscription, une colère gronde. Des associations vitales, dont je ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Évidemment, je parle des députés des Français de l'étranger.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

C'est un fait : mes dix autres collègues avaient été battus.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

La loi pour la confiance dans la vie politique du 15 septembre 2017 a supprimé la réserve parlementaire. Chaque jour, je le regrette un peu plus. À l'époque, j'ai été le seul député à voter contre – peut-être parce que j'étais aussi le seul à avoir eu la chance d'être réélu.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Il vise à augmenter de 3 millions d'euros la dotation budgétaire de l'action 01 « Offre d'un service public de qualité aux Français à l'étranger » du programme 151, afin de venir en aide à notre réseau consulaire. Ce sont 160 ambassades, 89 consulats généraux et 110 sections consulaires que – faut-il encore le rappeler – la crise sanitaire a fortement affectés. Je tiens d'ailleurs à saluer le dévouement et le professionnalisme de l'ensemble du personnel diplomatique au service des 2,5 millions de nos compatriotes qui sont établis hors de France, et que j'ai l'honneur de représenter dans cet hémicycle. Monsieur le ministre, j'ai pu ces derniers mois ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Il vise à relever de 10 millions la dotation budgétaire de l'action 02 « Accès des élèves français au réseau AEFE » du programme 151 « Français à l'étranger et affaires consulaires ». Il s'agit, comme je l'ai dit dans mon propos liminaire, d'abonder le budget en faveur de l'aide à la scolarité des enfants français inscrits dans les établissements du réseau de l'AEFE. Notre pays dispose d'un réseau scolaire exceptionnel à l'échelle internationale : ce réseau constitue le fleuron de la France à l'étranger, mais je suis inquiet pour lui. La crise sanitaire a eu pour conséquence une baisse des ressources financières de certaines familles françaises qui ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

« Dites à mes enfants que je les aime », tels sont les mots prononcés dans son dernier souffle par une paroissienne massacrée par la barbarie islamiste à Nice, dans la ville même où des enfants qui assistaient à un feu d'artifice furent massacrés il y a peu. Stop aux bougies ; stop aux minutes de silence ! Nous sommes en guerre. Il faut les détruire : c'est eux ou nous ! Les crédits de la mission « Action extérieure de l'État », qui s'élèvent à 2,9 milliards d'euros, sont en légère progression après des années de baisse. C'est une évolution encourageante alors que la pandémie a fortement touché notre réseau diplomatique et consulaire qui est, je le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Si vous me le permettez, monsieur le ministre, je dirai : « Tout ça pour ça ! ». Il aura fallu attendre deux ans pour que votre gouvernement et votre majorité renoncent enfin à cette mauvaise réforme de l'impôt sur les revenus des non-résidents. Deux ans de discussions, de débats, avec l'adoption d'un moratoire il y a un an et la remise d'un rapport en juillet dernier. Deux ans d'anxiété pour les 220 000 foyers fiscaux concernés, parmi lesquels on trouve des retraités, des gens de condition très modeste, qui voyaient se profiler une nouvelle injustice fiscale. Après des hésitations palpables, le 6 octobre en commission des finances, vous avez heureusement fait ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/07/2020 : Mesures de sureté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Deuxième piste : la déchéance de nationalité des Français coupables d'infractions terroristes. Ceux qui ont pris les armes contre les Français et ont trahi la France n'ont pas leur place dans la communauté nationale. Le groupe UDI et indépendants prendra ses responsabilités et votera en faveur de la proposition de loi, mais sans conviction, car son champ est trop restrictif et les mesures trop timides. En somme, il s'agit d'une loi antiterroriste de plus – la dixième depuis 2012 ! – sans réelle réponse au défi jihadiste. Même si les choses sont compliquées, je ne voudrais pas qu'une onzième loi doive être votée après un énième attentat. Il y a urgence, ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/07/2020 : Mesures de sureté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Il est inutile de revenir sur le bien-fondé de cette proposition de loi, reléguée au second plan par la crise sanitaire : les attentats islamistes de Romans-sur-Isère et de Colombes, en plein confinement, nous ont rappelé que la menace terroriste reste bien réelle, hélas. Dans ce domaine, le risque de récidive est particulièrement élevé. Dès le mois de février, je rappelais dans une question au Gouvernement qu'il y a urgence, car 90 % des détenus pour terrorisme ou radicalisation retrouveront la liberté d'ici à 2025. À l'issue de la navette parlementaire, le texte a, il est vrai, gagné en précision. Toutefois, sur le fond, il comporte peu d'avancées et la ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/07/2020 : Projet de loi de finances rectificative pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Dans la continuité de ce que vient de dire avec beaucoup de justesse M. Acquaviva, je me permettrai de paraphraser Aristote, selon qui il n'y a rien de plus injuste que de traiter de façon égale des situations inégales. Il est ici question de secteurs très riches en emplois, si l'on tient compte des fournisseurs et des sous-traitants. Pour toutes ces raisons, monsieur le secrétaire d'État, il n'y a pas, précisément, de rupture d'égalité. Ces secteurs, tourisme, hôtellerie, restauration, ont été ravagés. Ils ont des particularités très fortes ; c'est pourquoi, encore une fois, je vous demande de revenir sur votre avis. Je reviens sur la question des baux. Grâce ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/07/2020 : Projet de loi de finances rectificative pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

C'est la réalité ! Lorsque des entreprises n'ont réalisé aucun chiffre d'affaires, il faut faire preuve de solidarité : les bailleurs ne devraient pas toucher leur loyer pendant un ou deux mois. C'est ce qu'on appelle la solidarité nationale : chacun doit en prendre sa part. Je vous demande donc d'atténuer les effets du choc économique pour éviter les faillites en cascade, les licenciements massifs. Faisons confiance à nos entrepreneurs qui ont déjà beaucoup souffert.

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/07/2020 : Projet de loi de finances rectificative pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Le présent amendement vise à renforcer le soutien aux secteurs du tourisme, de l'hôtellerie que la crise du covid-19 a ravagés. Nous souhaitons ainsi prolonger de trois à six mois l'exonération des redevances d'occupation du domaine public de l'État et de ses établissements publics. Combien d'entreprises n'ont pas réalisé ne serait-ce qu'un euro de chiffre d'affaires, pendant ces derniers mois ? Au passage, monsieur le secrétaire d'État, je regrette vivement que ma proposition de résolution, déposée le 24 avril dernier, appelant à l'annulation totale ou partielle de trois mois de loyer par l'ensemble des bailleurs des très petites entreprises, proposition que ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/06/2020 : Projet de loi de finances rectificative pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Il a pour objet d'étendre la durée du dispositif de défiscalisation des heures supplémentaires jusqu'à septembre 2020. Il n'est pas possible de rattraper toute l'activité en quelques semaines quand 35 % de l'économie ont été à l'arrêt durant deux mois. Nous risquons d'assister, hélas, à une augmentation du chômage. Or le moyen de relancer l'économie est d'encourager les salariés à consommer plus, ce qui implique que leurs revenus augmentent. Il faut donc aider le patronat en défiscalisant les heures supplémentaires. Chacun connaît l'adage « trop d'impôt tue l'impôt », illustré par la courbe de Laffer. L'objectif, au contraire, est de donner à tous les ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/06/2020 : Mesures de sureté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Même si rien n'est jamais parfait, de la discussion jaillit la lumière – or nous avons discuté. Je pense moi aussi aux victimes, aux Français, à ceux que l'on connaît, à ceux que l'on connaît moins – les blessés notamment, marqués à vie par les actes barbares qui ont ensanglanté notre pays il y a quelques semaines encore. Toutes les mesures permettant d'endiguer le terrorisme, de durcir les lois contre celui-ci sont bienvenues. Je ne suis pas aussi pessimiste que d'autres : il sera peut-être enrayé un jour, il n'y aura plus de djihadistes, et nous vivrons dans un monde meilleur ; c'est du moins notre objectif à tous. Pour l'instant, ce n'est hélas pas le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/06/2020 : Mesures de sureté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Meyer Habib

Je suis heureux que certaines dispositions aient été prises. Je choisirai aujourd'hui de voir le verre à moitié plein, et voterai sans hésitation en faveur de cette loi.

Consulter